CRÉDIT : PAUL DIONNE

Émile Bellerose, originaire de Lévis, qui occupait le poste d’ailier rapproché pour l’équipe de football division 1 du Blizzard du Séminaire Saint-François, poursuivra sa passion à la McCallie High School dans l’État américain du Tennessee. Ce dernier a été recruté en mars dernier par cette école préparatoire de renom.

«Ça fait cinq bonnes années que j’y pense, que j’y rêve et que j’essaie de me démarquer pour atteindre cet objectif. C’était de la joie pure quand j’ai su que j’étais accepté», lance d’emblée le Lévisien de 17 ans. Il a quitté Lévis pour le Tennessee le 25 juillet dernier. Il se joint à la formation des Blue Tornado de la McCallie High School.

Bellerose a dû passer une foule d’examens d’admission et ses performances sportives ont été analysées à la loupe par l’organisation américaine. C’est en raison de ses aptitudes sur le terrain, mais également de ses résultats académiques qu’il a été accepté.

«J’ai un très grand rêve de pouvoir étudier dans une université américaine, comme Harvard ou Stanford. Je ne sais pas pourquoi, mais ça a toujours été un rêve pour moi. Donc, quand j’ai eu cette chance (d’aller étudier aux États-Unis), j’ai sauté sur l’opportunité», partage le Lévisien.

Fait surprenant, Bellerose ne rêve pas de vivre de sa passion et d’atteindre la Ligue nationale de football ou la Ligue canadienne de football. Ce dernier souhaite étudier le droit dans une université américaine de renom et devenir avocat. «Je voudrais utiliser le football pour pouvoir me démarquer et être accepté dans une très bonne université», explique-t-il.

N’empêche qu’après ses deux années avec McCallie, l’ailier rapproché aimerait faire sa place dans la National Collegiate Athletic Association (NCAA), idéalement dans une équipe de la Ivy League ou à Stanford.

Une première saison loin de la maison

Émile Bellerose partira du nid familial pour vivre dans une résidence de la McCallie High School, bien qu’il sera loin de sa famille, deux autres joueurs de la Ligue de football juvénile division 1 du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) ont été admis comme lui.

«Ça va faire du bien d’avoir des gens qui comprennent ma situation. Rendu en novembre ou décembre et que ma famille va me manquer, eux aussi vont pouvoir comprendre ça et on pourra s’épauler là-dedans, par exemple», exprime-t-il.

Dès son arrivée sur le terrain des Blue Tornado, le Lévisien tentera de faire sa place dans la formation et se faire remarquer. «Je veux être un joueur partant et me démarquer en tant que personne, question de prendre une place importante dans l’équipe pour mon leadership», assure Bellerose.

Une famille sportive

Le footballeur a pour modèle des gens très près de lui, son frère et sa sœur. Tous deux ont excellé dans leur sport respectif, le frère d’Émile étudie présentement à l’Université Carleton à Ottawa où il joue au football tandis que sa sœur est maintenant retraitée du basketball de haut calibre.

C’est probablement ce qui l’a motivé à s’impliquer dans ces deux sports. En effet, Bellerose a également joué trois saisons au basketball avec le Blizzard du Séminaire Saint-François en division 1 où il s’est particulièrement fait remarquer. «La passion du basketball s’est un peu éteinte. J’ai décidé d’arrêter de jouer et de laisser une place à un joueur qui souhaitait vraiment évoluer à ce niveau-là.»

À la maison, sa famille a toujours été derrière lui, la détermination et le dépassement de soi ont toujours été valorisés.

«Nos parents nous ont toujours encouragés non seulement participer, mais à se dépasser et on a un esprit de compétition sain dans la famille, on veut tout le temps faire notre place», conclut-il.

Les plus lus

COVID-19 : un restaurant McDonald's de Saint-Nicolas fermé par précaution

Le restaurant McDonald's situé au 1825, route des Rivières, à Saint-Nicolas, a fermé ses portes pendant quelques heures dans la nuit de mardi à mercredi en raison d'un possible cas d'infection au nouveau coronavirus parmi le personnel de l'établissement.

Une nouvelle expansion pour le Marché Carrier

Le Marché Carrier vient d’acquérir le terrain du restaurant Denis de la jungle, voisin du commerce vieux de 50 ans. Avec cette nouvelle acquisition, l’entreprise de Pintendre investira près de 700 000 $ afin de construire une nouvelle usine spécialisée en prêt-à-manger afin de livrer ses produits dans l’ensemble de la province.

Une nouvelle adresse pour se sucrer le bec à Lévis

C’est le 9 juillet dernier que Monsieur bubble a ouvert ses portes au 5169-B, boulevard Guillaume-Couture à Lévis, au grand plaisir de plusieurs amateurs lévisiens de bubble thé, de café et de crème glacée molle.

COVID-19 : quatre écoles lévisiennes touchées par au moins un cas de COVID-19

Le gouvernement du Québec a rendu publique, mardi, une nouvelle liste des écoles touchées par au moins un cas de COVID-19 rapporté avec diagnostic dans la province. En date du 14 septembre à 16h, quatre établissements lévisiens du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) font partie de cette liste.

Un nouveau nom pour le cégep

Le Cégep de Lévis-Lauzon n'est plus. L'institution collégiale lévisienne se nommera désormais le Cégep de Lévis. La direction de l'école a dévoilé au personnel du cégep ce changement de nom et la nouvelle identité visuelle de l'établissement le 20 août dernier.

Le Vieux-Lauzon dans une impasse pour le déneigement

À la suite de l’abandon de «615 clients» par l’entreprise de déneigement qui chapeaute Beau-site excavation et Déneigement Lévis-Lauzon, les résidents du secteur du Vieux-Lauzon font des pieds et des mains depuis la fin juillet afin de trouver une compagnie de déneigement qui pourrait desservir le quartier.

Une Classique différente, mais encore plus populaire

Prévue initialement en juin, la troisième édition de la Classique Bob Bissonnette aura finalement lieu malgré la pandémie. Du 23 au 30 août, des centaines de hockeyeurs, jeunes ou plus vieux, se dirigeront vers le Complexe 2 Glaces Honco de Saint-Romuald afin de prendre part à l’un des plus importants événements sportifs amateurs de la grande région de Québec.

COVID-19 : ceux qui ont visité le zoo Miller le 17 août appelés à se faire tester

Deux personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de dix personnes. Au Québec, le dernier bilan fait état de 111 nouveaux cas.

Nouvelle antenne de Vidéotron à Saint-Nicolas : la Ville refuse que le projet soit réalisé sur son terrain

Au courant de la semaine du 17 août, les élus de la Ville de Lévis ont décidé de ne pas conclure de bail avec Vidéotron en vue de l’érection d’une nouvelle antenne de télécommunications à l’arrière de la caserne de pompiers de Saint-Nicolas. C’est en raison de l’opposition des résidents du secteur que les échevins lévisiens ont rejeté le projet sous sa mouture actuelle.

COVID-19 : deux nouveaux cas à Lévis

Dans son bilan régional publié vendredi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé que deux nouveaux d'infection au coronavirus ont récemment été découverts dans la région, plus précisément à Lévis.