CRÉDIT : ARCHIVES

Selon le plus récent bilan du ministère de la Santé (mercredi à 13h), 46 personnes souffrent désormais de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches.

Comparativement au précédent bilan, il s'agit d'une augmentation de cinq cas confirmés. Ajoutons que l'une des 46 personnes est hospitalisée.

Hier, on pouvait lire sur le site du gouvernement du Québec consacré au coronavirus que 14 personnes souffraient de la COVID-19 dans la région.

Toutefois, une erreur s'est glissée dans la transmission des données et l'on aurait dû voir que le compteur était désormais à 41 cas confirmés en Chaudière-Appalaches.

Au moment d'écrire ces lignes, 1 264 résidents de la Chaudière-Appalaches avaient reçu un diagnostic négatif à la suite du test de dépistage. Depuis le début de la crise, l 607 personnes ont subi un test de dépistage. Uniquement hier, les prélèvements nécessaires pour détecter la COVID-19 ont été recueillis sur 255 personnes, soit 100 au Centre Paul-Gilbert de Charny, 53 à Saint-Georges, 38 à Thetford Mines et 64 à Montmagny.

À l'échelle de la province, 1 339 cas confirmés ont été répertoriés. Du nombre, six personnes âgées ont malheureusement succombé des suites de l'infection au virus. 2 998 personnes sont sous investigation et 26 634 analyses se sont avérées négatives.

Explications

Par voie de communiqué, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a tenu à apporter des précisions en lien avec le nombre plus important de cas confirmés dans la région comparativement aux premiers jours de la crise.

«L’augmentation des cas confirmés s’explique également par le fait que, depuis le 22 mars, les cas testés positifs par les laboratoires des hôpitaux sont maintenant considérés confirmés», a fait savoir l'organisation.

Notons que toutes les personnes qui ont reçu un diagnostic positif à la suite du test de dépistage sont en isolement à la maison ou à l'hôpital. Toutes les personnes identifiées comme contacts étroits de ces nouveaux cas ont reçu une lettre ou un appel de la Direction de santé publique du CISSS-CA et ont reçu des consignes pour se mettre en isolement.

Rappelons que dans un souci de confidentialité et de respect des individus, le CISSS-CA ne divulgue pas des informations personnelles pouvant identifier une personne infectée par la COVID-19 ou son milieu (MRC, municipalité, ville ou milieu de travail).

Soulignons finalement que selon Radio-Canada, le CISSS-CA prévoit ouvrir au cours des prochains jours une clinique d'évaluation des patients qui présentent des symptômes apparentés à ceux de la COVID-19.

Les plus lus

Deux nouveaux cas de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Dans son plus récent bilan du nombre de cas confirmés de la COVID-19 dans la province, publié à 15h dimanche, le gouvernement du Québec a dévoilé que deux nouvelles personnes souffrent du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches.

Un premier cas confirmé de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Un résident de la Chaudière-Appalaches a été testé positif à la COVID-19. En raison de son état qui est «bon», la personne est en isolement à son domicile.

Lévis et la grippe espagnole en octobre 1918

La ville de Lévis fut durement éprouvée par l’épidémie de grippe espagnole en 1918. Un parcours rapide des incontournables Dates Lévisiennes de Pierre-Georges Roy nous permet de mesurer l’ampleur du drame.

COVID-19 : l'état de la situation dans la région à 20h

Aucun nouveau cas confirmé n’a été comptabilisé en Chaudière-Appalaches, ce 17 mars. Dans la région, quatre personnes sont atteintes du Coronavirus. Le gouvernement du Québec a annoncé des mesures financières. À Lévis, de nouvelles consignes ont été données aux utilisateurs du transport en commun et par plusieurs organisations.

Coronavirus : c'est quoi l'isolement volontaire?

Le gouvernement du Québec recommande fortement à tous les voyageurs revenant dans la province de se placer en isolement volontaire de 14 jours pour éviter la propagation de la COVID-19. Mais qu'est-ce qu'on entend par isolement volontaire? Voici ce que les autorités provinciales et fédérales demandent concrètement aux voyageurs.

Quoi faire à Lévis pendant la relâche?

En plein cœur de la semaine de la relâche scolaire qui se déroule jusqu’au 8 mars prochain, une foule d’activités sont organisées sur le territoire lévisien. Voici quelques activités préparées pour les enfants et la famille au cours de cette semaine sans cours.

Une clinique de dépistage de la COVID-19 à Charny

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a ouvert, ce matin, une clinique de dépistage à l'auto de la COVID-19 au Centre Paul-Gilbert, à Charny.

Des employés du CRDITSA inquiets

Des employés oeuvrant au siège social du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme (CRDITSA) du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), situé dans le complexe du Collège de Lévis, vivent dans l'inquiétude depuis quelques jours en raison d'un cas de contamination à la COVID-19.

Réaménagement de l'échangeur Kennedy : Québec ira de l'avant

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 9 mars, qu'il investira plus de 354 M$ en 2020-2022 pour améliorer les infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires de la Chaudière-Appalaches. À cette occasion, Québec a notamment confirmé que les premières étapes du projet de réaménagement de l'échangeur Kennedy (sortie 325) et de construction d'un pont d'étagement au-dessus ...

Coronavirus : la situation dans la région à 20h

L'annonce plus tôt aujourd'hui de la mise en place de certaines restrictions par le gouvernement du Québec, dont l'interdiction de tenir des événements à l'intérieur réunissant plus de 250 personnes, en lien avec la crise du coronavirus a provoqué plusieurs bouleversements dans la région. Voici un résumé de ce que vous devez savoir.