CRÉDIT : AUDE MALARET

Courbe qui poursuit sa chute, plan d'aide pour le milieu culturel et coup de pouce pour les villes canadiennes auront notamment marqué l'actualité de lundi portant sur la crise de la COVID-19. Voici notre résumé quotidien des nouvelles d'importance portant sur la situation.

D'abord, dans la région, deux nouveaux résidents ont été infectés par le nouveau coronavirus, soit un Lévisien ainsi qu'un cas pris en charge par une autre région. Le nombre de cas confirmés dans la région depuis le début de la crise est désormais de 499.

Soulignons que 440 des résidents de la Chaudière-Appalaches infectés sont désormais guéris de la maladie (+ 1 comparativement à dimanche), dont 254 Lévisiens (+ 1 comparativement à hier).

Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 295 nouveaux cas dans les 24 dernières heures, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 51 354.

Durant cette même période, 20 nouveaux décès ont été enregistrés, ce qui mène à un total de 4 661, tandis que le nombre d'hospitalisations a diminué de 13 pour atteindre un cumul de 1 185. Parmi celles-ci, 163 se trouvent aux soins intensifs, une diminution de 8 (plus de détails ici).

Une clinique mobile de dépistage

Comme dans d’autres régions du Québec, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a lancé un projet pilote de clinique de dépistage mobile pour détecter davantage de cas d’infection au nouveau coronavirus. Dès le 2 juin, la clinique de dépistage mobile circulera à Lévis afin de faciliter l’accès au test pour les populations vulnérables de la ville.

Le CISSS-CA entend bien que l’initiative prenne de l’ampleur. En effet, au cours des prochains mois, l’organisation aimerait que d’autres unités mobiles voient le jour dans d’autres territoires de la Chaudière-Appalaches (plus de détails ici).

Un coup de pouce pour les municipalités

Lors de sa conférence de presse de lundi, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé qu'Ottawa allait payer la totalité des sommes dues aux municipalités canadiennes en 2020-2021 dans le cadre du Fonds de la taxe sur l'essence, ce qui représente une somme de 2,2 G$ (plus de détails ici).

Cette annonce a été jugée insuffisante par l'Union des municipalités du Québec (UMQ).

«L'accélération des investissements fédéraux dans les infrastructures municipales est certes une reconnaissance du rôle important que les municipalités jouent dans un contexte de relance économique. Toutefois, l'annonce du gouvernement du Canada n'aide malheureusement pas les municipalités qui accusent d'importantes pertes de revenus en raison de la COVID-19, et ce qu'importe leur taille ou leur région. Ce n'est pas de l'argent neuf», a notamment déploré la présidente de l'UMQ et mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy.

400 M$ pour le milieu culturel québécois

Pour sa part, le premier ministre du Québec, François Legault, et la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, ont dévoilé un plan d'aide de 400 M$ pour le milieu culturel québécois. Pour obtenir les subsides, les artistes devront répondre aux appels de projets lancés par le ministère de la Culture (plus de détails ici).

Des activités pour souligner une étape importante

Le ministère de l'Éducation a quant à lui indiqué que les écoles ont officiellement obtenu le feu vert de la Direction de la santé publique pour organiser, dans le respect des mesures sanitaires déjà en place, une activité spéciale de retrouvailles pour les élèves de la sixième année du primaire et de la cinquième année du secondaire.

Elles pourront donc, par exemple, organiser des séances de prise de photos officielles ou prévoir un moment pour que les élèves signent leur traditionnel album de finissants. Le ministre en a fait l'annonce aujourd'hui.

Développer des projets innovants en agriculture

Enfin, le gouvernement du Québec a confirmé, lundi, un investissement total de 6 M$ en capital de risque, par l'entremise d'Investissement Québec, pour soutenir la mise en place de deux projets innovants.

Investissement Québec verse 1 M$ à l'entreprise Sollum Technologies pour la mise en marché d'une solution d'éclairage intelligent pour les agriculteurs, les horticulteurs et les fermes verticales. L'entreprise Éocycle Technologies se voit quant à elle accorder 5 M$ pour la commercialisation d'une éolienne «certifiée comme la plus performante de sa catégorie au monde».

 

Les plus lus

Le pire scénario se concrétise

FAITS DIVERS. Les recherches pour retrouver les sœurs Norah et Romy Carpentier se sont conclues tragiquement. Les policiers de la Sûreté du Québec ont retrouvé leurs corps inanimés dans un boisé de Saint-Apollinaire, le 11 juillet, vers midi. Cette découverte mettait ainsi un terme à l’alerte Amber lancée le 9 juillet et signifiait le début de la chasse à l’homme pour retrouver leur père, Martin C...

De nouveaux éléments dans l’affaire Martin Carpentier

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a confirmé ce matin qu’elle a en main des éléments lui laissant croire que Martin Carpentier, 44 ans de Lévis, serait toujours en vie et se trouverait dans la MRC de Lotbinière. Ce dernier est recherché depuis le 8 juillet.

Un Benny & Co à Lévis

La 61e succursale de la chaîne de restaurants Benny & Co ouvrira ses portes à Lévis, en septembre. Ironie de l’histoire économique, le nouvel établissement occupera les mêmes locaux qu’occupait jusqu’à sa fermeture la succursale PFK du quartier Lévis, sur la route du Président-Kennedy.

«Éléments d’intérêt» retrouvés dans le cas Martin Carpentier

Toujours à la recherche du Lévisien en fuite, Martin Carpentier, dans le secteur de Saint-Apollinaire, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé, ce matin, qu'elle a découvert des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée.

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

Se réinventer pour passer à travers

Entreprise événementielle florissante basée à Saint-Nicolas, le Groupe Satir Productions a été durement frappé par le confinement mis en place par le gouvernement provincial afin de freiner la propagation de la COVID-19. Cependant, la firme a développé de nouveaux services afin de poursuivre ses activités et rappeler ses salariés au boulot.

Fin de partie pour Bingo Rive-Sud

La salle de bingo lévisienne a accueilli les joueurs pour la dernière fois le 29 juillet, avant de fermer définitivement ses portes. Après 24 ans d’existence et près de 13,5 M$ reversés à la commununauté, Bingo Rive-Sud a succombé à la COVID- 19, qui a aggravé une situation déjà difficile dans les dernières années.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter en Chaudière-Appalaches

Dix personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de 28 personnes. C'est près de trois fois plus qu'au début du mois de juillet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 122 nouveaux cas.

Norah et Romy Carpentier ont été assassinées

Martin Carpentier a bel et bien tué ses filles, Norah (11 ans) et Romy (6 ans), et s’est ensuite enlevé la vie. L’ensemble du drame s’est joué dans les heures qui ont suivi l’embardée survenue dans la soirée du 8 juillet sur l’autoroute 20, à Saint-Apollinaire. C’est ce qu’a expliqué l’inspecteur chef et directeur des communications de la Sûreté du Québec, Guy Lapointe, en point de presse le 22 ju...