À l'ouverture jeudi, les averses de début de soirée n'ont pas découragé les festivaliers et la soirée s'est poursuivie sous un ciel clément. CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Le Festival Jazz etcetera, qui a débuté hier soir, fait vibrer les rues du Vieux-Lévis jusqu’à dimanche, pour une treizième année consécutive. En ouverture, Roxanne Burns and the Gentlemen, Daniel Thouin et la Lévisienne Carmen Genest, accompagnée de Joël Thibault and the Outsiders, se sont succédés sur les deux scènes.

Festival de rue situé au cœur de Lévis, Jazz etcetera présente une vingtaine de spectacles, sur quatre jours, aux tonalités variées et toujours chaudes, jazz, blues, soul, funky et big band.

Tout comme l'été dernier, le Festival présentera tous ses concerts sur ses deux scènes, dans le quadrilatère de la rue Saint-Louis et de la côte du Passage. L'avenue Bégin sera piétonnière durant le Festival et des spectacles d'animation de rue y seront présentés.

Vendredi Blues

Le vendredi 100 % blues est de retour ce soir avec la présentation de trois spectacles : Guy Bélanger Band et son invitée Kim Richardson (à 18h30, sur la scène Desjardins), Paul DesLauriers Band et son invité Dawn Tyler Watson (à 20h15, sur la scène St-Louis) et, directement de l'Australie, The Lachy Doley Group (à 21h45, sur la scène Desjardins).

Du jazz pour tous le samedi

Le samedi 10 août, la journée débutera dès 15h avec le groupe Les Évadés, un collectif instrumental à l’univers sonore éclectique, mélangeant des influences jazz, rock et world. Leur second album Black Mamba fusionne une section rythmique à la guitare, la basse et la batterie dérivée de l’esthétique pop-rock à une section de cordes violon et violoncelle qui confère une dimension lyrique, voire classique à leur musique.

Puis, l'ensemble Rémi-Jean LeBlanc sera sur la scène St-Louis à partir de 16h15.

Suivront à 17h45, sur la scène Desjardins, Mathieu Fiset & The RoboJazz Band. Jeune musicien basé à Québec, sa musique est dominée par les claviers, les synthétiseurs et les percussions, et rythmée par des accents jazz fusion, R&B, rock progressif, classique et musique électronique.

Gabrielle Shonk rendra hommage à Billie Holiday sur la scène St-Louis, dès 19h.

À partir de 20h30, le groupe Busty and the Bass donnera une prestation sur la scène Desjardins.

Pour terminer la soirée, le house band Bill’s Bounce Club sera présent dès 22h, sur la scène Saint-Louis, pour faire bouger le public sur sa musique à saveur disco et funk. Composé d’Alex Blanchette au chant, Simon Guay à la guitare, Edouard Robertson à la basse, François Pelletier à la batterie, William Lévesque au clavier ainsi que des invités surprises, le groupe revisitera de vieux succès des années 70 et 80 à sa manière.

De plus, L'Anglicane présentera Bryan Lee, Six String Therapy, à 20h.

Le dimanche, on garde le rythme

Dimanche 11 août, la traditionnelle messe jazzée aura lieu dès 10h15 à l'Église Notre-Dame de la Victoire de Lévis.

La scène St-Louis accueillera dès 13h le Manitou Quartet, un quatuor au jazz moderne, inspiré par les géants du passé et les innovateurs contemporains. Les musiciens interprèteront un répertoire plein de fraîcheur, dont plusieurs compositions colorées et introspectives.

Nouvelle R, trio à saveur jazz et musique du monde, foulera les planches de la scène St-Louis, dès 14h15. Ses trois membres composent, arrangent et interprètent des œuvres en s'efforçant de développer une sonorité nouvelle, chaleureuse et énergique. Depuis sa création, le trio s'est donné comme mission de réconcilier le grand public avec la musique jazz.

Le Festival prendra fin avec l'Orchestre d'harmonie des Chutes avec 45 musiciens sur scène qui présenteront leur spectacle Et si on dansait?

 

Les plus lus

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Cocité Lévis : un plan de 315 M$ sur la table

Comme rapporté par le Journal en juin dernier, l’entreprise Humaco Stratégies a procédé au dévoilement de ses plans pour Cocité Lévis, son projet immobilier et commercial à la tête des ponts en bordure du fleuve Saint-Laurent et de la route Marie-Victorin à Saint-Nicolas, le 7 novembre.

Le folk poétique de James Forest à découvrir au VBP

Accompagné de son plus fidèle compagnon de route, sa guitare, l’auteur-compositeur-interprète James Forest sera de passage le 15 novembre, dans l’ambiance intimiste de la salle de Saint-Romuald.

La Ville de Lévis présente ses investissements majeurs à venir

Projet phare du nouveau programme triennal d’immobilisations, une centrale incluant le poste de police, la cour municipale et les services juridiques sera construite pour un coût total de 53 M$. Dans ce PTI 2020-2021-2022, la Ville de Lévis consacre aussi près d’un tiers des 401,2 M$ d’investissements inscrits aux infrastructures municipales, dont 71,3 M$ pour le réseau d’aqueduc et d’égouts ainsi...

La CDVL ne sera pas en mesure d’organiser le Marché de Noël

On pouvait lire sur la page Facebook du Marché de Noël du Vieux-Lévis, le 8 novembre dernier, que l’activité organisée par la Corporation de développement du Vieux-Lévis (CDVL) en collaboration avec le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) n’aurait pas lieu cette année.

Le service d’entraide de Saint-Nicolas se relocalise

Après plusieurs mois de recherche, le Service d’entraide Bernières-Saint-Nicolas a finalement réussi à trouver deux locaux pour relocaliser ses activités.

Transit agrandira ses installations de Lauzon

L’entrepôt lévisien de Transit grouillera d’activités au cours de la prochaine année. En effet, le distributeur en gros de pièces automobiles de Lévis triplera la superficie de son centre situé dans le parc industriel de Lauzon, un projet sur trois ans estimé entre 15 et 18 M$.

Richard Turgeon tire sa révérence

En décembre, Richard Turgeon, conseiller aux projets spéciaux et thanatologue au Groupe Garneau ainsi qu’ancien propriétaire de Gilbert & Turgeon, prendra sa retraite. Ce sera la conclusion d’une carrière de 46 ans où le Lévisien a supporté de nombreuses familles du quartier Lévis dans leur processus de deuil. Portrait d’un homme de cœur qui aura marqué de son empreinte la ville, autant au niveau ...

Bagage de vie pour les jeunes dans le besoin

La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches procédera à la collecte de dons sous forme de sacs et de bagages aidant ainsi les jeunes dans le besoin à transporter leurs effets personnels convenablement, le 21 novembre prochain. La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches s’est fixée l’objectif d’amasser 300 sacs neufs ou usagés en excellente condition.

Ferme Chapais : comment lui donner une nouvelle vie?

Que deviendra la ferme Chapais? L’immense site de 40 hectares situé en plein cœur de Lévis attise bien des convoitises. Alors que la Ville a déjà exprimé sa volonté d’en devenir propriétaire, c’était au tour des citoyens de faire part de leurs idées.