Par l’entremise d’une vidéo, l’équipe de Cardio Plein Air propose chaque jour une séance d’entraînement. CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

À l’instar de Céline Roy pour la danse en ligne (lire autre texte À la une), plusieurs entreprises guidant les Québécois dans leur entraînement physique, comme Cardio Plein Air, ont migré leurs activités en ligne pendant la crise de la COVID-19.

À lire aussi : Pour ne pas arrêter de danser

En effet, le franchiseur qui offre des entraînements de groupe dans la province, notamment à Lévis, tient normalement ses activités en plein air. Avec l’interdiction de tenir des rassemblements, Cardio Plein Air ne peut plus tenir de séances depuis le 17 mars.

Si l’entreprise a momentanément perdu la totalité de ses revenus en raison de la mesure, les franchisés et les entraîneurs ont toutefois décidé de ne pas laisser tomber leurs clients. Depuis le 20 mars, des vidéos proposant un entraînement gratuit ainsi qu’une capsule d’information sont mises en ligne chaque jour sur la page Facebook de Cardio Plein Air ainsi que sur le site Internet de l’entreprise. C’est en se filmant avec leur cellulaire que les travailleurs de Cardio Plein Air peuvent présenter la séance proposée tout en respectant les directives gouvernementales.

«Les gens peuvent faire leur entraînement à l’heure et à l’endroit qui leur convient. Bien sûr, cette offre n’apporte pas de revenus à l’entreprise, mais il était important pour nous de rester en contact avec notre clientèle et de continuer à les servir en temps de confinement. Cela nous permet de contribuer à la santé physique et au moral de nos concitoyens qui vivent de grands stress pendant cette pandémie», a expliqué Danielle Danault, présidente-directrice générale de Cardio Plein Air.

Cette initiative a vraisemblablement été appréciée par les clients puisque certaines vidéos ont été vues par plus de 50 000 personnes et l’entreprise reçoit plusieurs commentaires positifs. Toutefois, l’entreprise entend reprendre ses activités extérieures dès que le gouvernement l’autorisera.

«Nous laisserons les capsules d’entraînement sur notre blogue une fois le confinement terminé. Mais comme notre mission première est de donner des entraînements de groupe au terrain et de rassembler les gens dans le plaisir et le dépassement de soi, nous reprendrons nos activités dans les parcs dès que les directives gouvernementales nous le permettront», a conclu Mme Danault.

Les plus lus

La RPA Seigneurie de Lévy fermera ses portes

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé au Journal, le 21 janvier, que la résidence privée pour aînés (RPA) La Seigneurie de Lévy, située dans le quartier Lévis, fermera ses portes le 22 septembre prochain.

Tempête hivernale : plusieurs services fermés

En raison de la tempête hivernale qui frappe actuellement la région, plusieurs services publics ont été fermés.

Leïla se pointe le bout du nez en premier à l’Hôtel-Dieu de Lévis

C’est à 1h19 le 1er janvier dernier que l’Hôtel-Dieu de Lévis a accueilli son premier bébé de l’année. Leïla Leblond est née d’une césarienne à 8,4 lbs au grand plaisir de ses parents, Jany Boulay Émond et Manuel Leblond, et de son grand frère, Owen.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 4 janvier 2023

Que cette nouvelle année qui vient d’ouvrir ses portes vous apporte le bonheur, la joie et la bonne santé et que chacun des jours de cette nouvelle année soit pour vous comme un beau cadeau et que tous vos vœux de 2023 se réalisent et que cette année, soit en tous points exquise. Et merci de continuer de supporter le Journal de Lévis. Bonne année!

Vers une grève de plusieurs jours à la STLévis?

Par voie de communiqué, le Syndicat des chauffeurs d'autobus de la Rive-Sud (CSN), le groupe qui représente les conducteurs de la Société de transport de Lévis (STLévis), a partagé, le 11 janvier, son désir d'accentuer ses moyens de pression. En raison de «l'impasse» dans les négociations afin de renouveler la convention collective des chauffeurs d'autobus, le syndicat prévoit déclencher une grève...

Un doublé pour les Chevaliers

Malgré le départ de plusieurs joueurs clés de l’alignement en raison de leur promotion dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, les Chevaliers de Lévis n’ont pas été ralentis au cours de la dernière semaine d’activités et ont remporté leurs deux affrontements de la semaine face aux Élites de Jonquière et aux Estacades de Trois-Rivières, les 11 et 15 janvier derniers. La formation lévisienn...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 11 janvier 2023

Je souhaite à notre députée des Chutes-de-la-Chaudière et ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Martine Biron (1re photo), beaucoup de voyages à l’étranger pour nous faire rayonner et du succès dans tous vos divers dossiers.

Chronique historique - La Coopérative d’habitation de Lévis

La chronique historique d’octobre 2022 qui portait sur la Société de construction permanente de Lévis et de l’éphémère Société de construction mutuelle de Lévis nous permet de nous souvenir d’une expérience plus récente, soit celle de la Coopérative d’habitation de Lévis aux débuts des années 1950. Projet qui fera sortir de terre un quartier complet sur les hauteurs de Lévis.

Deux feux prennent naissance dans des garages

Les pompiers du Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ont connu un matin occupé ce 27 janvier. Ils ont été appelés à intervenir à deux reprises alors qu’un feu a pris naissance dans un garage attaché à une maison de Charny ainsi qu’un autre également dans un garage attaché à une maison de Saint-Nicolas.

Effectif infirmier en hausse en Chaudière-Appalaches

Au 31 mars 2022, Chaudière-Appalaches comptait 3 % plus d’infirmiers et d’infirmières en emploi par rapport à la même période l’an dernier. C’est le double du taux pour l’ensemble du Québec (1,5 %). C’est l’une des informations qui ressort du plus récent portrait statistique présenté le 22 novembre par l’Ordre des infirmiers et infirmières du Québec (OIIQ).