La Ville de Lévis a ouvert les réservations pour ses camps de jour et une liste d'attente s'est déjà remplie. CRÉDIT : ARCHIVES

La santé publique a donné son feu vert à l'ouverture des camps de jour dans toutes les régions de la province à compter du 22 juin, a annoncé le premier ministre François Legault ce 21 mai, en conférence de presse à Montréal.

«Les enfants ont besoin de se voir les uns les autres, mais aussi de bouger», a souligné François Legault.

Les activités organisées dans les camps de jour cet été devront favoriser le respect des règles de distanciation. Ainsi, le nombre d’enfants dans les groupes sera réduit de moitié. Des mesures d'hygiène accrues devront aussi être appliquées.

Par contre, les camps de vacances ne pourront pas être organisés cette année et sont reportés à 2021. Sauf pour les camps spécialisés avec hébergement qui accueillent des personnes handicapées. Ces structures pourront ouvrir cet été, afin d'offrir du répit aux familles et aux proches aidants.

Parce que le recrutement du personnel représente un «gros défi», estime le premier ministre, il a lancé un appel à «tous les ados et les jeunes adultes qui auraient le goût de vivre une belle expérience (…) au lieu de recevoir la PCU (Prestation canadienne d'urgence)». En raison des ratios plus petits, il y a «besoin de plus de moniteurs et de monitrices pour aller travailler avec les enfants».

Lévis prête à organiser ses camps de jour

Depuis plusieurs semaines, la Ville de Lévis s’est préparée à la tenue de ses camps de jour, avant même d’avoir eu la confirmation qu’ils pourraient bel et bien avoir lieu. La municipalité avait ainsi ouvert les inscriptions afin d'être prête dans l’attente d’une ouverture.

Plus de 7 000 semaines ont déjà été réservées par les familles du territoire. Sur ce total, Gilles Lehouillier estime pour l’instant que 4 450 semaines devraient pouvoir être assurées. Il resterait donc 3 250 semaines pour l’instant en attente. Le nombre de places disponibles sera annoncé par la Ville quand le scénario définitif sera connu en fonction des consignes données par la santé publique.

L’an passé 9 270 semaines avaient pu être offertes aux familles. Un nombre qui sera moindre cette année, puisque l’obligation de réduire la taille des groupes d’enfant a pour conséquence de diminuer la capacité d’accueil.

«On ne pourra pas accueillir autant de gens que l’an dernier», a prévenu le maire, qui tient toutefois à «accommoder le plus possible la population». Et d’ajouter : «on ne pourra pas faire de compromis sur la sécurité des enfants».

La Ville prévoit augmenter le nombre de sites qui recevront des jeunes et former les animateurs à cette nouvelle réalité à laquelle ils devront faire face. Le personnel sera aussi doté des équipements nécessaires pour assurer les mesures d’hygiène et de nettoyage indispensables.

Les plus lus

Un magasin Princess Auto à Lévis

La chaîne canadienne Princess Auto, spécialisée dans les articles agricoles, industriels, de garage, hydrauliques et excédentaires, ouvrira un magasin à Lévis, au début de l’année prochaine.

Incendie mortel dans une résidence de Lévis

Les pompiers du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ainsi que les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) sont intervenus le 16 juillet au soir alors qu’une maison s’est enflammée sur la rue Sainte-Thérèse à Lévis. Le SPVL a confirmé que deux personnes qui étaient dans la résidence ont perdu la vie en raison du violent incendie.

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

Une solution lévisienne pour accessoiriser sa piscine

La designer industriel lévisienne, Pénélope Rouillard Bazinet, a lancé son entreprise d’accessoires de piscine, Polo – Accessoires pour piscine, au début du mois de juin dernier. Ainsi, les propriétaires de piscines peuvent se procurer ses produits qui empêchent les débris naturels qui tombent dans la piscine de boucher l’écumoire.

Pont Pierre-Laporte : la première phase des travaux majeurs se termine plus tôt que prévu

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a annoncé mardi matin la fin du premier blitz de travaux sur le pont Pierre-Laporte, qui devait se terminer demain.

Le Regroupement des traversiers annule la journée de grève prévue à la traverse Québec-Lévis

Les syndicats membres du Regroupement des traversiers affiliés à la FEESP-CSN ont annoncé, le 1er juillet, l’annulation des journées de grève prévues les 2 et 3 juillet prochains aux traverses de Québec-Lévis, Matane-Baie-Comeau-Godbout et Sorel-Tracy-Saint-Ignace-de-Loyola.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

De Lévis à Paris

La comédienne Daphnée Côté-Hallé est présentement en France pour le tournage de la série Week-End Family de Disney+. La jeune femme, qui a passé son adolescence à Lévis, interprètera le personnage d’Emanuelle, l’une des protagonistes de l’émission.

Plus d’1 M$ pour le Défi têtes rasées de Québec et Lévis

La campagne régionale du Défi têtes rasées Leucan de Québec et Lévis s’est conclue le 29 juin dernier au Centre Vidéotron alors que les hommes d’affaires qui prenaient part au Défi des leaders inspirants se sont fait raser les cheveux pour la cause. Au total, le défi de Québec et Lévis s’est terminé avec un montant record de 1 127 345 $.

COVID-19 : deux nouveaux cas découverts dans la région

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus continue d'être faible en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement deux citoyens de la région ont appris au cours des 48 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.