L'animateur du débat, Normand Poulin, en compagnie des participants à la joute oratoire. CRÉDIT : SERGE LAMONTAGNE – LA VOIX DU SUD

Six des sept candidats en lice pour le poste de député dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney (Parti conservateur du Canada), Sébastien Bouchard-Théberge (Bloc québécois), Laurence Harvey (Parti libéral du Canada), Marc Johnston (Parti populaire du Canada), Chamroeun Khuon (Nouveau parti démocratique) et André Voyer (Parti vert du Canada), ont croisé le fer lors d’un débat sur les ondes de Passion-FM, le 9 octobre. Les aspirants se sont particulièrement colletaillés sur le projet de troisième lien interrives entre Lévis et Québec.

Dès son discours d’ouverture, Steven Blaney a lancé les hostilités sur le sujet. Le député sortant conservateur de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis a rappelé l’engagement ferme de sa formation politique à participer financièrement au projet tout en déplorant le «déni libéral et les hésitations bloquistes» face au troisième lien.

Des pointes qu’ont balayées du revers de la main Laurence Harvey et Sébastien Bouchard-Théberge. 

«Nous avons répondu présents pour plusieurs projets d’infrastructures, comme vous avez pu voir avec le tramway à Québec ou l’amélioration du transport en commun à Lévis. Nous voulons en faire beaucoup plus et c’est pour cela que nous avons besoin d’une voix forte. Pour le troisième lien, il faut attendre ce que le provincial va proposer au gouvernement fédéral. Il faut un projet chiffré, on ne peut pas donner un chèque en blanc comme les conservateurs le proposent», a lancé Mme Harvey.

«Je vais être clair. Le gouvernement Legault veut un troisième lien. Un député du Bloc québécois dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis va s’assurer que le gouvernement fédéral verse toutes les sommes d’argent pour tous les projets d’infrastructures que le gouvernement du Québec a la compétence exclusive de prioriser, y compris les sommes dues pour le troisième lien», a ajouté un peu plus tard M. Bouchard-Théberge.

Seul candidat présent à la table résolument contre le projet, André Voyer a profité de l’occasion pour critiquer la promesse de Steven Blaney en ce qui a trait au troisième lien.

«M. Blaney, vous reprochez au Parti libéral et à Mme Harvey les déficits, mais où les conservateurs vont prendre l’argent pour participer financièrement au projet? C’est un projet immobilier (qui favorisera l’étalement urbain et augmentera les gaz à effet de serre), ce n’est pas un projet autoroutier», a lancé M. Voyer.

Pour sa part, Marc Johnston a affiché son soutien au projet, mais sans participation financière du gouvernement fédéral puisque le projet relève d’une compétence exclusivement provinciale. Quant à lui, Chamroeun Khuon a indiqué qu’il préférait que la réfection du pont de Québec soit priorisée, puisque les ressources financières «ne sont pas illimitées».

Accrochage sur la gestion de l’offre

Autre sujet abordé pendant le débat, l’agriculture a permis aux candidats de présenter leurs visions différentes sur cette industrie bien importante dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis. À cette occasion, Steven Blaney et Marc Johnston ont croisé le fer sur la gestion de l’offre, un système que veut abolir le Parti populaire du Canada.

«Si on abolit la gestion de l’offre et si on se fie à ce qui est arrivé en Australie et en Nouvelle-Zélande où des systèmes similaires ont été abolis, le prix du lait augmentera et la marge de revenus pour les agriculteurs diminuera. On devra venir en aide aux agriculteurs. Pourquoi un libertarien comme vous peut être en accord avec l’abolition d’un système qui n’a pas besoin de subvention?», a demandé à M. Johnston le député sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.

«Comme les agriculteurs perdent progressivement des parts de marché, nous n’aurons pas le choix d’éliminer un jour le système de gestion de l’offre. Pourquoi pas nous donner la chance de compenser les agriculteurs pour qu’ils puissent mettre à niveau leurs équipements et pouvoir être compétitifs sur la scène internationale», a rétorqué le candidat du Parti populaire du Canada.

En plus de ces deux sujets, les six candidats invités ont pu présenter leurs engagements sur l’occupation du territoire et l’avenir des médias.

Soulignons finalement que les personnes qui désireraient écouter le débat complet peuvent consulter le www.passion-fm.com.

Les plus lus

Entrepreneur à seulement 16 ans

Passionné de mode et de marketing, Félix Fortier, un jeune homme de 16 ans vient de lancer sa propre compagnie de vêtement, Originz. À la suite de son passage au concours Face aux Dragons de Lévis, le natif de la région a acquis beaucoup d’expérience et de connaissances dans le domaine.

La Chambre de commerce de Lévis a un nouveau président

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a tenu son assemblée générale, le 11 septembre. En plus du bilan, des bons coups de l’année écoulée et des enjeux à venir, les nouveaux membres de son conseil d’administration ont été désignés.

Avenir des commissions scolaires : la CSDN présente son projet de réforme

Dans les dernières semaines, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté au cabinet du ministre de l’Éducation du Québec le résultat de sa démarche lancée après le départ fracassant de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), en juin dernier, en lien avec l’avenir des commissions scolaires. En entrevue avec le Journal, le président de la CSDN, Jérôme Demers, a partagé...

Pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches : une problématique préoccupante

Le Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches (RGFCA) a dévoilé, le 23 septembre dernier, son État de la situation sur la pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches. L’étude a permis de confirmer que cet enjeu touche particulièrement les femmes de la région et qu’un déséquilibre net existe toujours entre les femmes et les hommes à ce niveau.

La liste des candidats est maintenant connue

Élections Canada a rendu publique, le 2 octobre, la liste officielle des candidats qui croiseront le fer dans chacune des 338 circonscriptions du pays lors des élections fédérales 2019, le 21 octobre prochain. Le portrait des luttes dans les comtés de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière est désormais clair.

Changer la vie du petit Anthony

Après avoir reçu l’appui de plusieurs particuliers, entreprises ou organismes lors de la naissance de leurs triplés en 2017, la famille Tanguay-Talbot de Lauzon se tourne de nouveau vers la population pour obtenir de l’aide. Grâce à une activité de financement en octobre, Annie Tanguay et Sylvain Talbot espère récolter la majorité des sous nécessaires afin d’acheter une chambre hyperbare. Un équip...

Des planètes et des étoiles au Cégep de Lévis-Lauzon

Les astronomes amateurs du Club MARS de Lévis accueilleront la 44e édition du congrès annuel de la Fédération des astronomes amateurs du Québec (FAAQ) et célébreront les 25 années d’existence du club lévisien à cette occasion au Cégep de Lévis-Lauzon sous le thème Horizon 25, du 27 au 29 septembre prochain.

Khuon veut un meilleur partage des richesses

Le Nouveau parti démocratique (NPD) a dévoilé son candidat dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis pour les élections fédérales du 21 octobre prochain. Le Lévisien d’adoption d’origine cambodgienne, Chamroeun Khuon, souhaite faire de sa première aventure politique une expérience qui lui ressemble.

Chaudière-Appalaches accueillera 20 nouveaux médecins de famille

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches prévoit et souhaite l’arrivée de 20 nouveaux médecins sur son territoire au cours de la prochaine année.

Les plans du Centre culturel de Lévis dévoilés

La conception du projet de l’agrandissement du Centre culturel de Lévis a été confiée à l’Atelier TAG de Montréal à l’issue d’un concours d’architecture. Les travaux pour réaliser l’investissement de 9 M$ commenceront en 2021.