Selon plusieurs résidents du secteur, la construction d’un trottoir le long de la route Marie-Victorin et l’aménagement d’une traverse piétonnière assurerait la sécurité des marcheurs.

Des résidents de Saint-Nicolas se mobilisent afin que la Ville de Lévis et le ministère des Transports du Québec (MTQ) mettent en place des infrastructures sur la route Marie-Victorin (route 132) afin d’assurer la sécurité des piétons et des cyclistes dans le secteur du village. Plusieurs parents craignent qu’un drame survienne bientôt en raison de la configuration actuelle de cette portion de la route provinciale.

«Ce problème a toujours été présent depuis que je vis dans le quartier. Avec le développement de Saint-Nicolas, on voit les familles s’ajouter, mais aussi le stress augmenter lorsque nos enfants s’approchent de Marie-Victorin. On ne compte plus les fois où un accident est passé près d’arriver. Même que certains parents m’ont confié qu’ils ont décidé de vendre leur propriété et de déménager en raison de la dangerosité de Marie-Victorin dans le secteur du village», a d’emblée expliqué Marie-Ève Leblond, une maman qui vit dans ce coin de Saint-Nicolas depuis 10 ans avec sa famille.

Depuis plusieurs années, plusieurs résidents du quartier résidentiel situé en face du village Saint-Nicolas, entre les rues de la Sommière et de l’Orée, ont des sueurs froides lorsqu’ils doivent marcher le long de l’artère ou traverser la route Marie-Victorin.

En raison d’une petite côte à cet endroit sur cette artère, les automobilistes circulant sur la route 132 voient à la dernière minute les piétons et les cyclistes qui marchent ou qui désirent traverser le chemin. De plus, plusieurs conducteurs ne respectent pas la limite de vitesse maximale, établie à 70 km/h sur cette portion de la route Marie-Victorin.

Infrastructures demandées

Malgré que les déplacements et les traversées des résidents des quartiers de l’Orée et de la Sommière sont nombreux en raison de la présence du seul dépanneur, de l’école primaire et des infrastructures de loisirs dans la village (du côté droit de Marie-Victorin lorsqu’on arrive des ponts), aucune traverse pour piéton, trottoir ou feu de circulation n’existe dans le secteur.

Des citoyens ont ainsi questionné la Ville de Lévis et le MTQ sur ce problème. Cependant, les deux organisations se renvoient la balle, au grand désarroi des résidents.

«On se demande pourquoi la Ville tient à revitaliser le village si plusieurs des enfants du quartier situé de l’autre côté de la route Marie-Victorin ne peuvent même pas s’y rendre. Quand on a parlé à des gens à la Ville, ils nous ont dit qu’on devait déposer une plainte au MTQ comme la route Marie-Victorin est une route provinciale. Au MTQ, on a pris note de notre demande, mais on nous a indiqué que l’installation d’un feu de circulation n’était pas une priorité de leur organisation et de la Ville à court terme. Pour la construction d’un trottoir, le MTQ nous dit que c’est à la Ville d’aller de l’avant», a illustré Mme Leblond.

Pour que la Ville de Lévis et le MTQ s’attaquent au problème et réaménagent le secteur afin d’assurer la sécurité des piétons, Marie-Ève Leblond et d’autres parents de son quartier ont lancé une pétition. Au moment d’écrire ces lignes, la lettre de doléances avait été signée par 139 personnes. Également, le groupe envisage sérieusement d’organiser d’autres moyens de pression afin de faire bouger les autorités.

Discussions en cours

 De leur côté, la Ville de Lévis et le MTQ ont indiqué au Journal que les deux organisations discutent actuellement des interventions qui pourraient être réalisées pour sécuriser les déplacements des piétons et des cyclistes dans ce secteur. Cependant, elles ne semblent pas s’entendre sur les moyens à prendre pour atteindre cet objectif.

«La Ville de Lévis aimerait que l’accotement soit asphalté pour qu’il soit élargi. Toutefois, ce n’est pas la solution que nous privilégions, puisqu’un accotement élargi est plutôt construit pour faciliter le passage de véhicules d’urgence. Le ministère préférerait qu’un trottoir soit construit, puisqu’il s’agit de l’infrastructure la plus efficace pour permettre le déplacement sécuritaire de piétons. La construction d’une telle infrastructure serait sous la responsabilité de la Ville», a déclaré Marie-Hélène Moreau, porte-parole régionale du MTQ.

«La Ville de Lévis ne peut donc pas intervenir unilatéralement pour sécuriser les tronçons problématiques sur Marie-Victorin, une route provinciale. (…) Avec l’appui du ministère des Transports, la Ville pourra mettre en place les infrastructures nécessaires afin d’améliorer la sécurité des usagers de la route Marie-Victorin, comme elle le fait déjà sur ses voies de circulation municipale. La Ville planche actuellement sur la mise en œuvre d’un plan d’intervention axé sur la sécurité des usagers de la route, ainsi que sur la mise en place d’une nouvelle direction de la mobilité et des transports», a pour sa part affirmé Priscille Bourque, l’une des porte-paroles de la Ville de Lévis.

Les plus lus

Un magasin Princess Auto à Lévis

La chaîne canadienne Princess Auto, spécialisée dans les articles agricoles, industriels, de garage, hydrauliques et excédentaires, ouvrira un magasin à Lévis, au début de l’année prochaine.

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

Incendie mortel dans une résidence de Lévis

Les pompiers du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ainsi que les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) sont intervenus le 16 juillet au soir alors qu’une maison s’est enflammée sur la rue Sainte-Thérèse à Lévis. Le SPVL a confirmé que deux personnes qui étaient dans la résidence ont perdu la vie en raison du violent incendie.

Une solution lévisienne pour accessoiriser sa piscine

La designer industriel lévisienne, Pénélope Rouillard Bazinet, a lancé son entreprise d’accessoires de piscine, Polo – Accessoires pour piscine, au début du mois de juin dernier. Ainsi, les propriétaires de piscines peuvent se procurer ses produits qui empêchent les débris naturels qui tombent dans la piscine de boucher l’écumoire.

Pont Pierre-Laporte : la première phase des travaux majeurs se termine plus tôt que prévu

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a annoncé mardi matin la fin du premier blitz de travaux sur le pont Pierre-Laporte, qui devait se terminer demain.

Une institution lévisienne ferme ses portes

La pandémie de COVID-19 aura provoqué la fermeture d’un autre établissement lévisien. Il y a quelques semaines, Guay Banquet Service, un traiteur établi dans le quartier Lévis, a annoncé sa fermeture après plus de 60 ans d’existence.

Plus d’1 M$ pour le Défi têtes rasées de Québec et Lévis

La campagne régionale du Défi têtes rasées Leucan de Québec et Lévis s’est conclue le 29 juin dernier au Centre Vidéotron alors que les hommes d’affaires qui prenaient part au Défi des leaders inspirants se sont fait raser les cheveux pour la cause. Au total, le défi de Québec et Lévis s’est terminé avec un montant record de 1 127 345 $.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

De Lévis à Paris

La comédienne Daphnée Côté-Hallé est présentement en France pour le tournage de la série Week-End Family de Disney+. La jeune femme, qui a passé son adolescence à Lévis, interprètera le personnage d’Emanuelle, l’une des protagonistes de l’émission.

Les familles Carrier et Capwood s’unissent

Via sa page Facebook, le Marché Carrier annonçait le 9 juillet qu’une deuxième succursale de l’entreprise ouvrirait ses portes du côté de Québec d’ici septembre prochain. Ainsi, le Marché Carrier s’est associé avec le groupe Capwood, une société d’investissements et de gestion d’actifs immobiliers québécoise, pour élaborer ce projet qui pourrait résulter à la création de plusieurs marchés Carrier ...