Pour Steve Dorval, l’axe Marcelle-Mallet/Marie-Rollet est le meilleur endroit possible pour construire le lien mécanique afin d’atteindre plusieurs objectifs de la Ville de Lévis. Photo : Gilles Boutin - Archives

L’administration Lehouillier persiste et signe quant à son choix de construire le lien mécanique reliant le secteur de la Traverse au Vieux-Lévis dans l’axe Marcelle-Mallet/Marie-Rollet plutôt que dans l’axe de la Terrasse de Lévis, tel que demandé par un regroupement de citoyens depuis un certain temps. Pour Steve Dorval, le conseiller municipal du quartier, l’axe Marcelle-Mallet/Marie-Rollet a été choisi après une mûre réflexion afin d’atteindre plusieurs objectifs.

Rappelons d’emblée que depuis quelques semaines, le regroupement Pour un lien mécanique logique dans le Vieux-Lévis milite pour que l’administration Lehouillier construise le lien mécanique entre le bas et le haut de la falaise promis depuis des années dans l’axe de la Terrasse de Lévis plutôt que dans l’axe Marcelle-Mallet/Marie-Rollet.

Selon ce groupe, les utilisateurs d’un lien mécanique construit dans l’axe de la Terrasse de Lévis resteraient davantage dans le secteur commercial du Vieux-Lévis. Ils estiment que le dénivelé d’une partie de la rue Marie-Rollet, artère où les usagers du futur lien mécanique désiré par l’administration Lehouillier débarqueront à leur arrivée en haut de la falaise, découragera les visiteurs de se rendre dans les environs de l’avenue Bégin.

Steve Dorval, conseiller municipal du district Notre-Dame, croit plutôt que c’est un lien mécanique dans l’axe de la Terrasse de Lévis qui provoquerait cet effet.

«Je ne pense pas que les gens prennent la rue Saint-Laurent, aillent s’isoler de l’autre côté et traversent notamment tout le secteur des condos des Rives du Saint-Laurent avant d’arriver au lien mécanique. Là, (les clients potentiels, les touristes) n’auront qu’à marcher un peu après leur départ de la gare fluviale ou du quai Paquet et ils vont arriver directement dans le secteur touristique à visiter (au cœur du Vieux-Lévis) après leur montée. À leur arrivée près de l’École Marcelle-Mallet, il ne restera aux utilisateurs du lien mécanique qu’un petit plateau (à parcourir avant d’arriver à la rue Déziel). Ils pourront notamment circuler ensuite sur cette rue, l’une des plus belles du quartier, pour découvrir le Vieux-Lévis et emprunter la rue Guenette, la rue qui est juste à côté et qui est moins à pic, (pour poursuivre leur exploration du Vieux-Lévis)», a argué M. Dorval, lors d’une entrevue avec le Journal le 19 avril.

Développer le secteur

Du même souffle, l’élu du parti du maire Gilles Lehouillier a rappelé que la construction du lien mécanique s’inscrit dans la vision d’ensemble de la Ville de Lévis pour développer le secteur de la Traverse et le Vieux-Lévis.

Avec le réaménagement prochain de la côte des Bûches et la construction d’un hôtel haut de gamme en face du quai Paquet, le lien mécanique sera l’un des nouveaux arguments de Lévis afin d’inciter les touristes provenant de Québec ou de bateaux de croisières à découvrir les beautés du quartier.

«Ce qu’on essaie de faire, c’est de créer une zone commerciale. On veut que le secteur de la Traverse se développe, on veut aider les commerçants qui s’y trouvent et on veut y ramener des commerces. […] Au niveau touristique, nos efforts se concentrent entre la rue Saint-Laurent et l’avenue Bégin. Il y a de magnifiques attraits, c’est là que ça se passe», a également avancé Steve Dorval, en ajoutant comme le maire l’a affirmé à plusieurs reprises que pour des questions techniques, il était impossible de construire le lien mécanique dans l'axe de la Terrasse de Lévis en raison de la proximité de la falaise avec la rue Saint-Laurent dans ce secteur.

Une sortie surprenante

Tout comme le premier citoyen de Lévis, le conseiller municipal du district Notre-Dame n’a pas caché sa grande surprise devant les sorties du regroupement citoyen. Steve Dorval a rappelé que l’administration Lehouillier a clairement dévoilé depuis longtemps ses intentions de construire un lien mécanique dans l’axe Marcelle-Mallet/Marie-Rollet, une mesure inscrite dans le programme particulier d’urbanisme (PPU) du Vieux-Lévis.

«Alors que j’étais citoyen, j’ai assisté aux consultations pour l’élaboration du PPU en 2017 et il n’y avait pas d’opposition forte pour la construction d’un lien mécanique dans cet axe. Au cours des dernières années, j’ai parlé de ce projet à mes concitoyens et je n’ai pas senti cette opposition. Lors de la dernière campagne électorale, on a fait une vidéo avec le maire et le lien mécanique faisait partie de nos projets. On ne s’est jamais caché que le lien mécanique allait se faire en face de l’ancien bureau de poste», a partagé M. Dorval.

L’appel de projets lancé par la Ville afin de trouver le promoteur qui construira l’édifice adossé à la falaise qui accueillera le lien mécanique est en cours jusqu’en juin. L’entreprise retenue pour le développement du site en bas de la falaise, qui appartient à la municipalité, aura pour obligation d’intégrer ce lien mécanique. Ce dernier sera par la suite opéré par la Ville de Lévis. Notons finalement qu’une partie du terrain situé en haut de la falaise dans l’axe Marcelle-Mallet/Marie-Rollet appartient également à la municipalité.

Les plus lus

Plusieurs occasions pour célébrer le Québec

Avec la reprise des activités dans la société, les occasions de souligner la Fête nationale du Québec seront nombreuses dans le Grand Lévis, les 22, 23 et 24 juin prochains.

École anglophone à Lévis : début de la construction

La première pelletée de terre de l’école anglophone, située sur le chemin du Sault à Saint-Romuald, a eu lieu le 17 juin. Quelques porte-parole de la Commission scolaire Central Québec (CSCQ) en ont profité pour faire un discours, et donner des détails sur le dossier.

La Fête de la famille misera sur des classiques

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, la Fête de la famille de Lévis sera de retour au centre communautaire de Saint-Rédempteur (1325, rue de Saint-Denis), les 10, 11 et 12 juin. Lors de la 13e édition de l’événement lévisien, les familles de la région pourront profiter de plusieurs activités qui amuseront autant les petits que les grands.

Projet UMANO : inauguration d’une piste multiroulante

Le Groupe CSB a officiellement inauguré une piste multiroulante publique ce matin, sur le chemin des Forts à Lévis. Cette installation qui fait partie du projet immobilier UMANO, est unique en son genre à Lévis et les envions.

Québec veut en finir avec les véhicules sur la traverse Québec-Lévis

Le gouvernement Legault pense à remplacer par des navettes fluviales destinées aux cyclistes et piétons, les navires actuels qui arriveront en fin de vie dans dix ans.

Décès de Monique Labrecque : la coroner recommande une meilleure couverture ambulancière à Lévis

Le Bureau du coroner a déposé, le 22 juin dernier, le rapport de Me Geneviève Thériault concernant le décès de la Lévisienne Monique Labrecque, dans la soirée du 24 mai 2020. Dans son rapport, la coroner recommande au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ainsi qu’au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) «de compléter promptement l’évaluat...

Chronique historique - Une énigme historique de temps de guerre

Un article de journal du 1er juillet 1915 nous raconte la découverte à Lévis en juin 1915 d’un mystérieux dépôt de dynamite près du parc Shaw, site actuel de la Terrasse du Chevalier-De Lévis. À moins d’avis contraire, cette histoire reste, encore aujourd’hui, à résoudre.

De Lévis à Vancouver en vélo tandem

Destination commune, c’est le projet de deux amoureux de vélo qui se sont lancé le défi de traverser le Canada. Tout au long de leur périple, Ella Sargent et Rémi Proteau animeront des activités pour promouvoir la pratique cycliste. L’équipage s’est lancé dans l’aventure le 30 mai dernier.

Un Lévisien rencontre ses héros

Une rencontre entre un citoyen lévisien, victime d’un incendie, et les pompiers qui lui ont sauvé la vie, a eu lieu ce matin à la caserne 1 sur le boulevard Guillaume-Couture. Une vague de témoignages émouvants a été partagée par les personnes impliquées lors de cette réunion qui a pris la forme d’un point de presse.

Invitation à la nostalgie au quai Paquet

C’est vendredi prochain que la série d’activités présentée cet été au quai Paquet sera lancée avec un spectacle d’ouverture. Avec la contribution de plusieurs artistes locaux ou originaires de Lévis, les organisateurs de l’événement offriront aux spectateurs un voyage pour revivre les moments marquants de la scène culturelle lévisienne des 10 dernières années.