CRÉDIT : CAPTURE D’ÉCRAN

Aucun nouveau cas confirmé n’a été comptabilisé en Chaudière-Appalaches, ce 17 mars. Dans la région, quatre personnes sont atteintes du Coronavirus. Le gouvernement du Québec a annoncé des mesures financières. À Lévis, de nouvelles consignes ont été données aux utilisateurs du transport en commun et par plusieurs organisations.

Selon la dernière mise à jour du ministère de la Santé, 74 personnes sont atteintes de la COVID-19 dans la province.  

Lors du précédent bilan à 63 cas, 5 des personnes atteintes par le virus étaient hospitalisées. Présentement, 3 500 personnes sont en attente d’un résultat au test et 3 700 personnes ont reçu un résultat négatif dans la province.

Une clinique de dépistage en service à Charny

Il y a 22 cliniques de dépistage de la COVID-19 en service dans la province et 9 autres vont être ajoutées. Une clinique de dépistage à l’auto est d’ailleurs ouverte depuis ce matin, 8h, à Charny (lire le texte ici).

«Pas de rassemblement»

«À moins que ça soit absolument nécessaire, pas de rassemblement, que ce soit 10 personnes ou 50», a demandé le premier ministre québécois François Legault, pendant le point de presse quotidien donné par son gouvernement. Et d’ajouter, «on est en train de sauver des vies» (lire le compte-rendu des deux conférences de chacun des premiers ministres ici).

François Legault a aussi invité les jeunes, qui n’ont pas toujours envie d’écouter les adultes, à ne pas faire le party et à écouter les consignes pour endiguer la propagation du coronavirus.
«Propage l’info, pas le virus» est le mot d’ordre d’une nouvelle campagne lancée afin de rappeler les bonnes pratiques à suivre.

Des mesures financières pour les québécois et des entreprises

De son côté, le ministre des Finances du Québec, Éric Girard, avait annoncé, un peu plus tôt dans la journée, la mise en place de mesures d'allègement pour aider financièrement les contribuables québécois à faire face aux conséquences de la COVID-19 (ensemble des mesures à lire ici). 

  • date limite pour produire sa déclaration de revenus au gouvernement provincial repoussée au 1er juin;
  • paiements des solde d'impôt, pour les particuliers et les entreprises suspendus, sans frais ni intérêts, jusqu'au 31 juillet;
  • acomptes provisionnels à verser pour les entreprises suspendus, sans frais ni intérêts, jusqu'au 31 juillet.

De nouvelles mesures dans les transports en commun

La Société de transport de Lévis (STLévis) suspend les contrôles de perception dans les autobus, les minibus et les taxis adaptés sur l’ensemble du réseau et rend obligatoire la montée des passagers par la porte arrière dans tous les véhicules munis de deux ou de trois portes (texte à lire ici). 

De plus, le centre d’opération de la STLévis est fermé à tous les visiteurs pour une durée indéterminée (texte à lire ici).

Les paramédics demandent la collaboration de la population

Dessercom, qui est en charge du service ambulancier en Chaudière-Appalaches, a demandé la collaboration des appelants lorsqu’ils communiquent avec le 9-1-1 afin d’assurer la sécurité de la population et des professionnels du réseau de la santé (texte à lire ici). 

Les organisations et les entreprises de la région prennent des mesures exceptionnelles

À la suite de la décision de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ), le 16 mars, les Chevaliers de Lévis et les autres organisations de la LHMAAAQ avait dû mettre fin à leurs activités jusqu’à la saison prochaine en raison de la situation actuelle de la COVID-19. La formation lévisienne s’arrête donc au deuxième tour des séries éliminatoires, à une victoire d’éliminer les Gaulois de Saint-Hyacinthe (texte à lire ici).

La raffinerie Jean-Gaulin d'Énergie Valero, située à Lévis, a mis en place une série de mesures pour lui permettre de maintenir sa production et ainsi assurer la sécurité énergétique dans le contexte de la COVID-19 (texte à lire ici).

La Corporation des thanatologues du Québec et ses membres ont mis en place une série de mesures, dès lundi, afin de respecter les directives du gouvernement du Québec pour éviter la propagation du coronavirus tout en permettant aux familles endeuillées de commémorer la mémoire d'un défunt (texte à lire ici).

Les cabinets d'opticiens d'ordonnances et d'optométristes reportent les rendez-vous non urgents (texte à lire ici).

Annulations

  • Breakeyville en spectacle, le 28 mars (reporté à l’automne)
  • premier gala local du 22e Défi OSEntreprendre
  • concert Incursions nordiques de l’Orchestre symphonique de Lévis (OSL), le 21 mars (reporté à une date ultérieure)
  • brunch-bénéfice de la Croix-Rouge, le 29 mars (reporté)

Les plus lus

Le déconfinement de 1918 à Lévis

Dans une chronique publiée dans le Wall Street Journal du 30 avril dernier, la chroniqueuse américaine Peggy Noonan constate qu'il n'est pas facile d'analyser les conséquences de la pandémie de grippe espagnole de 1918. Qu'en est-il pour Lévis?

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

Un virus créé par les humains? Faux

La théorie selon laquelle le SRAS-CoV-2 serait issu de manipulations génétiques a fait l’objet de plusieurs rumeurs depuis le début de la pandémie. La plus récente souligne une soi-disant similitude avec le virus responsable du sida, ce qui démontrerait sa création en laboratoire. Pourtant, des milliers d’analyses de son génome, à travers le monde, conduisent à une origine naturelle. Le Détecteur ...

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Dans son plus récent bilan sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir que trois autres Lévisiens ont été infectés par le nouveau coronavirus.

La nouvelle centrale de police au coin du Sault/Guillaume-Couture

Lors de la séance du conseil municipal de Lévis du 27 avril, les échevins lévisiens ont adopté deux résolutions afin d’enclencher le projet de construction d’une nouvelle centrale de police. L’une d’elles a notamment permis l’acquisition par expropriation du site où sera construit le nouvel édifice municipal. Il s’agit du terrain vacant situé au coin du chemin du Sault et du boulevard Guillaume-Co...