Marie-Ève Toutant et Marie-Michèle Vachon ont lancé l’entreprise lévisienne BougeHop et leur premier jeu Je bouge avec Abile & Agil en janvier dernier. CRÉDIT : COURTOISIE

C’est en janvier dernier que les physiothérapeutes Marie-Ève Toutant et Marie-Michèle Vachon ont lancé l’entreprise lévisienne BougeHop, qui offre des formations et outils de développement moteur pour les enfants de 0 à 11 ans. Malgré que l’entreprise soit encore très jeune, les deux entrepreneuses ont remporté le Défi OSEntreprendre régional, pour le volet Création d’entreprise, et ont été finalistes à l’édition nationale du concours.

C’est en 2019, lors de sa maîtrise en physiothérapie avec profil entrepreneurial à l’Université Laval que Marie-Michèle Vachon a eu l’idée de créer un jeu qui stimulerait le développement moteur des enfants. «Je trouvais qu’il y avait un besoin par rapport au développement moteur des enfants, que c’était méconnu et qu’il n’y avait pas nécessairement de produit pour le stimuler. C’est là que j’ai eu l’idée de créer un jeu», explique Mme Vachon.

À cette époque, Marie-Ève Toutant était la superviseure de stage de sa partenaire d’affaires et c’est lorsque Marie-Michèle a présenté son idée à Marie-Ève que les deux physiothérapeutes ont décidé de joindre leurs forces. «J’aime beaucoup enseigner et avec ce projet, je voyais l’idée de former les parents, les éducateurs en service de garde et les enseignants au niveau préscolaire», ajoute Mme Toutant.

Ainsi, BougeHop est née. Les deux entrepreneuses ont développé leur premier jeu Je bouge avec Abile & Agil, un jeu de cartes qui propose aux familles de bouger ensemble afin de stimuler le développement moteur des enfants ainsi que d’outiller avec des conseils concrets les parents sur l’importance de bouger dès le plus jeune âge. «L’idée, c’est d’intégrer le développement moteur aux activités du quotidien pour ne pas que ça devienne une surcharge, mais plutôt un jeu amusant», souligne Marie-Ève Toutant.

«Il y a plusieurs recherches qui démontrent que le niveau de motricité diminue chez les jeunes et aussi, à quel point c’est important pour le développement des sphères sociales, affectives et même que les performances scolaires sont meilleures chez les jeunes qui ont acquis des habiletés motrices», rapporte Marie-Michèle Vachon.

Outre les jeux sur le développement moteur, qu’elles souhaitent développer davantage, les deux entrepreneuses désirent offrir des formations auprès des enseignants et des éducateurs en service de garde dès l’automne prochain.

«Ce dont on se rend compte lors de nos rencontres avec les éducateurs en service de garde, c’est qu’ils doivent évaluer les enfants, mais qu’ils n’ont pas nécessairement les connaissances pour le faire. L’idée, c’est d’aller les outiller dans ce sens-là. Eux, ils ont l’expérience et nous, nous arrivons avec la théorie en nous adaptant à leurs besoins», mentionne Mme Toutant.

Également, avec l’arrivée de la maternelle quatre ans, les deux partenaires croient que les professeurs devront davantage être outillés pour répondre à ce nouveau service et aux balises qui seront imposées par le gouvernement.

Lauréates au Défi OSEntreprendre de Chaudière-Appalaches

Alors que leur entreprise n’avait que deux mois d’existence, Marie-Ève Toutant et Marie-Michèle Vachon ont décidé de se lancer le défi de s’inscrire au Défi OSEntreprendre. Leur participation aux éditions locale, régionale et nationale de l’événement qui récompense les entrepreneurs du Québec leur a permis de grandir rapidement en tant qu’entrepreneuses.

«Simplement le dépôt de la candidature a été très formateur, ça nous a vraiment challengées. Ça a été très bon pour notre entreprise. On a mis sur papier des réponses à des questions auxquelles on n’aurait peut-être pas pris autant de temps pour y répondre. Ça nous a permis d’être sur la même longueur d’onde pour la vision de notre entreprise», partage Marie-Michèle Vachon.

Les prochains projets de BougeHop sont déjà en élaboration. Les deux physiothérapeutes travaillent actuellement à la création de nouveaux jeux pour stimuler le développement moteur des enfants ainsi qu’à la mise sur pied de leurs formations qu’elles désirent offrir dans les écoles à la rentrée scolaire.

Pour plus d’information, consultez le www.bougehop.com.

Les plus lus

Un champ d’avoine à la maison

René Gélinas réside à Saint-Nicolas. Au printemps, il a fait la semence d’avoine devant son domicile. On peut maintenant y retrouver une parcelle de champ doré dont il en fera la récolte en septembre.

L'urgence du Centre Paul-Gilbert rouvrira dimanche

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 7 septembre, que l'urgence ambulatoire du Centre Paul-Gilbert de Charny reprendra ses activités habituelles à compter du 12 septembre prochain.

Un jeune cycliste happé par une voiture à Saint-Nicolas

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) est intervenu le 10 septembre au soir après avoir reçu un appel concernant une collision entre un cycliste et une voiture dans le secteur Saint-Nicolas. Le jeune cycliste de 17 ans a été transporté à l’hôpital puisqu’il était dans un «état critique».

Chronique historique - Une publication centenaire

Ce n’est pas tous les jours qu’une publication franchit le cap des 100 ans. C’est pourtant ce qui se passe cette année pour L’Écho du Collège de Lévis, périodique intergénérationnel qui permet d’entretenir un contact avec les anciens et anciennes du Collège depuis un siècle.

COVID-19 : la quatrième vague commence à prendre de l'ampleur dans la région

Selon le bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), des augmentations de plusieurs indicateurs, dont le nombre de nouveaux cas et le nombre de cas actifs, ont été enregistrées au cours des huit derniers jours.

La «colonne vertébrale» du circuit cyclable lévisien annoncé officiellement

Lors d’un point de presse, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a cnofirmé que la nouvelle piste cyclable multifonctionnelle qui longera le boulevard Guillaume-Couture sur une distance d’un peu plus de 14 km entre le Cégep de Lévis et la tête des ponts deviendra réalité. En 2022, une première phase de 4,8 km sera réalisée.

Le centre sportif du campus de Lévis de l’UQAR inauguré

C’est le 31 août qu’a eu lieu l’inauguration du centre sportif du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) par le recteur de l’UQAR, François Deschênes, accompagné de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et du président de l’Association générale des étudiantes et des étudiant...

Vers une grève dans certains CPE de la région?

Réunies en assemblée générale le 1er septembre, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des CPE de Québec–Chaudière-Appalaches–CSN ont voté à «forte majorité» en faveur d’un mandat de grève de dix jours à utiliser au moment jugé opportun.

COVID-19 : nouvel appel à la vaccination par les autorités

Le premier ministre du Québec, François Legault, le ministre de la Santé de la province, Christian Dubé, et le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, ont fait le point sur la situation sanitaire de la province, le 7 septembre dernier. Si M. Legault a indiqué que les Québécois devront «apprendre à vivre avec le virus», il a demandé une nouvelle fois à ses concitoyens non vaccinés ...

Un premier parc canin dans l’est de la ville

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a inauguré le 24 août, accompagné de Stephen Boutin président du Groupe CSB et des élus municipaux, le second parc canin lévisien. Celui-ci est situé à l’est de la ville dans le nouveau quartier UMANO, à l’arrière du campus de l’UQAR à Lévis.