Photo : Gilles Boutin - Archives

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 24 mai dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.

Plus de 20 M$ de surplus que celui prévu pour 2021

La Ville de Lévis a déposé son rapport financier consolidé dont son exercice s’est terminé le 31 décembre 2021, ce dernier a démontré un surplus de 28 M$. Notons que la municipalité avait prévu un surplus d’«environ 8 à 9 M$».

C’est grâce aux dépenses moindres de 12 M$ engendrées par la pandémie ainsi que la croissance économique qui a généré des gains supplémentaires de 15,9 M$. Le premier citoyen a assuré que ce surplus ne vient pas de la taxation, comme Lévis est l’une des grandes villes de la province ayant le plus faible taux de taxation.

Ainsi, ce montant sera affecté vers différentes réserves financières, notamment au renflouement de celles du déneigement, de l’auto-assurance et aux franchises d’assurances, à la consommation d’énergie, au développement du territoire et des parcs industriels (5 M$). 10 M$ seront destinés à l’acquisition stratégique de terrains, à la mise à niveau des équipements sportifs et à la pérennité des infrastructures. 1 M$ permettront de créer plus rapidement le fonds vert, 1 M$ seront injectés à la sécurité routière et 4,3 M$ aux services de proximité et à la qualité de vie. 5 M$ seront investis à d’autres projets reliés à la qualité de vie et à la diminution de la dette.

Christian Tanguay assurera l’intérim de la direction générale

Gilles Lehouillier a également souligné la nomination de Christian Tanguay et d’Annie Gaudreault aux titres respectifs de directeur général par intérim et de directrice générale adjointe des services administratifs par intérim. Ils entreront en fonction à compter du 6 juin prochain.

Rappelons que le directeur général actuel, Simon Rousseau, quittera ses fonctions prochainement afin de relever de nouveaux défis à la Ville de Gatineau. Ajoutons que Christian Tanguay occupe les fonctions du poste de directeur général adjoint des services administratifs depuis 2016 et qu’Annie Gaudreault est directrice des affaires juridiques et du secrétariat corporatif depuis 2017.

Fête nationale à Saint-Étienne-de-Lauzon

Un citoyen du district Saint-Étienne a profité de la période de questions afin de questionner la Ville de Lévis quant à sa position de ne soutenir et reconnaître qu’une seule Fête nationale le 24 juin, c’est-à-dire, celle de Breakeyville.

«À l’époque, on soutenait plusieurs fêtes nationales sur le territoire, mais avec le temps, elles ont pris moins d’importance et le soutien bénévole était plus rare. On a décidé de soutenir la Fête nationale à Breakeyville (pour concentrer nos forces)», a indiqué M. Lehouillier.

Toutefois, le résident de Saint-Étienne-de-Lauzon a invité les élus lévisiens à son événement «familial» qui se tiendra au 4176, route des Rivières lors de la journée de la Fête nationale.

La Ville récompensée en termes de biodiversité

La Ville de Lévis a obtenu une attestation niveau 2 – 2 étoiles lors de la cérémonie de reconnaissance du programme d’excellence pour la biodiversité (PEXBD), le 17 mai dernier. La municipalité s’est retrouvée parmi les 15 municipalités récompensées pour ses efforts en matière de protection et mise en valeur de la biodiversité sur son territoire au cours des années 2021 et 2022.

C’est notamment pour un projet de «corridor écologique» qui sera annoncé publiquement sous peu que la Ville a obtenu cette attestation. «On veut carrément créer un corridor écologique qui traversera toute la ville et qui protégera les milieux humides, les caps, les boisés d’intérêts, etc. Pour nous, c’est quelque chose qui est fondamental. On souhaite améliorer la qualité de vie des milieux et mettre en valeur la conservation naturelle», a soutenu le maire.

Entente de principe entre Valero et la Ville

Des auditions ont eu lieu entre les mois d’octobre 2020 et 2021 devant le Tribunal administratif du Québec concernant la contestation des rôles d’évaluation 2011-2013, 2014-2017, 2017-2019 ainsi que 2020-2022 de l’unité d’évaluation d’Énergie Valero.

Gilles Lehouillier a annoncé qu’une entente de principe hors cour est intervenue entre les parties. Valero et la Ville se sont entendues sur la valeur de l’unité d’évaluation pour les quatre rôles d’évaluation contestés ainsi que pour le rôle 2023-2025.

Ainsi, comme Valero a payé des taxes en trop, la Ville s’est engagée à procéder à des ajustements pour le rôle de 2020-2022 et à rembourser la somme de 3,25 M$ en capital, intérêts et frais pour les rôles 2011-2013, 2014-2017 et 2017-2019.

Demande de démolition autorisée

Le conseil municipal a également autorisé la demande de démolition des immeubles situés au 258-262 et 264-270, rue Saint-Joseph dans le secteur Lauzon. Rappelons qu’une demande d’appel avait été déposée dans ce dossier par le Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM) et de la Fondation Histoire Québec (FHQ) après que la décision du comité de démolition ait été rendue.

Les plus lus

Plusieurs occasions pour célébrer le Québec

Avec la reprise des activités dans la société, les occasions de souligner la Fête nationale du Québec seront nombreuses dans le Grand Lévis, les 22, 23 et 24 juin prochains.

Programmation dévoilée pour le Festibière de Lévis

En vue de sa quatrième édition qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet au quai Paquet, le Festibière de Lévis a dévoilé la programmation détaillée de sa mouture 2022, le 6 juin.

École anglophone à Lévis : début de la construction

La première pelletée de terre de l’école anglophone, située sur le chemin du Sault à Saint-Romuald, a eu lieu le 17 juin. Quelques porte-parole de la Commission scolaire Central Québec (CSCQ) en ont profité pour faire un discours, et donner des détails sur le dossier.

La Fête de la famille misera sur des classiques

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, la Fête de la famille de Lévis sera de retour au centre communautaire de Saint-Rédempteur (1325, rue de Saint-Denis), les 10, 11 et 12 juin. Lors de la 13e édition de l’événement lévisien, les familles de la région pourront profiter de plusieurs activités qui amuseront autant les petits que les grands.

Québec veut en finir avec les véhicules sur la traverse Québec-Lévis

Le gouvernement Legault pense à remplacer par des navettes fluviales destinées aux cyclistes et piétons, les navires actuels qui arriveront en fin de vie dans dix ans.

Projet UMANO : inauguration d’une piste multiroulante

Le Groupe CSB a officiellement inauguré une piste multiroulante publique ce matin, sur le chemin des Forts à Lévis. Cette installation qui fait partie du projet immobilier UMANO, est unique en son genre à Lévis et les envions.

Décès de Monique Labrecque : la coroner recommande une meilleure couverture ambulancière à Lévis

Le Bureau du coroner a déposé, le 22 juin dernier, le rapport de Me Geneviève Thériault concernant le décès de la Lévisienne Monique Labrecque, dans la soirée du 24 mai 2020. Dans son rapport, la coroner recommande au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ainsi qu’au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) «de compléter promptement l’évaluat...

Chronique historique - Une énigme historique de temps de guerre

Un article de journal du 1er juillet 1915 nous raconte la découverte à Lévis en juin 1915 d’un mystérieux dépôt de dynamite près du parc Shaw, site actuel de la Terrasse du Chevalier-De Lévis. À moins d’avis contraire, cette histoire reste, encore aujourd’hui, à résoudre.

De Lévis à Vancouver en vélo tandem

Destination commune, c’est le projet de deux amoureux de vélo qui se sont lancé le défi de traverser le Canada. Tout au long de leur périple, Ella Sargent et Rémi Proteau animeront des activités pour promouvoir la pratique cycliste. L’équipage s’est lancé dans l’aventure le 30 mai dernier.

Un Lévisien rencontre ses héros

Une rencontre entre un citoyen lévisien, victime d’un incendie, et les pompiers qui lui ont sauvé la vie, a eu lieu ce matin à la caserne 1 sur le boulevard Guillaume-Couture. Une vague de témoignages émouvants a été partagée par les personnes impliquées lors de cette réunion qui a pris la forme d’un point de presse.