Le développement du petit Anthony pourrait s’améliorer dans différents aspects grâce à des visites continues dans une chambre hyperbare. CRÉDIT : COURTOISIE

Après avoir reçu l’appui de plusieurs particuliers, entreprises ou organismes lors de la naissance de leurs triplés en 2017, la famille Tanguay-Talbot de Lauzon se tourne de nouveau vers la population pour obtenir de l’aide. Grâce à une activité de financement en octobre, Annie Tanguay et Sylvain Talbot espère récolter la majorité des sous nécessaires afin d’acheter une chambre hyperbare. Un équipement qui permettrait de changer la vie de leur fils Anthony, un trisomique.

Déjà parents d’une fille nommée Megan, le couple de Lauzon a vu sa vie prendre une autre tournure au début de 2017 lorsque sont venus au monde les triplés de la famille : Kelyann, Zakary et Anthony.

C’est lors de l’accouchement que le couple a appris qu’Anthony était trisomique, une anomalie chromosomique qui est complètement passée sous le radar pendant la grossesse d’Annie Tanguay malgré qu’elle ait passé une pléthore de tests pour tenter de la détecter.

Si le couple a réussi à s’adapter à cette nouvelle réalité d’avoir quatre enfants en bas âge à la maison et en retire beaucoup de fierté, il désire donner toutes les chances possibles à Anthony pour qu’il puisse bien se développer. D’où l’idée d’acquérir une chambre hyperbare, un équipement que le jeune garçon de 2 ans a pu expérimenter une fois et qui lui a fait le plus grand bien.

«C’est du cas par cas, mais Anthony n’a pas une grande concentration en raison de sa trisomie. Quand on le motive et que son attention est accrochée, s’il reste concentré pendant deux minutes, c’est une grosse victoire pour nous. La chambre hyperbare permet de l’apaiser, d’améliorer sa concentration. Cet équipement stimule ses cellules dormantes. Cela permettrait donc de stimuler sa croissance globale et intellectuelle ainsi que sa motricité fine, un aspect avec lequel il a beaucoup de difficultés présentement», ont expliqué Mme Tanguay et M. Talbot, avant de souligner l’impact positif de leurs autres enfants dans le développement d’Anthony.

Un souper hors de l’ordinaire

Puisqu’un tel équipement coûte entre 20 000 $ et 25 000 $, la famille Tanguay-Talbot multiplie les initiatives depuis les dernières semaines afin de récolter la somme nécessaire pour acquérir la chambre hyperbare. GoFundMe ainsi que collecte de dons dans certains commerces de Lévis sont en cours. C’est toutefois grâce à son activité de financement du 18 octobre, soutenue par la Maison de la Famille Chutes-Chaudière, que le projet du couple lévisien pourrait se concrétiser.

Avec un souper-bénéfice gastronomique tenu au Resto-bar Alpin de Sainte-Brigitte-de-Laval, Annie Tanguay et Sylvain Talbot espère recueillir 15 000 $. C’est un ami d’enfance d’Annie Tanguay, Patrick Dubé, qui a eu l’idée d’organiser cet événement.

Ce dernier est le chef exécutif du nouveau restaurant du Groupe Restos Plaisirs aux Galeries de la Capitale. Auparavant, il a œuvré au Saint-Amour et à l’hôtel Le Bonne Entente.

Ainsi, pendant la soirée, les convives pourront savourer des repas concoctés par Patrick Dubé et Stéphane Modat, chef du restaurant Champlain et du bistro Le Sam du Château Frontenac. Également, les participants pourront prendre part à un encan silencieux, une séance de questions/réponses sur la chambre hyperbare ainsi que profiter de prix de présence et de prestations musicales.

Les personnes intéressées à participer au souper bénéfice ou soutenir la cause de la famille Tanguay-Talbot peuvent joindre Annie Tanguay à ninitweety@hotmail.com ou au 418 922-2664.

Les plus lus

Le hockey masculin de retour à Lévis-Lauzon

Un peu plus de 20 ans après la fin des activités de la Ligue de hockey collégial AAA où son équipe a connu plusieurs moments de gloire, le Cégep de Lévis-Lauzon aura de nouveau une équipe de hockey masculin. Les Faucons seront l’une des dix formations qui évolueront en 2020-2021 dans la nouvelle division 2 de la ligue de hockey collégial masculin du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Les élections fédérales minute par minute

À l'issue d'une campagne de 40 jours, c'est aujourd'hui que les Canadiens sont appelés aux urnes pour choisir les 338 députés qui les représenteront à la Chambre des communes. Qui seront les représentants de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière à la suite de ce jour de scrutin? Suivez avec nous minute par minute tous les développements de cette importante journée.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Les résidences ont perdu de la valeur à Lévis

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

Un investissement majeur pour la résidence Le Conf’or

La résidence pour personnes âgées autonomes, semi-autonomes ou en convalescence Le Conf’or, située à Saint-Rédempteur, a inauguré la phase 2 de son plan d’agrandissement en 3 phases, le 3 octobre dernier. À terme, les phases 2 et 3 des travaux représentent un investissement de 4,7 M$.

La campagne de vaccination contre la grippe de retour

La campagne de vaccination contre l’influenza du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches sera de retour en novembre. L’organisation a dévoilé, le 15 octobre, le calendrier des cliniques de vaccination qui auront lieu partout dans la région.

«Elle aussi devait m’adopter»

Après avoir donné naissance à un petit garçon, Gwen Bobbé a perdu six bébés. Trop pour la maman. Avec son conjoint, ils décident d’adopter une petite fille. La maman et sa fille Jiali Côté publient un livre où elles racontent, aux côtés d’autres témoignages, comment elles se sont apprivoisées mutuellement.

Changement de garde au Resto 2000

Géré pendant 32 ans par la famille Rousseau, le Resto 2000 de Saint-Étienne-de-Lauzon a changé de mains le 1er juin. Employé pendant 13 ans de l’établissement, Michael Harvey a pris les rênes du restaurant de la route Lagueux.

Un Lévisien remporte le gros lot à La Poule aux oeufs d'or

Lors de l'émission du 31 octobre de La Poule aux oeufs d'or, le Lévisien Rino Roy a remporté le gros lot de 150 000 $.