(Crédit photo: Capture d'écran)

Accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, du ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, et du directeur national de la Santé publique par intérim, Dr Luc Boileau, le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmé, cet après-midi, le retour en classe des élèves pour le 17 janvier ainsi que la fin du couvre-feu.

Par Mélanie Labrecque – Collaboration spéciale

Un plan de contingence prévoyant la marche à suivre a été prévu afin d’assurer un retour en classe sécuritaire. Entre autres, les élèves devront porter le masque en tout temps. Des tests de dépistage rapide seront disponibles à l’école pour ceux qui développeraient des symptômes de la COVID-19 pendant la journée. De plus, plus de sept millions de tests de dépistage rapide seront distribués aux jeunes du primaire en janvier et en février, a confirmé le ministre de l’Éducation.

Par ailleurs, Jean-François Roberge ajoute que les écoles pourront se tourner vers les banques de remplaçants pour pallier leurs besoins en cas d'absence d'un enseignant. Les centres de services scolaires pourront affecter du personnel professionnel à d'autres tâches. Dans de rares cas, les fermetures de classe seront envisagées de même que le recours à des parents pour surveiller les élèves.

«On ne va pas vers un délestage. On rouvre les écoles. Ce ne sera pas parfait. Le réseau scolaire va faire au mieux avec les outils supplémentaires qu’on lui a donné. On n’est pas au moment où il faut parler de bris de services. La fermeture des classes serait faite en dernier recours», a affirmé M. Roberge.

À ceux qui s’inquiètent que les écoles deviennent des foyers de propagation, le ministre Roberge rappelle que la situation dans les écoles est le reflet de ce qui se passe dans la communauté et que certaines écoles devront composer avec des éclosions dans leurs murs.

Le pic est passé

De son côté, le directeur national de la santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau, rappelle qu’Omicron est différent de Delta. Il est peut-être plus contagieux, mais beaucoup moins virulent. De plus, ajoute-t-il, le fort taux de vaccination des Québécois a évité de nombreuses hospitalisations et plusieurs décès pendant les dernières semaines.

«Malgré le fait qu’on ne teste pas de la même façon, il reste que le nombre d’infections se stabilise. Selon les experts, on a atteint, il y a quelques jours, un pic. Ce qu’ils nous disent, c’est qu’on peut s’attendre, dans les prochains jours au pic du nombre d’hospitalisations», a ajouté le premier ministre du Québec, François Legault.

Par conséquent, il a confirmé la levée du couvre-feu le 17 janvier. De plus, il n’a pas renouvelé la fermeture des commerces le dimanche. Quant au passeport vaccinal, afin de retirer un poids sur les épaules des petits commerçants, il sera obligatoire à partir du 24 janvier dans les commerces de 1 500 m2 et plus, sauf pour les épiceries et les pharmacies. François Legault espère également pouvoir annoncer prochainement la réouverture des commerces non essentiels.

Le premier ministre a aussi apporté des précisions quant à la cotisation qui sera demandée aux personnes non vaccinées. «L’intention, ce n’est pas de faire mal aux personnes qui sont mal prises, aux itinérants, à ceux qui ont des problèmes de santé mentale. Nous visons ceux qui choisissent de ne pas se faire vacciner.»

 

 

Les plus lus

Un visage bien connu de la Traverse disparaît

Bien connu des usagers de la traverse Québec-Lévis et des visiteurs réguliers du Vieux-Lévis et du secteur de la Traverse, Marcel Aubin est décédé le 21 juillet dernier à l'âge de 85 ans.

La situation ne s’améliore pas à l’urgence de l’Hôtel-Dieu

Comme depuis plusieurs mois, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis continue d’être bondée et sa capacité est dépassée, même pendant les semaines estivales. Plusieurs éléments expliquent cette tempête parfaite qui donne un nouveau coup dur aux soignants de l’établissement lévisien.

La microbrasserie L’Ironie du 13 inaugure ses installations

La microbrasserie lévisienne, L’Ironie du 13, a inauguré ses locaux, le 14 juillet dernier, et est prête à recevoir sa clientèle dans ses installations en plein cœur du parc industriel de Saint-Romuald. Les cinq copropriétaires ont obtenu leur permis de brasseur le 17 juin dernier et déjà sept bières brassées entièrement à Lévis figurent au menu.

Sensibiliser les jeunes au transport actif

Kinésiologue et passionné de cyclisme, Jean-Gabriel Turgeon a créé le programme Vert une vie active, dont l’objectif est d’initier les participants au vélo et de les sensibiliser à l’environnement. À Lévis, les jeunes du Camp de jour Rive-Sud et du Patro vont profiter de cette initiative.

Chronique historique - La quarantaine des bestiaux de la Pointe-Lévis

Des documents enfouis dans les dédales administratifs contiennent des informations parfois surprenantes sur des éléments de l’histoire des localités. À preuve, un rapport du ministère de l’Agriculture du Canada, daté du 31 octobre 1901, nous brosse une esquisse historique intéressante de la quarantaine des bestiaux de la Pointe-Lévis.

Objectif 300 000 $

C’est en présence de plusieurs élus, de membres de la communauté de Saint-Nicolas et de plusieurs de ses bénévoles que le Service d’entraide de Bernière-Saint-Nicolas (SEBSN) a lancé une campagne de financement, le 1er juin dernier. Tenue sous la présidence d’honneur de Jacques Demers, président-directeur général des Productions horticoles Demers, l’initiative, dont le coup d’envoi a été donné aux...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 13 juillet 2022

Les membres du Chœur du Cégep de Lévis remercient chaleureusement les généreux donateurs et les spectateurs du concert-bénéfice pour l’Ukraine, tenu sous la direction de Carole Legaré. Un montant de 4 500 $ a été remis à la Fondation Canada-Ukraine. Au moins 450 personnes ont assisté à cet événement mémorable.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 20 juillet 2022

L’entreprise lévisienne Transit a offert au Comptoir alimentaire Le Grenier un ordinateur portable d’une valeur de 1 400 $. Rappelons que Transit est en activité depuis 1971 et est la plus importante entreprise de distribution de pièces automobiles dans l’est du Canada. Sur la première photo, de gauche à droite, on peut voir Rachel Leblanc, directrice des ressources humaines chez Transit, Stéphane...

Projet immobilier à Saint-Lambert : la municipalité rassure les citoyens

Une assemblée publique de consultation sur le projet de résolution 145-22 a eu lieu le 19 juillet au Centre municipal de Saint-Lambert. Lors de cet événement, les porte-parole de la municipalité ont tenu à répondre à plusieurs questions qu'avaient les citoyens.

Violence conjugale : une nouvelle ressource déployée au SPVL

Comme les autres corps de police à travers la province, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a récemment pu profiter d’une aide financière du ministère de la Sécurité publique du Québec pour concrétiser un projet pour lutter contre la violence conjugale et prévenir les féminicides. Le corps policier lévisien a désormais son agent pivot en violence conjugale afin d’atteindre ces objecti...