CRÉDIT : COURTOISIE

Le 20 novembre prochain, le Café la Mosaïque ouvrira les portes de sa nouvelle salle rénovée et réaménagée après dix jours de travaux. L’investissement de 45 000 $ a été réalisé grâce à la campagne de financement menée par l’entreprise d’économie sociale.

La Mosaïque, c’est avant tout un lieu de vie situé au cœur du Vieux-Lévis. En plus de régaler les papilles, le café organise des activités pour les mamans, les bricoleurs, les joueurs ou les curieux afin de favoriser l’entraide, les rencontres, les échanges, la découverte et briser l’isolement social.

C’est pour continuer à remplir cette mission dans un espace plus adapté aux besoins actuels que le Café la Mosaïque a été rénové et réaménagé. Les travaux ont été réalisés entre le 7 et le 20 novembre.

«Un lieu qui s’adapte à sa clientèle et aux gens qui s’y impliquent, c’est bon signe. C’est un signe de vitalité, de bonne santé qu’il y ait tant de personnes qui s’impliquent, qui mettent du cœur dans ce projet», a souligné Catherine Tremblay, coordonnatrice du Café la Mosaïque.

Le comptoir de vente se trouvera désormais face à l’entrée du café, un nouvel emplacement plus accueillant et qui permet aussi de libérer de la place en cuisine. L’espace de préparation sera en effet plus grand et disposera d’un plan de travail ergonomique et  spacieux.

Une ambiance chaleureuse

Les matériaux naturels et bruts ont été privilégiés avec des comptoirs et des tables en bois, pour créer une ambiance chaleureuse. «Pour plusieurs personnes le café, c’est l’extension de chez eux, comme un salon. C’était important que les gens s’y sentent bien», a partagé la coordonnatrice.

De nouvelles tables et chaises seront installées dans la salle, notamment près des fenêtres afin de permettre aux clients de profiter de la lumière extérieure. Les sofas seront remplacés par des fauteuils individuels afin de conserver l’esprit chaleureux et confortable.

Toutes les installations, dont l’îlot au centre de la salle, seront amovibles. Le café pourra ainsi adapter son espace en fonction des activités proposées, comme les soirées musicales, ou l’accueil des groupes.

La salle familiale sera aussi rafraîchie. De nouveaux rangements vont être installés et une peinture murale, spécialement créée, sera réalisée par l’artiste Sophie Perrault-Allen. Les illustrations de la fresque rappelleront en image les missions et les valeurs du café.

Le nombre de places assises ne sera pas modifié par les nouvelles installations et sera d’une cinquantaine de personnes (achalandage normal hors du contexte de la COVID-19).

La campagne de financement organisée par l’entreprise avait permis d’amasser 45 000 $, le montant nécessaire pour couvrir le coût total des travaux. «Merci infiniment à tous les généreux partenaires financiers, notamment la Ville de Lévis et Desjardins, sans qui ce projet n’aurait jamais pu voir le jour. Par votre soutien, vous contribuez à améliorer notre milieu de vie et le rendre plus accueillant pour tous», a remercié Catherine Tremblay.

Les plus lus

COVID-19 : l'École de l'Auberivière est fermée jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion

Le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) et la direction régionale de santé publique ont annoncé aux parents des élèves de l'École de l'Auberivière, située à Saint-David, que l'établissement est fermé jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion de cas de COVID-19 parmi les personnes fréquentant l'institution.

LA SQDC ouvrira une deuxième succursale à Lévis

​La SQDC a signé un bail afin d’ouvrir, d’ici le printemps, une succursale qui sera située au 1855, route des Rivière, à Saint-Nicolas.

Repensons Lévis devient un parti politique municipal

Formé à la fin du printemps dernier, le collectif citoyen Repensons Lévis a officiellement été autorisé à titre de parti politique municipal par le Directeur général des élections du Québec, le 13 novembre.

COVID-19 : le nombre de nouveaux cas explose en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données publiées par le gouvernement provincial sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, la Chaudière-Appalaches a enregistré hier une hausse marquée des nouveaux cas. En effet, 125 résidents de la région ont appris vendredi qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

Réaménagement du boulevard Guillaume-Couture : l’administration Lehouillier présente son concept final

C’est lors d’une séance d’information virtuelle, tenue le 5 novembre, que la Ville de Lévis a présenté à une centaine de citoyens le concept final pour le réaménagement de portions du boulevard Guillaume-Couture. Le tout s’inscrit dans le projet de réseau de transport en commun structurant que la municipalité désire implanter sur cette artère.

Une expérience inoubliable pour deux ambulanciers

Lors de la dernière semaine d’octobre, deux ambulanciers de Dessercom, Sylvain Cadieux et Camille Pelletier, ont vécu une intervention bien particulière. En effet, les deux paramédics sont venus à la rescousse d’une femme qui était sur le point d’accoucher. Le nouveau-né a finalement pointé le bout de son nez alors que le trio arrivait à l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Québec envisage de permettre les rencontres individuelles

Le gouvernement va regarder la possibilité de permettre les rencontres individuelles entre personne, a annoncé le premier ministre québécois, ce 5 novembre en conférence de presse.

Les poules urbaines bientôt permises à Lévis?

Des citoyens de Lévis demandent à l’administration municipale d’autoriser et de réglementer les poules urbaines à Lévis. La Ville travaille justement sur cette question et regarde la possibilité de mener des projets pilotes sur le territoire.

COVID-19 : 85 nouveaux cas et un autre décès en Chaudière-Appalaches

La COVID-19 continue de frapper en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 85 résidents supplémentaires de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, l'organisation a confirmé qu'une autre personne vivant dans la région a dernièrement perdu la vie des suites d'...

La COVID-19 emporte deux autres résidents de la Chaudière-Appalaches

Selon les plus récents bilans du gouvernement du Québec et du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) portant sur l'évolution de la pandémie, deux autres résidents de la Chaudière-Appalaches ont dernièrement succombé des suites d'une infection au coronavirus. De plus, 61 résidents de la région ont appris hier qu'ils avaient contracté la COVID-19.