CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

Si tout va comme l'entend Québec, les Québécois pourraient pouvoir prendre un nouveau rendez-vous pour ce faire à partir du 7 juin. 

Comme pour la première dose, les citoyens pourront devancer leur rendez-vous par séquence, selon un calendrier où la population sera divisée en tranche d'âge. Ainsi, ce seraient les personnes âgées de 80 ans et plus qui pourraient devancer leur rendez-vous à partir du 7 juin, les personnes âgées de 65 ans et plus pourraient le faire quelques jours plus tard et ainsi de suite.

«Je préfère donner davantage de détails quand le calendrier et la plateforme de réservation Clic Santé seront prêts, soit la semaine prochaine. C'est un important défi logistique pour Clic Santé. On parle quand même de devancer potentiellement cinq millions de rendez-vous», a expliqué M. Dubé.

Accélérer la vaccination

Dans un autre ordre d'idées, le ministre de la Santé a annoncé que des Québécois qui ont reçu une première dose du vaccin d'AstraZeneca contre la COVID-19 pourront aussi obtenir plus rapidement que prévu leur deuxième dose.

En effet, le Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) a recommandé au gouvernement, dans l'un de ses avis, d'abaisser de 12 à 8 semaines l'intervalle recommandé pour administrer la deuxième dose de ce vaccin.

Ainsi, dès samedi, les personnes qui ont reçu une première dose du vaccin d'AstraZeneca avant le 3 avril pourront se présenter dans des cliniques de vaccination sans rendez-vous afin d'obtenir la deuxième dose de ce vaccin.

Toutefois, les citoyens qui ont reçu une première dose du vaccin d'AstraZeneca et qui désirent recevoir une dose du vaccin de Pfizer ou de Moderna comme deuxième dose ne pourront pas la recevoir plus rapidement. Le cas échéant, le rendez-vous prévu 112 jours après la première dose sera maintenu.

Enfin, Christian Dubé a profité de sa tribune pour inviter une nouvelle fois les jeunes Québécois à aller se faire vacciner contre la COVID-19.

«Nous n'avons pas encore atteint le cap des 75 % de Québécois âgés de moins de 40 ans qui ont reçu une première dose ou qui ont pris un rendez-vous pour la recevoir. Chez les adolescents, seulement 32 % d'entre eux ont reçu leur première dose ou ont pris un rendez-vous. Présentement, les jeunes n'ont qu'à attendre six jours avant de recevoir leur première dose. Il est très important qu'on atteigne une proportion de 75 % de personnes vaccinées par groupe d'âge afin d'atteindre l'immunité collective», a conclu le ministre de la Santé.

Les plus lus

Un magasin Princess Auto à Lévis

La chaîne canadienne Princess Auto, spécialisée dans les articles agricoles, industriels, de garage, hydrauliques et excédentaires, ouvrira un magasin à Lévis, au début de l’année prochaine.

Incendie mortel dans une résidence de Lévis

Les pompiers du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ainsi que les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) sont intervenus le 16 juillet au soir alors qu’une maison s’est enflammée sur la rue Sainte-Thérèse à Lévis. Le SPVL a confirmé que deux personnes qui étaient dans la résidence ont perdu la vie en raison du violent incendie.

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

Une solution lévisienne pour accessoiriser sa piscine

La designer industriel lévisienne, Pénélope Rouillard Bazinet, a lancé son entreprise d’accessoires de piscine, Polo – Accessoires pour piscine, au début du mois de juin dernier. Ainsi, les propriétaires de piscines peuvent se procurer ses produits qui empêchent les débris naturels qui tombent dans la piscine de boucher l’écumoire.

Pont Pierre-Laporte : la première phase des travaux majeurs se termine plus tôt que prévu

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a annoncé mardi matin la fin du premier blitz de travaux sur le pont Pierre-Laporte, qui devait se terminer demain.

Le Regroupement des traversiers annule la journée de grève prévue à la traverse Québec-Lévis

Les syndicats membres du Regroupement des traversiers affiliés à la FEESP-CSN ont annoncé, le 1er juillet, l’annulation des journées de grève prévues les 2 et 3 juillet prochains aux traverses de Québec-Lévis, Matane-Baie-Comeau-Godbout et Sorel-Tracy-Saint-Ignace-de-Loyola.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

De Lévis à Paris

La comédienne Daphnée Côté-Hallé est présentement en France pour le tournage de la série Week-End Family de Disney+. La jeune femme, qui a passé son adolescence à Lévis, interprètera le personnage d’Emanuelle, l’une des protagonistes de l’émission.

Plus d’1 M$ pour le Défi têtes rasées de Québec et Lévis

La campagne régionale du Défi têtes rasées Leucan de Québec et Lévis s’est conclue le 29 juin dernier au Centre Vidéotron alors que les hommes d’affaires qui prenaient part au Défi des leaders inspirants se sont fait raser les cheveux pour la cause. Au total, le défi de Québec et Lévis s’est terminé avec un montant record de 1 127 345 $.

COVID-19 : deux nouveaux cas découverts dans la région

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus continue d'être faible en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement deux citoyens de la région ont appris au cours des 48 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.