Elhadji Mamadou Diarra (deuxième à partir de la gauche) a reçu le prix Mérite Centraide, le 10 décembre dernier. CRÉDIT : GILLES FRÉCHETTE

Bien connu dans la région à titre de président du Tremplin, centre pour personnes immigrantes et leurs familles, le Lévisien Elhadji Mamadou Diarra a vu son implication récompensée par Centraide Québec et Chaudière-Appalaches. Dans le cadre d’un déjeuner-causerie de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, Centraide lui a remis son Prix Mérite, le 10 décembre.

«Je suis très content et très ému de recevoir cet honneur. On ne fait pas du bénévolat pour recevoir des prix, mais cela fait chaud au cœur», a d’emblée partagé M. Diarra, lors d’une entrevue téléphonique le 11 décembre.

Rappelons que le prix Mérite Centraide reconnaît chaque année l’implication exceptionnelle d’un ou une bénévole œuvrant auprès du réseau des organismes qu’il soutient. Au-delà du mérite individuel, il souhaite mettre en lumière l’importance de l’implication bénévole dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. 

Si l’honneur a permis à Centraide de saluer l’implication de M. Diarra à la tête du conseil d’administration du Tremplin depuis six ans et demi, le prix vise aussi à récompenser l’engagement bénévole du Lévisien qui dure depuis de nombreuses années.

Elle remonte aussi loin qu’à ces premiers pas à l’école, alors qu’il vivait au Sénégal. Il y a 20 ans, sitôt arrivé au Québec, il a recherché des occasions de bénévolat, «brisant inconsciemment le stéréotype selon lequel les personnes migrantes sont en posture de demande de ressources et non de don de soi». Selon Centraide, Elhadji Mamadou Diarra est l’exemple concret d’un élément de sa philosophie : «l’inclusion passe par l’engagement bénévole et citoyen envers nos communautés». 

«Pour moi, le bénévolat a tellement de valeur qu’on ne peut pas lui donner un prix. Quand on le fait, c’est qu’on a un goût de partager, notre expérience, notre expertise et notre temps. Dans ma conception de la vie, il faut être utile à notre société, peu importe où nous vivons. Nous pouvons être utiles à la société en payant nos impôts et nos taxes, mais au-delà de cette utilité, c’est important pour moi de partager une certaine expertise, une certaine expérience pour aider les gens à se sentir bien», a illustré M. Diarra sur les motivations derrière son engagement bénévole.

Poursuivre les efforts

Touché par l’honneur remis par Centraide, Elhadji Mamadou Diarra estime également que ce prix «démontre également la nécessité de continuer ce qu’on fait comme travail» au Tremplin.

«Étant moi-même d’origine Sénégalaise, c’est important pour moi d’accompagner des immigrants qui arrivent à Lévis dans ce processus d’accueil et d’intégration dans leur nouvelle société d’accueil. D’une certaine façon, je peux les aider à ne pas faire les mêmes erreurs que j’ai faites et pour éviter qu’elles soient isolées. Le Tremplin accueille des gens de partout dans le monde. Cet organisme brise l’isolement et la barrière linguistique des immigrants lévisiens. Je m’engage au sein du Tremplin pour qu’ils se sentent davantage, jour après jour, intégrés dans la société et que cette société d’accueil ait une plus grande ouverture aux gens qui viennent d’ailleurs», a conclu M. Diarra.

Les plus lus

Une fermeture difficile à avaler

Les propriétaires de restaurants et de cinémas du coin sont unanimes, la nouvelle fermeture des salles à manger et de cinéma qui est en vigueur depuis le 31 décembre est un coup très dur pour les ressources financières, humaines et matérielles de leurs entreprises.

Une fermeture qui déplaît

Certains citoyens sont mécontents de la décision de la Ville de Lévis de fermer certains sentiers du parc des Chutes-de-la-Chaudière lors de la saison hivernale.

Carambolage sur l'autoroute 20

L'autoroute 20 Ouest a été fermée pendant une bonne partie de la journée du 19 janvier, à partir de la route Lallemand (Lauzon) jusqu'au chemin du Sault à Saint-Romuald, à la suite d'une série de collisions survenues vers 11h impliquant plusieurs véhicules entre le chemin des Îles et un peu après l'avenue Taniata.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce...

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un couvre-...

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.

Québec présente son plan de match pour le retour des élèves en présence

En compagnie du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, a présenté, le 5 janvier, les mesures qui seront en vigueur pour permettre le retour des élèves en classe. Pour le moment, Québec vise toujours une rentrée présentielle pour le lundi 17 janvier.

Revue 2021 - Rétrospective de juin

Alors que le Vieux Bureau de Poste offrait deux comédies aux citoyens, Valérie Garneau recevait la médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis. Sans oublier, en juin, les nouveautés dans la revitalisation de Charny, le nouvel Appart Anticafé et l’inauguration des Frigos partagés.

Les hôpitaux de la région débordés par la COVID-19

Depuis le début de la vague de COVID-19 occasionnée par le variant Omicron, la Chaudière-Appalaches est durement touchée et ses hôpitaux régionaux également. En date du 6 janvier, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) recensait 107 patients hospitalisés répartis entre l’Hôtel-Dieu de Lévis, l’Hôpital de Saint-Georges, l’Hôpital de Montmagny et l’Hôpit...