L’Expert junior AA de Saint-Romuald sera l’une des formations qui représentera Lévis lors du tournoi. CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Le Tournoi provincial junior Lefrançois-Lorrain de Saint-Romuald tiendra sa 38e édition du 26 novembre au 1er décembre prochain au Complexe 2 Glaces Honco. Ce seront 36 équipes qui s’affronteront dans les catégories AA, A et B, alors que le tournoi cherche à confirmer sa place comme l’un des plus importants tournois de hockey junior au Québec.

Par Louis-Philippe Samson - Collaboration spéciale

Regroupant 16 équipes de niveau AA et 10 dans chacun des niveaux A et B, le Tournoi provincial Lefrançois-Lorrain est le plus gros tournoi de hockey junior de la région de Québec. Il est également parmi ceux qui accueillent le plus d’équipes au Québec. L’un des organisateurs, Martin Chamberland, confirme que de nombreuses heures de travail ont été nécessaires afin de réunir toutes ces équipes.

«Il y a de l’ouvrage derrière ça pour avoir 16 équipes de AA. Il y a beaucoup de téléphones et de courriels», a illustré M. Chamberland. Rappelons que la dernière édition du tournoi n’avait accueilli que 14 équipes de la classe AA après avoir longtemps vu 16 équipes s’y affronter.

Depuis cinq ans, Martin Chamberland et sa conjointe, Mélina Perreault, ont pris la relève à la tête de l’organisation du tournoi après avoir occupé d’autres rôles durant quelques années. Ensemble, ils se sont rendus aux derniers championnats provinciaux du junior AA dans la région de Montréal afin de promouvoir le tournoi auprès de nouvelles équipes.

«Je suis personnellement allé nous présenter comme tournoi de la région de Québec auprès d’équipes de Montréal et ses environs et du Lac-Saint-Jean, a ajouté l’organisateur. Sur les cinq équipes que j’ai rencontrées, il y en a trois qui seront du tournoi cette année.» Dans les niveaux simple lettre, près de la moitié des équipes participantes proviennent de l’extérieur de la région.

Dans les détails

Les organisateurs croient aussi que certains détails leur permettent de se démarquer des autres tournois. Par exemple, on fournit les rondelles pour les périodes d’échauffement aux équipes lors de toutes les parties du tournoi, en plus de remettre un prix de joueur du match. 

De plus, on offre la possibilité aux équipes qui proviennent de l’extérieur de la région d’entreposer leurs équipements au Complexe 2 Glaces Honco. Selon Martin Chamberland, ce sont ces petits détails qui peuvent les démarquer des autres tournois.

L’ouverture officielle du tournoi aura lieu le jeudi 28 novembre avant le match opposant l’Expert de Saint-Romuald aux Dynamos de Shawinigan, à 20h. Le Lévis Honda de Lévis sautera ensuite sur la glace, à 21h30, pour y affronter les champions en titre, soit les Harfangs de Beauport.

Le Tournoi provincial junior Lefrançois-Lorrain présentera un total de 59 parties durant cette 38e édition. Les journées du vendredi et du samedi seront particulièrement chargées, alors que 18 et 20 parties seront respectivement jouées.

Les plus lus

Un Benny & Co à Lévis

La 61e succursale de la chaîne de restaurants Benny & Co ouvrira ses portes à Lévis, en septembre. Ironie de l’histoire économique, le nouvel établissement occupera les mêmes locaux qu’occupait jusqu’à sa fermeture la succursale PFK du quartier Lévis, sur la route du Président-Kennedy.

Le pire scénario se concrétise

FAITS DIVERS. Les recherches pour retrouver les sœurs Norah et Romy Carpentier se sont conclues tragiquement. Les policiers de la Sûreté du Québec ont retrouvé leurs corps inanimés dans un boisé de Saint-Apollinaire, le 11 juillet, vers midi. Cette découverte mettait ainsi un terme à l’alerte Amber lancée le 9 juillet et signifiait le début de la chasse à l’homme pour retrouver leur père, Martin C...

De nouveaux éléments dans l’affaire Martin Carpentier

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a confirmé ce matin qu’elle a en main des éléments lui laissant croire que Martin Carpentier, 44 ans de Lévis, serait toujours en vie et se trouverait dans la MRC de Lotbinière. Ce dernier est recherché depuis le 8 juillet.

«Éléments d’intérêt» retrouvés dans le cas Martin Carpentier

Toujours à la recherche du Lévisien en fuite, Martin Carpentier, dans le secteur de Saint-Apollinaire, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé, ce matin, qu'elle a découvert des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée.

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.

Se réinventer pour passer à travers

Entreprise événementielle florissante basée à Saint-Nicolas, le Groupe Satir Productions a été durement frappé par le confinement mis en place par le gouvernement provincial afin de freiner la propagation de la COVID-19. Cependant, la firme a développé de nouveaux services afin de poursuivre ses activités et rappeler ses salariés au boulot.

Fin de partie pour Bingo Rive-Sud

La salle de bingo lévisienne a accueilli les joueurs pour la dernière fois le 29 juillet, avant de fermer définitivement ses portes. Après 24 ans d’existence et près de 13,5 M$ reversés à la commununauté, Bingo Rive-Sud a succombé à la COVID- 19, qui a aggravé une situation déjà difficile dans les dernières années.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter en Chaudière-Appalaches

Dix personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de 28 personnes. C'est près de trois fois plus qu'au début du mois de juillet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 122 nouveaux cas.

Norah et Romy Carpentier ont été assassinées

Martin Carpentier a bel et bien tué ses filles, Norah (11 ans) et Romy (6 ans), et s’est ensuite enlevé la vie. L’ensemble du drame s’est joué dans les heures qui ont suivi l’embardée survenue dans la soirée du 8 juillet sur l’autoroute 20, à Saint-Apollinaire. C’est ce qu’a expliqué l’inspecteur chef et directeur des communications de la Sûreté du Québec, Guy Lapointe, en point de presse le 22 ju...

Un triste hommage de la mère de Norah et Romy Carpentier

Amélie Lemieux, la mère de Norah et Romy Carpentier dont les corps inertes ont été retrouvés le 11 juillet dans un boisé de Saint-Apollinaire, est venue se recueillir au mémorial érigé au parc des Chutes-de-la-Chaudière accompagnée de sa famille, le 13 juillet.