Patrick De Lair et Benoît Labbé sont agréablement surpris du succès rencontré par le concept de leur nouvelle boutique.

C’est le 9 juillet dernier que Monsieur bubble a ouvert ses portes au 5169-B, boulevard Guillaume-Couture à Lévis, au grand plaisir de plusieurs amateurs lévisiens de bubble thé, de café et de crème glacée molle.

Ce sont les propriétaires de Techni Bureau, Patrick De Lair et Benoît Labbé, qui ont lancé ce nouveau concept de magasin mettant en vedette breuvages et aliments réconfortants.

«En raison de la pandémie, nous avons dû fermer notre café au centre commercial Fleur de Lys. Ici, nous avions un local de 1 000 pieds carrés pour lequel nous ne trouvions pas de locataire et on ramenait à Lévis plusieurs équipements du café. Un matin, Patrick m’est arrivé avec ce concept de bar à bubble thés, un produit anecdotique qui n’est pas en vedette dans la grande région de Québec. Je sentais que c’était un beau projet et nous sommes allés de l’avant», a expliqué Benoît Labbé, sur l’origine de Monsieur bubble.

Dans la boutique du quartier Lévis, le bubble thé est en effet en vedette. Il s’agit d’un breuvage conçu à partir de thé noir ou vert ou d’eau à lequel est mélangé une saveur en poudre. Des billes de différentes saveurs choisies par le client sont ensuite ajoutées au breuvage. Ce dernier est offert en différentes variantes, soit barbotine, flotteur, latté, fruité ou frappé. 

En plus de son produit vedette, Monsieur bubble offre également des breuvages froids, comme du café glacé ou du chai glacé, des cafés, des petits gâteaux (cupcakes), de la crème glacée molle, des coupes glacées, des poissons gaufres et des affogatos (expresso versé sur de la crème glacée à la vanille). 

Grâce à cette large gamme de produits et, vraisemblablement, au goût prononcé de sortir de chez eux des gens de la région à la suite du confinement, la nouvelle boutique lévisienne, qui emploie une dizaine de personnes, est fort populaire depuis son ouverture en juillet.

«Lors de notre première journée d’opérations, nous avons servi 370 bubble thés. [...] Je pense que notre concept a séduit les consommateurs puisqu’il procure du plaisir, dans des temps qui sont moins heureux. En plus, avec la large gamme de produits, nous pouvons répondre aux besoins de tous, puisque nous sommes capables de servir des produits sans lactose, des produits sans gluten et des produits moins caloriques. Tout le monde qui vient ici trouve son compte», a illustré M. Labbé.

Fort de ce succès, Benoît Labbé et Patrick De Lair planchent sur certains ajustements pour la suite de l’aventure de Monsieur bubble au cours des prochains mois. De plus, les deux hommes d’affaires lévisiens envisagent d’ouvrir de nouvelles boutiques dans la grande région de Québec.

«Le succès est au rendez-vous et on veut ouvrir d’autres boutiques Monsieur bubble. On fait aussi des tests et on veut amener des nouveaux produits, comme Monsieur bubble sera ouvert toute l’année. On veut notamment lancer le bubble waffle, une gaufre qui est remplie de billes de saveurs et qui est recouvert de crème glacée. Également, on voudrait peut-être vendre des boîtes de morceaux de gaufre, un peu comme des Timbits, que les gens pourraient faire tremper dans du chocolat et recouvrir de différentes garnitures. On veut beaucoup travailler le côté gourmand à emporter puisqu’il s’agit d’une nouvelle tendance dans l’industrie alimentaire», a partagé M. De Lair.

Soulignons finalement que Monsieur bubble est présentement ouvert tous les jours, de 12h à 21h.

Les plus lus

COVID-19 : éclosion au Costco de Saint-Romuald

Par voie de communiqué, la Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 8 octobre, que 13 cas positifs de COVID-19 ont été découverts au sein du personnel du magasin Costco de Saint-Romuald.

COVID-19 : délestage à l'Hôtel-Dieu de Lévis

Par voie de communiqué, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 15 octobre, que l'Hôtel-Dieu de Lévis diminuera temporairement certains rendez-vous médicaux et opérations au bloc opératoire. La direction du CISSS-CA justifie sa décision par le fait que son personnel est fortement sollicité pour combattre des éclosions sur des unités de soi...

COVID-19 : nouveaux sommets de cas et d'hospitalisations en Chaudière-Appalaches

La Chaudière-Appalaches a atteint un nouveau sommet de nouveaux cas d'infection au coronavirus depuis le début de la crise sanitaire le printemps dernier. Hier, 68 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient contracté la COVID-19 tandis que 32 personnes sont hospitalisées dans la région en raison du coronavirus, un autre triste sommet.

COVID-19 : la Chaudière-Appalaches atteint un nouveau sommet quotidien pour les nouveaux cas

Pour une deuxième journée consécutive, le nombre quotidien de nouveaux cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches a atteint un nouveau sommet. Hier, ce sont 73 résidents de la région qui ont appris qu'ils avaient contracté la maladie.

Unité mère-enfant de l’Hôtel-Dieu de Lévis : des adaptations nécessaires pendant la pandémie

L’Hôtel-Dieu de Lévis a réagi au texte d’une pétition qui dénonce la manière qu’a l’établissement d’appliquer les directives du ministère de la Santé au sein du service mère-enfant pour lutter contre les risques de transmission de la COVID-19 ainsi qu’aux propos tenus par la porte-parole du Regroupement Naissance-Renaissance, Sophie Mederi, qui est à l’origine de cette initiative.

COVID-19 : un nouveau décès et augmentation des hospitalisations en Chaudière-Appalaches

La Chaudière-Appalaches a enregistré une nouvelle baisse du nombre quotidien de nouveaux cas d'infection au coronavirus alors que 25 résidents de la région ont reçu un diagnostic positif dans la journée d'hier. Toutefois, la maladie a emporté une autre personne qui vivait dans la région et le nombre des hospitalisations a augmenté.

COVID-19 : plus de 70 nouveaux cas et 1 autre décès en Chaudière-Appalaches

Si la Chaudière-Appalaches n'a pas atteint un sommet de nouveaux cas comme lundi, 73 cas d'infection au coronavirus ont été découverts hier dans la région. De plus, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a rapporté, mercredi, qu'un autre résident de la Chaudière-Appalaches a succombé des suites de la COVID-19.

Pas de messes dans le Grand Lévis jusqu’à la fin du mois

Par voie de communiqué, les trois paroisses couvrant les quartiers de Lévis et Saint-Lambert-de-Lauzon, Saint-Jean-l’Évangéliste, Saint-Joseph-de-Lévis et Saint-Nicolas-de-Lévis, ont annoncé qu’elles ne tiendront pas de messes ni de regroupements de prière lors de la période de confinement partiel en zone rouge, en cours jusqu’au 28 octobre.

Un mois pour revivre l’histoire de Charny

Dans le cadre des Journées de la culture, la Corporation Charny Revit propose jusqu’au 25 octobre une programmation d’activités respectant les consignes de la Santé publique et mettant en valeur l’histoire de ce quartier lévisien.

Des projets de logements sociaux nécessaires

Selon ce que rapporte un tweet publié par Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, une entente de principe entre Ottawa et Québec a été officialisée afin d’octroyer 1,8 G$ sur 10 ans pour la construction de logements sociaux. Accompagnée par plusieurs Villes de la province, l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ) souhaite qu’avec cette ent...