Loïc Mathieu veut continuer d’accumuler les canettes afin d’aider le Centre de pédiatrie sociale de Lévis. Photo : Courtoisie - Nancy Bourget

Pour une troisième année, Loïc Mathieu, un adolescent lévisien, poursuit sa quête de contenants consignés afin de faire un beau cadeau au Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) lors de la Guignolée du Dr Julien. Jusqu’à maintenant, il a pu réunir environ 5 000 $ pour l’organisme grâce à sa collecte et il n’entend pas s’arrêter d’ici décembre.�

Rappelons que c’est en 2019 que l’idée de ce projet a germé dans la tête de Loïc Mathieu. Membre des scouts, le jeune Lévisien a alors proposé l’idée à son groupe de lancer une collecte de contenants consignés afin de récolter des sous pour un organisme.

La pandémie a malheureusement mis en veilleuse la bonne idée de Loïc. Toutefois, après une discussion avec ses grands-parents maternels qui sont très impliqués au sein du CPSL, le jeune garçon a décidé de reproduire à lui seul la même expérience au profit de cet organisme.

À la fin de l’été 2020, le jeune garçon a sollicité ses proches pour recueillir des contenants consignés. Désirant poursuivre ses efforts pour le CPSL et avec l’aide de ses proches ainsi que du Provigo Francis Descôteaux de Lauzon où il échange les contenants réunis, Loïc a pu lancer sa collecte caritative et remettre 4 100 $ à l’organisme lévisien. L’an dernier, le résident de Lauzon a récidivé et a pu remettre la somme de 7 500 $ au CPSL grâce à sa collecte.

Si celui qui est désormais élève en secondaire 2 à l’École Marcelle-Mallet hésitait l’an dernier à relancer l’activité en raison de ses autres implications, Loïc Mathieu a rapidement dû relancer son projet cette année.

«Dès janvier, j’avais déjà reçu des dons de contenants consignés de fidèles donateurs de ma collecte. L’envoi de canettes se fait quasiment tout seul. Ça m’a donc incité à continuer l’aventure. J’adore l’oeuvre du CPSL et ça me tient à coeur de les aider. Ça me permet de donner une chance à d’autres enfants qui n’ont pas la même chance que j’ai. En plus, c’est devenu une tradition familiale. Mon oncle va me chercher les sacs pour le transport des canettes et mon beau-père les transporte avec sa camionnette. D’autres membres de ma famille m’aident avec le triage», a partagé le jeune homme.

Si sa nouvelle campagne va bien, cette dernière s’est essoufflée au cours des dernières semaines, ce qui pourrait empêcher Loïc Mathieu d’atteindre l’objectif qu’il s’est fixé pour sa troisième collecte.

«On a déjà réuni au final 7 000 $ pour le CPSL, soit 5 000 $ avec les canettes et 2 000 $ avec le prix que j’ai obtenu dans le cadre du concours Bell cause pour la cause, un concours où les gagnants pouvaient remettre une somme à l’organisme de leur choix. […] Cette année, ce qui est difficile, même si ça nous a aidé de commencer plus tôt, c’est que les habitués de la collecte donnent, mais on ne reçoit pas de dons de nouvelles personnes. Aussi, les gens ont recommencé à donner des canettes pour d’autres causes ou à conserver leurs contenants consignés pour les échanger et ainsi ravoir des sous», ont expliqué l’adolescent lévisien et sa mère, Nancy Bourget.

La collecte de contenants consignés de Loïc Mathieu est en cours jusqu’au début décembre. Les personnes intéressées à donner des contenants consignés dans le cadre de cette campagne peuvent joindre les proches de l’adolescent lévisien à loicmathieu.canette@hotmail.com afin de connaître la procédure à suivre.

Les plus lus

La RPA Seigneurie de Lévy fermera ses portes

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé au Journal, le 21 janvier, que la résidence privée pour aînés (RPA) La Seigneurie de Lévy, située dans le quartier Lévis, fermera ses portes le 22 septembre prochain.

Tempête hivernale : plusieurs services fermés

En raison de la tempête hivernale qui frappe actuellement la région, plusieurs services publics ont été fermés.

Leïla se pointe le bout du nez en premier à l’Hôtel-Dieu de Lévis

C’est à 1h19 le 1er janvier dernier que l’Hôtel-Dieu de Lévis a accueilli son premier bébé de l’année. Leïla Leblond est née d’une césarienne à 8,4 lbs au grand plaisir de ses parents, Jany Boulay Émond et Manuel Leblond, et de son grand frère, Owen.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 4 janvier 2023

Que cette nouvelle année qui vient d’ouvrir ses portes vous apporte le bonheur, la joie et la bonne santé et que chacun des jours de cette nouvelle année soit pour vous comme un beau cadeau et que tous vos vœux de 2023 se réalisent et que cette année, soit en tous points exquise. Et merci de continuer de supporter le Journal de Lévis. Bonne année!

Vers une grève de plusieurs jours à la STLévis?

Par voie de communiqué, le Syndicat des chauffeurs d'autobus de la Rive-Sud (CSN), le groupe qui représente les conducteurs de la Société de transport de Lévis (STLévis), a partagé, le 11 janvier, son désir d'accentuer ses moyens de pression. En raison de «l'impasse» dans les négociations afin de renouveler la convention collective des chauffeurs d'autobus, le syndicat prévoit déclencher une grève...

Un doublé pour les Chevaliers

Malgré le départ de plusieurs joueurs clés de l’alignement en raison de leur promotion dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, les Chevaliers de Lévis n’ont pas été ralentis au cours de la dernière semaine d’activités et ont remporté leurs deux affrontements de la semaine face aux Élites de Jonquière et aux Estacades de Trois-Rivières, les 11 et 15 janvier derniers. La formation lévisienn...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 11 janvier 2023

Je souhaite à notre députée des Chutes-de-la-Chaudière et ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Martine Biron (1re photo), beaucoup de voyages à l’étranger pour nous faire rayonner et du succès dans tous vos divers dossiers.

Chronique historique - La Coopérative d’habitation de Lévis

La chronique historique d’octobre 2022 qui portait sur la Société de construction permanente de Lévis et de l’éphémère Société de construction mutuelle de Lévis nous permet de nous souvenir d’une expérience plus récente, soit celle de la Coopérative d’habitation de Lévis aux débuts des années 1950. Projet qui fera sortir de terre un quartier complet sur les hauteurs de Lévis.

Deux feux prennent naissance dans des garages

Les pompiers du Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ont connu un matin occupé ce 27 janvier. Ils ont été appelés à intervenir à deux reprises alors qu’un feu a pris naissance dans un garage attaché à une maison de Charny ainsi qu’un autre également dans un garage attaché à une maison de Saint-Nicolas.

Effectif infirmier en hausse en Chaudière-Appalaches

Au 31 mars 2022, Chaudière-Appalaches comptait 3 % plus d’infirmiers et d’infirmières en emploi par rapport à la même période l’an dernier. C’est le double du taux pour l’ensemble du Québec (1,5 %). C’est l’une des informations qui ressort du plus récent portrait statistique présenté le 22 novembre par l’Ordre des infirmiers et infirmières du Québec (OIIQ).