D’ici cinq ans, Jean Carrier, propriétaire du Marché Carrier, espère voir la bannière du Marché Carrier à Québec et Montréal. CRÉDIT : ARCHIVES

Via sa page Facebook, le Marché Carrier annonçait le 9 juillet qu’une deuxième succursale de l’entreprise ouvrirait ses portes du côté de Québec d’ici septembre prochain. Ainsi, le Marché Carrier s’est associé avec le groupe Capwood, une société d’investissements et de gestion d’actifs immobiliers québécoise, pour élaborer ce projet qui pourrait résulter à la création de plusieurs marchés Carrier à travers la province dans les prochaines années.

«Caapwood, c’est une famille. C’est la famille Carrier qui se joint à celle de Capwood, c’est ça qui est beau et c’est à cause de ça que j’ai décidé d’aller de l’avant avec ce projet-là. Je suis content que le Marché Carrier se joigne à une autre famille qui va nous aider et alléger les tâches pour les prochaines années», a expliqué d’emblée Jean Carrier, propriétaire du Marché Carrier, en entrevue avec le Journal.

Ainsi, la toute nouvelle succursale du Marché Carrier se situera au District Gourmet du QG Sainte-Foy sur la route de l’Église à Québec. Ces nouvelles installations permettront au commerce familial de Pintendre et à Capwood d’élaborer un «Marché Carrier 2.0».

«De Pintendre, on fournira 30 % des produits au magasin de Québec et le reste sera du transfert de connaissances pour qu’on retrouve les mêmes produits aux deux endroits. Dans le nouveau Marché Carrier, on risque de voir entrer la cuisine du monde, les cuisines estivales et la cuisine de gibier», s’est réjoui M. Carrier.

L’objectif du Marché Carrier et de son nouveau partenaire est de s’adapter à la fine pointe des demandes de leur clientèle, comme l’a toujours fait la famille Carrier. «On veut que les valeurs familiales qu’on a toujours mises de l’avant se transmettent également à la succursale de Québec, c’est important pour nous», a ajouté le propriétaire de l’épicerie familiale.

Un nouveau joueur pour le Marché Carrier

C’est Denis Epoh, président-directeur général chez Capwood, qui a approché la famille Carrier pour élaborer son projet. Ce dernier est à l’origine du projet du QG Sainte-Foy. Impliqué depuis plus de 27 ans dans le domaine de l’immobilier, M. Epoh cumule une foule d’expériences, notamment au sein du groupe immobilier de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Selon M. Carrier, Capwood permettra au Marché Carrier de se développer davantage et de s’étendre dans différentes régions du Québec, dont la ville de Québec et celle de Montréal d’ici les cinq prochaines années.

«Imaginez, ma mère a 91 ans et elle aura la chance de voir pousser d’autres marchés Carrier à travers le Québec, c’est un beau cadeau qu’on se permet. Je n’aurais jamais imaginé un projet d’une aussi grosse ampleur, a exposé Jean Carrier. C’est certain qu’on va continuer de se surpasser à Pintendre, ça a toujours été notre objectif et ça le sera toujours.»

Les plus lus

Un magasin Princess Auto à Lévis

La chaîne canadienne Princess Auto, spécialisée dans les articles agricoles, industriels, de garage, hydrauliques et excédentaires, ouvrira un magasin à Lévis, au début de l’année prochaine.

Incendie mortel dans une résidence de Lévis

Les pompiers du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ainsi que les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) sont intervenus le 16 juillet au soir alors qu’une maison s’est enflammée sur la rue Sainte-Thérèse à Lévis. Le SPVL a confirmé que deux personnes qui étaient dans la résidence ont perdu la vie en raison du violent incendie.

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

Une solution lévisienne pour accessoiriser sa piscine

La designer industriel lévisienne, Pénélope Rouillard Bazinet, a lancé son entreprise d’accessoires de piscine, Polo – Accessoires pour piscine, au début du mois de juin dernier. Ainsi, les propriétaires de piscines peuvent se procurer ses produits qui empêchent les débris naturels qui tombent dans la piscine de boucher l’écumoire.

Pont Pierre-Laporte : la première phase des travaux majeurs se termine plus tôt que prévu

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a annoncé mardi matin la fin du premier blitz de travaux sur le pont Pierre-Laporte, qui devait se terminer demain.

Le Regroupement des traversiers annule la journée de grève prévue à la traverse Québec-Lévis

Les syndicats membres du Regroupement des traversiers affiliés à la FEESP-CSN ont annoncé, le 1er juillet, l’annulation des journées de grève prévues les 2 et 3 juillet prochains aux traverses de Québec-Lévis, Matane-Baie-Comeau-Godbout et Sorel-Tracy-Saint-Ignace-de-Loyola.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

De Lévis à Paris

La comédienne Daphnée Côté-Hallé est présentement en France pour le tournage de la série Week-End Family de Disney+. La jeune femme, qui a passé son adolescence à Lévis, interprètera le personnage d’Emanuelle, l’une des protagonistes de l’émission.

Plus d’1 M$ pour le Défi têtes rasées de Québec et Lévis

La campagne régionale du Défi têtes rasées Leucan de Québec et Lévis s’est conclue le 29 juin dernier au Centre Vidéotron alors que les hommes d’affaires qui prenaient part au Défi des leaders inspirants se sont fait raser les cheveux pour la cause. Au total, le défi de Québec et Lévis s’est terminé avec un montant record de 1 127 345 $.

COVID-19 : deux nouveaux cas découverts dans la région

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus continue d'être faible en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement deux citoyens de la région ont appris au cours des 48 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.