Avec Tiki Québec, Dany Rodrigue veut devenir la référence en offre tiki au Québec. CRÉDIT : COURTOISIE

Le Lévisien Dany Rodrigue a lancé à la mi-mars son entreprise Tiki Québec. Celui qui exerçait le métier de consultant en génie civil a profité d’une pause de travail occasionnée par la pandémie pour se mettre à l’ouvrage et développer une idée d’entreprise qu’il avait derrière la tête depuis l’année dernière.

out juste avant que la pandémie de COVID-19 frappe le Québec de plein fouet, Dany Rodrigue avait fait un voyage à Miami où il avait pris un verre à bord d’une embarcation nautique aux couleurs d’un bar tiki. Intéressé par le concept de cette embarcation, le Lévisien était déçu de constater qu’il ne pouvait pas retrouver un bar tiki flottant au Canada.

C’est alors que le 1er mars dernier, M. Rodrigue a perdu son emploi dans le domaine de la construction pour une durée indéterminée. Il s’est assis à sa table à dessin et a imagé son concept puis il a lancé une étude de marché via Facebook. «Ça a fait boule de neige et plusieurs personnes avaient des questions», souligne-t-il.

Il a alors décidé de s’installer dans son atelier et réaliser les plans qu’il avait effectués, c’est ainsi qu’est né Tiki Québec. Le Lévisien a adapté son modèle au climat canadien en réalisant la structure en aluminium plutôt qu’en bois, il a ainsi allégé de beaucoup l’embarcation qui était faite de bois à Miami.

Grâce à son expertise et ses expériences de travail, le Lévisien a pu construire lui-même son premier prototype. Ainsi, ces embarcations peuvent accueillir jusqu’à 12 personnes et il est même possible d’y installer un moteur pour y faire une balade.

«Je sens qu’il y a un grand intérêt des gens, on m’a demandé même de développer un modèle jardin. On sent que les gens sont vraiment fébriles», expose l’entrepreneur. Son modèle jardin est un bar à thématique tiki qui s’installe sur une terrasse plutôt que sur l’eau.

Un projet en développement

Depuis peu, le Lévisien fait affaire avec un atelier de soudure de Saint-Nicolas qui s’occupe du montage de l’embarcation. Ensuite, à son «Tiki shop», M. Rodrigue s’occupe de recouvrir la structure et le toit. À terme, l’entrepreneur souhaite offrir différentes options de matériaux pour ses embarcations qui permettront d’adapter son offre au budget de sa clientèle.

«Je voudrais développer trois versions de toits également, une que j’appelle d’entrée de gamme, une autre naturelle et la dernière complètement synthétique», propose-t-il.

Pour le moment, le Lévisien offre ses produits sur sa boutique en ligne, on y retrouve les fameuses embarcations, les bars tiki modèles jardin ainsi qu’une foule d’éléments de décors tiki. Dany Rodrigue souhaite devenir une référence en offre Tiki au Québec.

En affaires depuis peu, Tiki Québec attire déjà le regard de plusieurs intéressés, si bien que l’entrepreneur a reçu des demandes provenant des Caraïbes. Des campings et des sites de plein air l’ont également contacté à savoir s’il proposait la location de ses embarcations lors d’événements, un volet de son entreprise que le Lévisien souhaiterait développer.

Dany Rodrigue croit que plus l’été approchera, plus la demande sera grande. Il s’y prépare déjà puisqu’il a une liste de candidatures potentielles s’il devait grossir son équipe afin de répondre à une grande demande.

Pour le moment, le Lévisien s’affaire à la construction de ses premières embarcations pour les exposer à différents endroits et mettre l’eau à la bouche de clients potentiels. On peut d’ailleurs voir sa première construction compléter devant chez lui à Saint-Étienne-de-Lauzon.

Les plus lus

Des bars tiki flottants faits à Lévis

Le Lévisien Dany Rodrigue a lancé à la mi-mars son entreprise Tiki Québec. Celui qui exerçait le métier de consultant en génie civil a profité d’une pause de travail occasionnée par la pandémie pour se mettre à l’ouvrage et développer une idée d’entreprise qu’il avait derrière la tête depuis l’année dernière.

Travaux sur le pont Laporte : des mesures d’atténuation bientôt en place

En raison des entraves majeures qui seront en place à certains moments cet été sur le pont Pierre-Laporte, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 13 mai, les mesures d’atténuation en transport collectif qui seront en place pour faciliter les déplacements des citoyens.

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

Logement : aussi des problèmes à Lévis

Si la situation lévisienne n’est pas aussi problématique que dans d’autres villes québécoises, la crise du logement frappe également Lévis, selon l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec.

Le tronçon de la peur

Des résidents de Saint-Nicolas se mobilisent afin que la Ville de Lévis et le ministère des Transports du Québec (MTQ) mettent en place des infrastructures sur la route Marie-Victorin (route 132) afin d’assurer la sécurité des piétons et des cyclistes dans le secteur du village. Plusieurs parents craignent qu’un drame survienne bientôt en raison de la configuration actuelle de cette portion de la ...

Les déchets ne seront ramassés qu'aux deux semaines cet été

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a confirmé, le 15 juin, que la collecte des déchets ne sera pas effectuée hebdomadairement cet été comme lors des dernières périodes estivales.

Dépistage massif à l'école primaire de Saint-Lambert-de-Lauzon

La Santé publique régionale mènera demain un dépistage massif auprès des élèves de 2e, 3e et 4e année de l'École du Bac, un établissement scolaire de Saint-Lambert-de-Lauzon.

Lévis passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Lévis demande une nouvelle fois aux résidents de l'ouest d'utiliser judicieusement l'eau

Comme la semaine dernière, la Ville de Lévis a lancé un appel aux résidents des quartiers Breakeyville, Charny, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur, le 10 juin, afin qu'ils fassent un usage judicieux de l’eau potable pour toute la période estivale. Sinon, la municipalité n'aura pas d'autre choix que de mettre en place des interdictions d'utilisation.

COVID-19 : Chaudière-Appalaches passera en zone jaune lundi

En raison de l'amélioration de la situation épidémiologique de la région, la Chaudière-Appalaches passera au palier jaune (niveau préalerte) à compter de lundi.