Le cerbère Émile Samson a été fumant lors des deux premiers matchs de l’équipe lévisienne en repoussant 65 des 69 tirs dirigés contre lui. CRÉDIT : GILLES BOUTIN

C’est vendredi dernier que le Pro Style Lettrage de Lévis amorçait sa première saison dans la Ligue nationale de hockey balle (LNHB) du Québec. Lors d’un programme de trois matchs présenté au complexe de Dekhockey Lévis à Charny, les protégés de l’entraîneur-chef Denis Minville ont alors fait plaisir à leurs nombreux partisans réunis sur le site en remportant les deux affrontements qu’ils avaient à disputer.

En lever de rideau de cette soirée inaugurale des activités de la LNHB en saison régulière, le Pro Style Lettrage a d’abord lessivé les Lynx de Victoriaville par la marque de 9 à 1. Lors de la première période, les Lévisiens ont rapidement pris les devants 2 à 0 grâce à des filets de Justin Bernier, en avantage numérique, et de Philippe Giroux.

Cependant, Victoriaville a aussitôt répliqué pour réduire la marque à un but. Avant la fin de l’engagement, Cédric Paré a toutefois redonné deux buts d’avance au Pro Style Lettrage de Lévis. Après la pause, le capitaine de la formation lévisienne, Sébastien Paquet-Roy, a cassé les jambes des Lynx en enfilant l’aiguille en désavantage numérique. Les hommes de Denis Minville ont ensuite poursuivi sur leur lancée en marquant cinq buts, signés Philippe Giroux (3), Cédric Paré et William Dion.

Pour expliquer cette victoire convaincante, Denis Minville a d’emblée souligné l’énergie donnée par la foule alors que l’affrontement a été présenté à guichets fermés, soit devant 500 personnes.

«J’avais peur que les entrevues et les cérémonies d’avant-match déconcentrent mes joueurs, mais ce ne fut pas du tout le cas. Les gars étaient prêts et ils voulaient bien jouer devant leurs proches. En plus, tous les spectateurs étaient de notre côté. Comme nous misons sur une équipe composée en majorité de joueurs locaux, les gars se connaissaient également bien et ça s’est senti sur la chimie. On a bien joué sur les unités spéciales et c’est ce qui a fait la différence», a analysé M. Minville.

Le spectacle Émile Samson

Par contre, le Pro Style Lettrage a dû travailler davantage lors de son deuxième affrontement afin de maintenir une fiche parfaite en ce début de saison. Les Lévisiens ont finalement eu besoin de la fusillade pour venir à bout du Gold and Blue de Boucherville par la marque de 4 à 3.

Comme lors de leur premier match, le Pro Style Lettrage a pris les devants 2 à 0 au début de la première période grâce aux buts de Xavier Pouliot et Cédric Paré. Après la pause, le Gold and Blue a réussi à créer l’égalité 2 à 2, avant que les Lévisiens reprennent l’avantage avec le filet d’Alexis Guillemette.

Le gardien du Pro Style Lettrage, Émile Samson, a de nouveau multiplié les arrêts spectaculaires pour préserver l’avance. Toutefois, avec moins d’une vingtaine de secondes à faire à la deuxième période, Yannick Tifu a créé l’égalité. Après une prolongation sans maître, Philippe Giroux a été le seul joueur à enfiler l’aiguille tandis qu’Émile Samson repoussait les trois tentatives du Gold and Blue.

«Comme lors du match contre Victoriaville, nous avons compté rapidement. Mais je pense que les gars ont pensé que ça allait facile et Boucherville, une équipe moins rapide, mais plus expérimentée et contrôlant davantage le jeu, est revenue de l’arrière. Les gars ont cependant tenu leur bout et Émile a été exceptionnel comme depuis le début de la soirée. Au total, il a fait 65 arrêts sur 69 tirs. Nous l’avons repêché en troisième ronde et ce n’est pas pour rien puisqu’il était clair pour nous qu’il était notre gardien numéro un», a partagé l’entraîneur-chef de la formation lévisienne.

Gros défis

Grâce à ces gains, le Pro Style Lettrage de Lévis trône au sommet du classement général de la LNHB ainsi que de la division Est en ce début de saison. Denis Minville est d’ailleurs bien heureux de ces points engrangés puisqu’il s’attend à ce que son équipe fasse face à beaucoup d’adversité lors de la prochaine fin de semaine d’activités dans le circuit Primeau. Samedi, le Pro Style Lettrage croisera le fer avec le Optimize Skills de Saint-Léonard-d’Aston (16h30) et les Harfangs de Québec (19h10), lors d’un programme présenté au complexe Dek hockey de la Capitale (DDLC) à Québec.

«Saint-Léonard est une équipe avec beaucoup d’expérience. Plusieurs de leurs joueurs proviennent du Red Light de Montréal, l’une des meilleures équipes dans la catégorie Open au Québec depuis plusieurs années. Ce sera difficile. Et l’autre match est contre Québec. Les joueurs des deux équipes se connaissent très bien pour s’affronter régulièrement et personne ne va vouloir perdre la première bataille entre les deux équipes de la région de Québec», a conclu le pilote du Pro Style Lettrage. 

Les plus lus

Un champ d’avoine à la maison

René Gélinas réside à Saint-Nicolas. Au printemps, il a fait la semence d’avoine devant son domicile. On peut maintenant y retrouver une parcelle de champ doré dont il en fera la récolte en septembre.

L'urgence du Centre Paul-Gilbert rouvrira dimanche

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 7 septembre, que l'urgence ambulatoire du Centre Paul-Gilbert de Charny reprendra ses activités habituelles à compter du 12 septembre prochain.

Un jeune cycliste happé par une voiture à Saint-Nicolas

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) est intervenu le 10 septembre au soir après avoir reçu un appel concernant une collision entre un cycliste et une voiture dans le secteur Saint-Nicolas. Le jeune cycliste de 17 ans a été transporté à l’hôpital puisqu’il était dans un «état critique».

Chronique historique - Une publication centenaire

Ce n’est pas tous les jours qu’une publication franchit le cap des 100 ans. C’est pourtant ce qui se passe cette année pour L’Écho du Collège de Lévis, périodique intergénérationnel qui permet d’entretenir un contact avec les anciens et anciennes du Collège depuis un siècle.

Le centre sportif du campus de Lévis de l’UQAR inauguré

C’est le 31 août qu’a eu lieu l’inauguration du centre sportif du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) par le recteur de l’UQAR, François Deschênes, accompagné de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et du président de l’Association générale des étudiantes et des étudiant...

La «colonne vertébrale» du circuit cyclable lévisien annoncé officiellement

Lors d’un point de presse, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a cnofirmé que la nouvelle piste cyclable multifonctionnelle qui longera le boulevard Guillaume-Couture sur une distance d’un peu plus de 14 km entre le Cégep de Lévis et la tête des ponts deviendra réalité. En 2022, une première phase de 4,8 km sera réalisée.

COVID-19 : la quatrième vague commence à prendre de l'ampleur dans la région

Selon le bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), des augmentations de plusieurs indicateurs, dont le nombre de nouveaux cas et le nombre de cas actifs, ont été enregistrées au cours des huit derniers jours.

Un premier parc canin dans l’est de la ville

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a inauguré le 24 août, accompagné de Stephen Boutin président du Groupe CSB et des élus municipaux, le second parc canin lévisien. Celui-ci est situé à l’est de la ville dans le nouveau quartier UMANO, à l’arrière du campus de l’UQAR à Lévis.

Vers une grève dans certains CPE de la région?

Réunies en assemblée générale le 1er septembre, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des CPE de Québec–Chaudière-Appalaches–CSN ont voté à «forte majorité» en faveur d’un mandat de grève de dix jours à utiliser au moment jugé opportun.

Les policiers et pompiers rendent hommage à un citoyen

Bien connu pour son apport et son soutien aux policiers et pompiers lévisiens depuis au moins 35 ans, Robert Cameron combat depuis peu une maladie grave. Pour l’aider à passer au travers de cette épreuve, les policiers et pompiers l’ont invité à prendre une photo avec eux, le 25 août dernier.