C’est un triporteur, un vélo à trois roues semi-électrique, semblable qui est à la disposition des aînés de Lévis cet été. CRÉDIT : COURTOISIE

L’organisme sans but lucratif Un vélo une ville, qui offre un service gratuit de balades en triporteur pour les aînés, étend cet été son offre jusqu’à Lévis. Rendue possible par un partenariat avec la Ville de Lévis et divers partenaires, la mise en service d’un triporteur sur le territoire a pour mission d’accroître le bien-être des aînés en brisant l’isolement social.

Destinées aux aînés de 55 ans et plus vivant en résidence ou de façon autonome dans la ville de Lévis, les balades utilitaires ou de plaisance à bord d’un triporteur, un vélo à trois roues semi-électrique, sont dirigées par de jeunes conducteurs en démarche de persévérance scolaire.

Selon Lucie Le Borgne, responsable marketing de l’organisme, le service de balades a sa place dans la société aujourd’hui, puisqu’il crée des liens entre les générations. «La population est vieillissante, mais c’est important qu’elle puisse vieillir dans le bonheur et c’est là notre mission. En offrant un transport durable et écologique, on donne la chance aux aînés de sortir de chez eux, tout en contribuant à la réussite des jeunes en leur offrant un emploi saisonnier rémunéré et des bourses d’études à la fin de leur période de travail», illustre-t-elle. 

Une double mission

En effet, la promotion de la réussite scolaire des étudiants fait également partie de la mission de l’OBNL qui existe depuis 2013. En plus de leur offrir un emploi saisonnier, Un vélo une ville remet à ses jeunes employés des bourses de scolarité à la fin de leur période d’emploi, pour les encourager dans la poursuite de leurs études. 

Depuis la fondation de l’organisme il y a six ans, ce sont donc 35 emplois pour les jeunes qui ont été créés avec 32 mises en service de triporteurs, et ce, dans 18 villes et municipalités participantes. 

À Lévis, les balades d’une durée d’environ une heure se tiendront principalement sur la piste cyclable de l’Anse, jusqu’au 23 août. À la résidence Monseigneur Bourget, un cahier de réservation est mis à la disposition les résidents qui désirent prendre part à l’activité. En dehors des horaires réservés à la résidence, les aînés qui souhaiteraient profiter d’une balade peuvent le faire en réservant 48h à l’avance par téléphone, au 1-438-397-4465.

Les plus lus

Un champ d’avoine à la maison

René Gélinas réside à Saint-Nicolas. Au printemps, il a fait la semence d’avoine devant son domicile. On peut maintenant y retrouver une parcelle de champ doré dont il en fera la récolte en septembre.

L'urgence du Centre Paul-Gilbert rouvrira dimanche

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 7 septembre, que l'urgence ambulatoire du Centre Paul-Gilbert de Charny reprendra ses activités habituelles à compter du 12 septembre prochain.

Un jeune cycliste happé par une voiture à Saint-Nicolas

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) est intervenu le 10 septembre au soir après avoir reçu un appel concernant une collision entre un cycliste et une voiture dans le secteur Saint-Nicolas. Le jeune cycliste de 17 ans a été transporté à l’hôpital puisqu’il était dans un «état critique».

Chronique historique - Une publication centenaire

Ce n’est pas tous les jours qu’une publication franchit le cap des 100 ans. C’est pourtant ce qui se passe cette année pour L’Écho du Collège de Lévis, périodique intergénérationnel qui permet d’entretenir un contact avec les anciens et anciennes du Collège depuis un siècle.

COVID-19 : la quatrième vague commence à prendre de l'ampleur dans la région

Selon le bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), des augmentations de plusieurs indicateurs, dont le nombre de nouveaux cas et le nombre de cas actifs, ont été enregistrées au cours des huit derniers jours.

La «colonne vertébrale» du circuit cyclable lévisien annoncé officiellement

Lors d’un point de presse, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a cnofirmé que la nouvelle piste cyclable multifonctionnelle qui longera le boulevard Guillaume-Couture sur une distance d’un peu plus de 14 km entre le Cégep de Lévis et la tête des ponts deviendra réalité. En 2022, une première phase de 4,8 km sera réalisée.

Le centre sportif du campus de Lévis de l’UQAR inauguré

C’est le 31 août qu’a eu lieu l’inauguration du centre sportif du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) par le recteur de l’UQAR, François Deschênes, accompagné de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et du président de l’Association générale des étudiantes et des étudiant...

Vers une grève dans certains CPE de la région?

Réunies en assemblée générale le 1er septembre, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des CPE de Québec–Chaudière-Appalaches–CSN ont voté à «forte majorité» en faveur d’un mandat de grève de dix jours à utiliser au moment jugé opportun.

COVID-19 : nouvel appel à la vaccination par les autorités

Le premier ministre du Québec, François Legault, le ministre de la Santé de la province, Christian Dubé, et le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, ont fait le point sur la situation sanitaire de la province, le 7 septembre dernier. Si M. Legault a indiqué que les Québécois devront «apprendre à vivre avec le virus», il a demandé une nouvelle fois à ses concitoyens non vaccinés ...

Un premier parc canin dans l’est de la ville

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a inauguré le 24 août, accompagné de Stephen Boutin président du Groupe CSB et des élus municipaux, le second parc canin lévisien. Celui-ci est situé à l’est de la ville dans le nouveau quartier UMANO, à l’arrière du campus de l’UQAR à Lévis.