Les Commandeurs du Collège de Lévis ont remporté le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec face aux Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne. Photos : Jonathan Roy Photographe

Une équipe de hockey des Commandeurs du Collège de Lévis prenait part au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec, qui se déroulait du 1er au 15 mai derniers du côté de Québec, dans la catégorie M13 scolaire. La formation lévisienne a connu un parcours parfait à l’image de sa dernière saison et a remporté les grands honneurs dans sa catégorie du vieux tournoi de la capitale nationale.

Les Commandeurs ont entamé leur parcours face aux Spartans de la Seacoast Academy. L’équipe américaine n’a pas été en mesure de rivaliser avec la formation lévisienne qui a remporté son premier match du tournoi par la marque de 5 à 0.

C’est face au Graal du Collège Clarétain que les Lévisiens se mesuraient ensuite. Au cours de la saison régulière, les Commandeurs n’ont pas connu la défaite en temps réglementaire, mais le Graal avait été en mesure de les battre après une période de tirs de barrage. Ainsi, les Lévisiens ont relevé le défi et ont remporté l’affrontement par la marque de 2 à 1, méritant ainsi un convoité laissez-passer pour les quarts de finale.

En éliminatoires

C’est un autre défi de taille qui attendait les Commandeurs du Collège de Lévis lors de ce quart de finale puisque leurs adversaires étaient une équipe qu’ils connaissaient bien, c’est-à-dire les Corsaires de Pointe-Lévy.

«On jouait le matin contre Clarétain, on savait que ça allait être difficile, mais on a trouvé un moyen de remporter le match. En soirée, on affrontait les Corsaires. Cette journée-là était remplie d’émotion et de stress pour les joueurs», a expliqué Frédéric Bernier, entraîneur-chef de l’équipe.

Les Commandeurs n’ont fait qu’une bouchée de la formation de Pointe-Lévy et ont gagné la rencontre par la marque de 5 à 0.

Lors de la demi-finale, les Lévisiens étaient opposés aux Diabolos de Lucille-Teasdale. Encore une fois, la défensive des Commandeurs a effectué le travail et a limité les chances de marquer de leurs adversaires. La formation du Collège de Lévis a obtenu son billet pour la grande finale en obtenant la victoire par la marque de 2 à 0.

Les Commandeurs se sont mesurés aux Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne. La formation lévisienne ne s’est pas laissée intimider par l’enjeu du match et a joué à la hauteur de son talent en contrôlant la rondelle et en limitant les chances adverses de marquer. Elle a remporté les grands honneurs par la marque de 4 à 1.

«Il y avait beaucoup d’émotions, du stress qui est retombé et de la fatigue qui s’est fait ressentir. Les joueurs ont profité de cette victoire-là le plus possible. En gagnant ou en perdant, ils auraient pu repartir la tête haute, c’est un groupe uni et unique toujours prêt à s’entraider, a soutenu Bernier. Ça a été un cheminement tout au long de l’année où les joueurs n’ont quasiment pas connu la défaite. Ça a été beaucoup de travail, nos joueurs ont beaucoup de talent et de vitesse. Cette saison n’est pas seulement le résultat de bons joueurs qui jouent dans la même équipe, c’est plutôt le résultat de l’entraînement physique, du travail effectué et de la résilience durant la pandémie.»

L’Express Rive-Sud s’incline en finale

Du côté de la catégorie M13 BB, une autre équipe lévisienne a accédé à la finale. L’Express Rive-Sud 2 a connu un parcours parfait jusqu’à la grande finale. La formation lévisienne qui avait marqué 12 buts et accordé 5 buts en 4 matchs a trouvé chaussure à son pied alors qu’elle affrontait l’équipe italienne des Gladiators d’AOSTA.

Les Italiens ont été sans merci et ont défait les Lévisiens par la marque de 7 à 1. Après le match, l’Express Rive-Sud 2 est sortie la tête haute, elle qui s’est taillée une place parmi les 12 équipes qui ont pu participer à une finale lors du tournoi.

Les plus lus

Plusieurs occasions pour célébrer le Québec

Avec la reprise des activités dans la société, les occasions de souligner la Fête nationale du Québec seront nombreuses dans le Grand Lévis, les 22, 23 et 24 juin prochains.

Programmation dévoilée pour le Festibière de Lévis

En vue de sa quatrième édition qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet au quai Paquet, le Festibière de Lévis a dévoilé la programmation détaillée de sa mouture 2022, le 6 juin.

École anglophone à Lévis : début de la construction

La première pelletée de terre de l’école anglophone, située sur le chemin du Sault à Saint-Romuald, a eu lieu le 17 juin. Quelques porte-parole de la Commission scolaire Central Québec (CSCQ) en ont profité pour faire un discours, et donner des détails sur le dossier.

La Fête de la famille misera sur des classiques

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, la Fête de la famille de Lévis sera de retour au centre communautaire de Saint-Rédempteur (1325, rue de Saint-Denis), les 10, 11 et 12 juin. Lors de la 13e édition de l’événement lévisien, les familles de la région pourront profiter de plusieurs activités qui amuseront autant les petits que les grands.

Québec veut en finir avec les véhicules sur la traverse Québec-Lévis

Le gouvernement Legault pense à remplacer par des navettes fluviales destinées aux cyclistes et piétons, les navires actuels qui arriveront en fin de vie dans dix ans.

Projet UMANO : inauguration d’une piste multiroulante

Le Groupe CSB a officiellement inauguré une piste multiroulante publique ce matin, sur le chemin des Forts à Lévis. Cette installation qui fait partie du projet immobilier UMANO, est unique en son genre à Lévis et les envions.

Décès de Monique Labrecque : la coroner recommande une meilleure couverture ambulancière à Lévis

Le Bureau du coroner a déposé, le 22 juin dernier, le rapport de Me Geneviève Thériault concernant le décès de la Lévisienne Monique Labrecque, dans la soirée du 24 mai 2020. Dans son rapport, la coroner recommande au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ainsi qu’au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) «de compléter promptement l’évaluat...

Chronique historique - Une énigme historique de temps de guerre

Un article de journal du 1er juillet 1915 nous raconte la découverte à Lévis en juin 1915 d’un mystérieux dépôt de dynamite près du parc Shaw, site actuel de la Terrasse du Chevalier-De Lévis. À moins d’avis contraire, cette histoire reste, encore aujourd’hui, à résoudre.

De Lévis à Vancouver en vélo tandem

Destination commune, c’est le projet de deux amoureux de vélo qui se sont lancé le défi de traverser le Canada. Tout au long de leur périple, Ella Sargent et Rémi Proteau animeront des activités pour promouvoir la pratique cycliste. L’équipage s’est lancé dans l’aventure le 30 mai dernier.

Un Lévisien rencontre ses héros

Une rencontre entre un citoyen lévisien, victime d’un incendie, et les pompiers qui lui ont sauvé la vie, a eu lieu ce matin à la caserne 1 sur le boulevard Guillaume-Couture. Une vague de témoignages émouvants a été partagée par les personnes impliquées lors de cette réunion qui a pris la forme d’un point de presse.