Les Canonniers de Lévis ont conclu une saison particulière en raison des mesures sanitaires avec deux défaites consécutives en grande finale. CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Les Canonniers de Lévis de la Ligue de baseball midget AAA du Québec ont terminé leur saison 2020 le 5 septembre dernier alors qu’ils affrontaient les Patriotes rouge de la Rive-Sud. Les Lévisiens se sont inclinés dans une série deux de trois par les marques de 4 à 2 et 10 à 1.

Cette finale était disputée en terrain neutre, c’est-à-dire au Stade Quillorama de Trois-Rivières. Les Canonniers ont débuté la première rencontre de la série deux de trois en prenant les devants 2 à 0 dès la première manche.

Après quatre manches, les Patriotes ont été en mesure de combler l’écart et égaler le pointage à 2 à 2. Ils ont ensuite pris les devants à la fin de la cinquième manche portant la marque à 4 à 2 en leur faveur. Lévis n’a pas été en mesure de s’inscrire de nouveau au tableau de pointage et a perdu le premier match par la marque de 4 à 2.

«Nos lanceurs ont fait un bon travail, mais défensivement, c’était plus compliqué. On savait aussi que notre offensive n’était pas notre force. Le match a été serré tout le long, mais les erreurs ont coûté cher», a résumé Christian Chénard, entraîneur-chef des Canonniers.

Faisant face à l’élimination pour le deuxième match de la journée, les Lévisiens se devaient de remporter la rencontre. La formation de la Rive-Sud a été la première à ouvrir le pointage lors de la troisième manche. C’est à la cinquième manche que les Canonniers ont été en mesure de produire un point et égaler la marque.

Les espoirs de victoire se sont rapidement écroulés pour les Lévisiens puisque, dès leur retour au bâton, les Patriotes ont marqué à neuf reprises s’emparant de l’avance et de la victoire en portant la marque à 10 à 1.

«Notre releveur a eu de la difficulté à prendre le dessus, les Patriotes ont eu une très grosse manche et ça a été difficile pour nous de revenir dans le match», a exposé Chénard.
Bilan d’une saison particulière

Pour l’entraîneur-chef des Canonniers, il est étonnant d’avoir pu jouer autant de matchs dans une saison écourtée par la pandémie. Comme l’organisation des Canonniers voulait limiter les déplacements entre régions, les joueurs qui résidaient sur la Rive-Sud jouaient à Lévis tandis que les joueurs sur la Rive-Nord évoluaient avec la formation sœur de Charlesbourg. Ainsi, les divisions 1 et 2 ne tenaient plus cette année, même que la ligue avait annulé ses séries éliminatoires avant de finalement lancer l’idée d’un championnat en fin de saison.

Les joueurs ont clairement profité de cette expérience, selon Christian Chénard. «C’est sûr que le calibre était relevé à chaque match puisque sur une équipe de 16 joueurs, ce n’était peut-être pas tous des joueurs de calibre de division 1, mais devant certains lanceurs et batteurs de plus haut niveau, les joueurs de division 2 ont certainement beaucoup appris de cette saison.»

De plus, les joueurs ont eu à s’adapter à de nouvelles façons de faire en raison des mesures sanitaires, a mentionné l’entraîneur du club lévisien. Cette adaptation a été moins facile en début de saison, mais elle est rapidement devenue une habitude et n’a pas distrait les joueurs de leur objectif.

Cette saison met bien la table pour celle à venir. Comme à l’habitude, l’organisation des Canonniers souhaitera atteindre l’excellence et les plus hauts sommets. «Dès la saison prochaine, on vise encore le premier rang de la division et retourner en finale, c’est certain que ça fait partie de nos objectifs de base», a conclu Chénard.

Les plus lus

COVID-19 : éclosion au Costco de Saint-Romuald

Par voie de communiqué, la Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 8 octobre, que 13 cas positifs de COVID-19 ont été découverts au sein du personnel du magasin Costco de Saint-Romuald.

COVID-19 : délestage à l'Hôtel-Dieu de Lévis

Par voie de communiqué, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 15 octobre, que l'Hôtel-Dieu de Lévis diminuera temporairement certains rendez-vous médicaux et opérations au bloc opératoire. La direction du CISSS-CA justifie sa décision par le fait que son personnel est fortement sollicité pour combattre des éclosions sur des unités de soi...

COVID-19 : nouveaux sommets de cas et d'hospitalisations en Chaudière-Appalaches

La Chaudière-Appalaches a atteint un nouveau sommet de nouveaux cas d'infection au coronavirus depuis le début de la crise sanitaire le printemps dernier. Hier, 68 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient contracté la COVID-19 tandis que 32 personnes sont hospitalisées dans la région en raison du coronavirus, un autre triste sommet.

COVID-19 : la Chaudière-Appalaches atteint un nouveau sommet quotidien pour les nouveaux cas

Pour une deuxième journée consécutive, le nombre quotidien de nouveaux cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches a atteint un nouveau sommet. Hier, ce sont 73 résidents de la région qui ont appris qu'ils avaient contracté la maladie.

Unité mère-enfant de l’Hôtel-Dieu de Lévis : des adaptations nécessaires pendant la pandémie

L’Hôtel-Dieu de Lévis a réagi au texte d’une pétition qui dénonce la manière qu’a l’établissement d’appliquer les directives du ministère de la Santé au sein du service mère-enfant pour lutter contre les risques de transmission de la COVID-19 ainsi qu’aux propos tenus par la porte-parole du Regroupement Naissance-Renaissance, Sophie Mederi, qui est à l’origine de cette initiative.

COVID-19 : un nouveau décès et augmentation des hospitalisations en Chaudière-Appalaches

La Chaudière-Appalaches a enregistré une nouvelle baisse du nombre quotidien de nouveaux cas d'infection au coronavirus alors que 25 résidents de la région ont reçu un diagnostic positif dans la journée d'hier. Toutefois, la maladie a emporté une autre personne qui vivait dans la région et le nombre des hospitalisations a augmenté.

COVID-19 : plus de 70 nouveaux cas et 1 autre décès en Chaudière-Appalaches

Si la Chaudière-Appalaches n'a pas atteint un sommet de nouveaux cas comme lundi, 73 cas d'infection au coronavirus ont été découverts hier dans la région. De plus, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a rapporté, mercredi, qu'un autre résident de la Chaudière-Appalaches a succombé des suites de la COVID-19.

Pas de messes dans le Grand Lévis jusqu’à la fin du mois

Par voie de communiqué, les trois paroisses couvrant les quartiers de Lévis et Saint-Lambert-de-Lauzon, Saint-Jean-l’Évangéliste, Saint-Joseph-de-Lévis et Saint-Nicolas-de-Lévis, ont annoncé qu’elles ne tiendront pas de messes ni de regroupements de prière lors de la période de confinement partiel en zone rouge, en cours jusqu’au 28 octobre.

Un mois pour revivre l’histoire de Charny

Dans le cadre des Journées de la culture, la Corporation Charny Revit propose jusqu’au 25 octobre une programmation d’activités respectant les consignes de la Santé publique et mettant en valeur l’histoire de ce quartier lévisien.

Des projets de logements sociaux nécessaires

Selon ce que rapporte un tweet publié par Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, une entente de principe entre Ottawa et Québec a été officialisée afin d’octroyer 1,8 G$ sur 10 ans pour la construction de logements sociaux. Accompagnée par plusieurs Villes de la province, l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ) souhaite qu’avec cette ent...