Camila Woodman. CRÉDIT : COURTOISIE

Originaire de Rivière-du-Loup et emménagée à Lévis il y a deux ans, la chanteuse Camila Woodman n’est qu’au début de sa carrière. Après avoir sorti son premier mini-album en 2018, elle proposera son premier album cet automne. Avec ce nouveau projet, la jeune artiste espère réussir à partager sa musique avec le public.

Par Catherine D'Amours

«J’ai toujours eu une passion pour la musique et le chant. Mes parents ne sont pas musiciens, mais ils ont toujours écouté énormément de musique. J’étais entouré de musique», a d’emblée raconté Camila Woodman, lors d’une entrevue avec le Journal.

À l’âge de 14 ans, elle a commencé les cours de chant, ce qui lui a permis de participer à plusieurs spectacles et concours. Concours de musique à l’École de musique Alain Caron à Rivière-du-Loup, Secondaire en spectacle ou festival Le Tremplin de Dégelis ne sont que quelques-unes des expériences que Camila Woodman a vécues. La chanteuse joue aussi du piano et elle compose elle-même toutes ses chansons.

La pandémie a été un moment plus difficile pour les musiciens incluant Camila Woodman, mais elle aura tout de même réussi pendant cette période à préparer l’album qui sortira à l’automne 2021. Son style correspond au R&B soul. C’est elle qui a écrit toutes les paroles de ses chansons, qui compose la mélodie et les accords de base de ses musiques pour ensuite faire affaire avec deux arrangeurs afin de donner vie complètement à ses chansons.

«J’aime baser l’écriture des paroles de mes chansons sur des expériences que j’ai vécues ou des histoires qui se sont passées autour de moi. J’ai des chansons qui ne sont pas basées sur ce que j’ai vécu, mais j’aime mieux lorsque l’histoire de la chanson est vraie. Il y a donc beaucoup de chansons de mon album qui sont basées sur des choses que j’ai vécues», a indiqué Camila.

En plus de sa carrière de chanteuse, Camila Woodman possède sa propre école de chant. Elle peut donc transmettre sa passion pour la musique et les spectacles à ses étudiants par des cours servant à développer leur voix et leur présence scénique.

«Ce que je conseille à quelqu’un qui veut avoir une carrière en musique, c’est d’être persévérant, que le travail ça paie tout le temps. Des fois, ça peut avoir l’air difficile, il ne faut pas se décourager de se faire dire non, mais il faut toujours travailler pour continuer de s’améliorer en tant qu’artiste parce qu’au final il va y avoir des gens qui vont le reconnaître ton talent», a conclu Camila.

Camila Woodman se produira à quelques reprises cet été en plus de finaliser son album dont la sortie arrive à grands pas.

Les plus lus

Un champ d’avoine à la maison

René Gélinas réside à Saint-Nicolas. Au printemps, il a fait la semence d’avoine devant son domicile. On peut maintenant y retrouver une parcelle de champ doré dont il en fera la récolte en septembre.

L'urgence du Centre Paul-Gilbert rouvrira dimanche

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 7 septembre, que l'urgence ambulatoire du Centre Paul-Gilbert de Charny reprendra ses activités habituelles à compter du 12 septembre prochain.

Un jeune cycliste happé par une voiture à Saint-Nicolas

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) est intervenu le 10 septembre au soir après avoir reçu un appel concernant une collision entre un cycliste et une voiture dans le secteur Saint-Nicolas. Le jeune cycliste de 17 ans a été transporté à l’hôpital puisqu’il était dans un «état critique».

Chronique historique - Une publication centenaire

Ce n’est pas tous les jours qu’une publication franchit le cap des 100 ans. C’est pourtant ce qui se passe cette année pour L’Écho du Collège de Lévis, périodique intergénérationnel qui permet d’entretenir un contact avec les anciens et anciennes du Collège depuis un siècle.

Le centre sportif du campus de Lévis de l’UQAR inauguré

C’est le 31 août qu’a eu lieu l’inauguration du centre sportif du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) par le recteur de l’UQAR, François Deschênes, accompagné de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et du président de l’Association générale des étudiantes et des étudiant...

La «colonne vertébrale» du circuit cyclable lévisien annoncé officiellement

Lors d’un point de presse, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a cnofirmé que la nouvelle piste cyclable multifonctionnelle qui longera le boulevard Guillaume-Couture sur une distance d’un peu plus de 14 km entre le Cégep de Lévis et la tête des ponts deviendra réalité. En 2022, une première phase de 4,8 km sera réalisée.

COVID-19 : la quatrième vague commence à prendre de l'ampleur dans la région

Selon le bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), des augmentations de plusieurs indicateurs, dont le nombre de nouveaux cas et le nombre de cas actifs, ont été enregistrées au cours des huit derniers jours.

Un premier parc canin dans l’est de la ville

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a inauguré le 24 août, accompagné de Stephen Boutin président du Groupe CSB et des élus municipaux, le second parc canin lévisien. Celui-ci est situé à l’est de la ville dans le nouveau quartier UMANO, à l’arrière du campus de l’UQAR à Lévis.

Vers une grève dans certains CPE de la région?

Réunies en assemblée générale le 1er septembre, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des CPE de Québec–Chaudière-Appalaches–CSN ont voté à «forte majorité» en faveur d’un mandat de grève de dix jours à utiliser au moment jugé opportun.

Les policiers et pompiers rendent hommage à un citoyen

Bien connu pour son apport et son soutien aux policiers et pompiers lévisiens depuis au moins 35 ans, Robert Cameron combat depuis peu une maladie grave. Pour l’aider à passer au travers de cette épreuve, les policiers et pompiers l’ont invité à prendre une photo avec eux, le 25 août dernier.