CRÉDIT : ARCHIVES

Desjardins a annoncé le 1er novembre que la veille, la Sûreté du Québec (SQ) a informé la coopérative financière de Lévis que son enquête tend maintenant à démontrer que ce sont les données des 4,2 millions de membres particuliers qui sont touchées par la fuite de renseignements personnels dévoilée le 20 juin dernier.

À l'heure actuelle, les autorités n'ont pas plus d'information permettant de savoir s'il y a plus de membres entreprises touchés par cette situation. Rappelons que cette situation ne concerne que des membres détenant un compte bancaire avec Desjardins.

À ce jour, selon la SQ, il n'y a toujours qu'un seul suspect ayant travaillé chez Desjardins lié à cette fuite de renseignements personnels.

Protection pour tous les membres

Lors d'une conférence de presse, le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier, Desjardins a rappelé que depuis le mois de juillet, tous les membres de la coopérative «sont protégés par la Protection membres Desjardins en matière de vol d'identité, sans avoir à s'y inscrire et sans avoir à débourser de frais». Désormais, tous les membres se sont vus ajouter le service de surveillance du crédit d'Equifax à cette protection.

«Dès l'annonce, nous avions mentionné notre intention de faire évoluer la Protection membres Desjardins et nous devions profiter de notre présence à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain aujourd'hui pour annoncer sa bonification. Tous les membres utilisant AccèsD pourront bénéficier, sans frais et pendant une période de 5 ans, du service de surveillance du crédit d'Equifax», a déclaré M. Cormier.

Dès la semaine prochaine, les codes d'activation du service de surveillance du crédit d'Equifax seront graduellement transmis aux membres qui n'ont pas déjà reçu de lettre à la suite de l'annonce du 20 juin, par l'entremise de la boîte de messages AccèsD. Les membres intéressés à consulter leur dossier de crédit Equifax, incluant la réception d'alertes lors d'activités dans leur dossier de crédit, devront activer leur code d'ici le 30 avril 2020. Quant aux membres n'utilisant pas AccèsD, des employés de Desjardins s'activent «à trouver la solution la plus appropriée pour eux».

Du même souffle, Desjardins a fait savoir qu'il n'y avait pas eu de variation significative de la fraude, que ce soit avant ou après l'annonce du 20 juin dernier.

Tous les renseignements relatifs à la protection offerte par Desjardins à ses membres sont disponibles au www.desjardins.com/renseignements-personnels. Rappelons également que les membres peuvent aussi consulter leur cote de crédit chez TransUnion directement dans AccèsD Internet, avec le service Ma Cote de crédit.

L'AMF réagit

Par voie de communiqué, l'Autorité des marchés financiers (AMF) a indiqué qu'il s'agissait «d'une situation très sérieuse que l'Autorité suit de près depuis le début».

«L'Autorité est en contact étroit avec Desjardins afin d'obtenir toutes les informations requises face à ce nouveau développement. L'Autorité rappelle que le Mouvement Desjardins a mis en place le 15 juillet dernier une protection permanente, automatique et gratuite contre la fraude et le vol d'identité pour tous ses membres. L'institution protège en totalité les actifs et les transactions de ses membres. L'Autorité est d'avis que ces mesures déjà en place ainsi que celle annoncée aujourd'hui par l'institution permettront de protéger et d'assister les membres touchés.»

Du même souffle, l'AMF a invité les membres de Desjardins à être prudent. Ils pourraient faire l'objet de courriels (pourriels), messages textes et appels frauduleux qui permettrait à des fraudeurs de leur soutirer des renseignements personnels. L'AMF rappelle qu'il ne faut pas répondre à ces demandes ni cliquer sur des liens qui vous sont transmis de façon non sollicitée. En cas de doute, l'AMF vous demande de joindre votre institution financière.

Les plus lus

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Cocité Lévis : un plan de 315 M$ sur la table

Comme rapporté par le Journal en juin dernier, l’entreprise Humaco Stratégies a procédé au dévoilement de ses plans pour Cocité Lévis, son projet immobilier et commercial à la tête des ponts en bordure du fleuve Saint-Laurent et de la route Marie-Victorin à Saint-Nicolas, le 7 novembre.

Le folk poétique de James Forest à découvrir au VBP

Accompagné de son plus fidèle compagnon de route, sa guitare, l’auteur-compositeur-interprète James Forest sera de passage le 15 novembre, dans l’ambiance intimiste de la salle de Saint-Romuald.

La Ville de Lévis présente ses investissements majeurs à venir

Projet phare du nouveau programme triennal d’immobilisations, une centrale incluant le poste de police, la cour municipale et les services juridiques sera construite pour un coût total de 53 M$. Dans ce PTI 2020-2021-2022, la Ville de Lévis consacre aussi près d’un tiers des 401,2 M$ d’investissements inscrits aux infrastructures municipales, dont 71,3 M$ pour le réseau d’aqueduc et d’égouts ainsi...

La CDVL ne sera pas en mesure d’organiser le Marché de Noël

On pouvait lire sur la page Facebook du Marché de Noël du Vieux-Lévis, le 8 novembre dernier, que l’activité organisée par la Corporation de développement du Vieux-Lévis (CDVL) en collaboration avec le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) n’aurait pas lieu cette année.

Le service d’entraide de Saint-Nicolas se relocalise

Après plusieurs mois de recherche, le Service d’entraide Bernières-Saint-Nicolas a finalement réussi à trouver deux locaux pour relocaliser ses activités.

La FPMQ demande l’équité au sein des corps policiers

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FMPQ) a demandé à la ministre de la Sécurité publique du Québec, Geneviève Guilbault, de mettre fin à l’iniquité dans le financement des services policiers entre les corps de police municipaux et les municipalités desservies par la Sûreté du Québec (SQ), le 27 octobre dernier.

Transit agrandira ses installations de Lauzon

L’entrepôt lévisien de Transit grouillera d’activités au cours de la prochaine année. En effet, le distributeur en gros de pièces automobiles de Lévis triplera la superficie de son centre situé dans le parc industriel de Lauzon, un projet sur trois ans estimé entre 15 et 18 M$.

Richard Turgeon tire sa révérence

En décembre, Richard Turgeon, conseiller aux projets spéciaux et thanatologue au Groupe Garneau ainsi qu’ancien propriétaire de Gilbert & Turgeon, prendra sa retraite. Ce sera la conclusion d’une carrière de 46 ans où le Lévisien a supporté de nombreuses familles du quartier Lévis dans leur processus de deuil. Portrait d’un homme de cœur qui aura marqué de son empreinte la ville, autant au niveau ...