Photo : Courtoisie

Deux équipes masculine et féminine de joueurs de 13 à 14 ans du Club de soccer Lévis-Est ont pris part au Challenge Foot2Coeur à Angers, en France. Les jeunes Lévisiens ont quitté le Québec du 13 au 21 avril derniers afin de vivre une expérience culturelle et sportive où ils ont eu l’opportunité de pratiquer leur sport pour soutenir une œuvre caritative.

Le Challenge Foot2Coeur est un événement organisé par l’Académie Foot de Cœur créée pour récolter des fonds pour l’Association Loïc Théron pour la recherche sur les maladies rares.

«La compétition n’était pas du tout importante là-bas, ce qu’on désirait c’est que les jeunes le fassent, oui pour l’expérience, mais surtout pour la cause», explique Edmond Foyé, instigateur du projet.

Afin que les jeunes vivent une expérience complètement immersive, ils étaient hébergés par des familles d’accueil françaises. Ils ont également pu assister à un match professionnel et ont découvert la culture derrière ce pays européen.

«On ne voulait pas qu’un voyage sportif, on voulait vraiment quelque chose de culturel également. Ils ont pu visiter la ville, voir comment se développe le soccer professionnel là-bas et ils ont même assisté à un match professionnel. De rattacher tout ça à une cause en plus, c’était vraiment génial», partage Jean-Patrice Tavea, directeur technique adjoint du Club de soccer Lévis-Est.

Les deux équipes ont vécu une expérience marquante en rencontrant de nouvelles personnes, en étant implantées dans un environnement complètement différent de leur quotidien ainsi qu’en apprenant de nouvelles coutumes propres à la région qu’ils visitaient.

«Ils ont pu voir comment se déroulait un gros match important de soccer, certains ont pu approcher des joueurs professionnels. On a vu que ça les a vraiment marqués, les jeunes avaient des étoiles dans les yeux, c’était vraiment une belle expérience», souligne Michael Julé, entraîneur et accompagnateur.

S’encourager pour la cause

C’est Edmond Foyé qui a mis en contact les organisations française et lévisienne pour la mise sur pied du projet.

«J’avais vraiment envie que des joueurs de la région prennent part à cette œuvre caritative en plus d’une découverte culturelle d’une ville et d’un voyage», indique-t-il.

Une fois sur le terrain, les entraîneurs ont rappelé à leurs joueurs l’importance de la cause derrière cet événement et une belle ouverture d’esprit a été constatée.

«On leur a expliqué la cause caritative derrière le tournoi et on leur a dit de s’enlever la pression de gagner la compétition parce qu’on était présent pour une œuvre caritative d’abord et avant tout. Ils se sont mêlés à plein d’équipes, ils ont encouragé tous les clubs. Qu’on gagne ou qu’on perde, ils ont rigolé et se sont tous félicités», se réjouit Michael Julé.

Ce sont de jeunes joueurs pleins de gratitude qui sont rentrés à la maison après leur voyage sur le vieux continent.

«C’est important de faire voyager nos jeunes, ça leur permet d’ouvrir leurs horizons et ça engendre des personnes avec une ouverture d’esprit», avance M. Foyé.

Une suite?

Depuis le retour au Québec de ses joueurs, le Club de soccer Lévis-Est souhaite donner suite à ce projet.

«Les jeunes ont tissé des liens. Nous sommes en discussions pour avoir une espèce de programme d’échange pour l’année prochaine afin que les joueurs de là-bas puissent venir nous visiter ici», soutient Jean-Patrice Tavea.

En raison de cette belle expérience, toute l’équipe derrière l’organisation de ce voyage désire répéter l’événement dans les prochaines années.

«L’objectif, ce n’est pas d’en faire qu’un voyage sportif, mais plutôt une expérience plus grande que cela avec le côté culturel, l’hébergement en famille et l’aspect caritatif du tournoi. D’inviter les jeunes joueurs français ici, ça viendrait boucler la boucle», conclut Edmond Foyé.

Les plus lus

Plusieurs occasions pour célébrer le Québec

Avec la reprise des activités dans la société, les occasions de souligner la Fête nationale du Québec seront nombreuses dans le Grand Lévis, les 22, 23 et 24 juin prochains.

Programmation dévoilée pour le Festibière de Lévis

En vue de sa quatrième édition qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet au quai Paquet, le Festibière de Lévis a dévoilé la programmation détaillée de sa mouture 2022, le 6 juin.

École anglophone à Lévis : début de la construction

La première pelletée de terre de l’école anglophone, située sur le chemin du Sault à Saint-Romuald, a eu lieu le 17 juin. Quelques porte-parole de la Commission scolaire Central Québec (CSCQ) en ont profité pour faire un discours, et donner des détails sur le dossier.

La Fête de la famille misera sur des classiques

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, la Fête de la famille de Lévis sera de retour au centre communautaire de Saint-Rédempteur (1325, rue de Saint-Denis), les 10, 11 et 12 juin. Lors de la 13e édition de l’événement lévisien, les familles de la région pourront profiter de plusieurs activités qui amuseront autant les petits que les grands.

Québec veut en finir avec les véhicules sur la traverse Québec-Lévis

Le gouvernement Legault pense à remplacer par des navettes fluviales destinées aux cyclistes et piétons, les navires actuels qui arriveront en fin de vie dans dix ans.

Projet UMANO : inauguration d’une piste multiroulante

Le Groupe CSB a officiellement inauguré une piste multiroulante publique ce matin, sur le chemin des Forts à Lévis. Cette installation qui fait partie du projet immobilier UMANO, est unique en son genre à Lévis et les envions.

Décès de Monique Labrecque : la coroner recommande une meilleure couverture ambulancière à Lévis

Le Bureau du coroner a déposé, le 22 juin dernier, le rapport de Me Geneviève Thériault concernant le décès de la Lévisienne Monique Labrecque, dans la soirée du 24 mai 2020. Dans son rapport, la coroner recommande au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ainsi qu’au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) «de compléter promptement l’évaluat...

Chronique historique - Une énigme historique de temps de guerre

Un article de journal du 1er juillet 1915 nous raconte la découverte à Lévis en juin 1915 d’un mystérieux dépôt de dynamite près du parc Shaw, site actuel de la Terrasse du Chevalier-De Lévis. À moins d’avis contraire, cette histoire reste, encore aujourd’hui, à résoudre.

De Lévis à Vancouver en vélo tandem

Destination commune, c’est le projet de deux amoureux de vélo qui se sont lancé le défi de traverser le Canada. Tout au long de leur périple, Ella Sargent et Rémi Proteau animeront des activités pour promouvoir la pratique cycliste. L’équipage s’est lancé dans l’aventure le 30 mai dernier.

Un Lévisien rencontre ses héros

Une rencontre entre un citoyen lévisien, victime d’un incendie, et les pompiers qui lui ont sauvé la vie, a eu lieu ce matin à la caserne 1 sur le boulevard Guillaume-Couture. Une vague de témoignages émouvants a été partagée par les personnes impliquées lors de cette réunion qui a pris la forme d’un point de presse.