Jocelyn Bérubé sera l’un des conteurs en vedette lors de la 18e édition de l’événement lévisien. CRÉDIT : COURTOISIE

Le Festival international du conte Jos Violon de la Maison natale de Louis Fréchette est de retour cette année après une pause inattendue d’un an. Puisque le festival en est à sa 18e édition, les amateurs de contes et légendes seront transportés en octobre à l’époque de leurs 18 ans, l’événement se déroulant sous la thématique Majeur et vacciné, pour vrai!.

Par Félix Bouffard - Collaboration spéciale

«On a vraiment recherché une ambiance décontractée pour cette édition. On veut amener le public à se remémorer l’époque de ses 18 ans et l’obtention de sa majorité», explique la directrice générale et artistique de la Maison natale de Louis Fréchette, Christine Boutin.

Cette année, de nombreux conteurs se sont penchés sur la question de la majorité et présentent leurs créations à la population de Lévis du 7 au 17 octobre. Quelques activités uniques sont prévues pour cette édition, comme la Soirée de Gars le 15 octobre où les contes de camping seront à l’honneur et la Soirée de Filles le 16 octobre qui sera animée par deux conteuses.

«Nouveauté cette année : on va pouvoir servir de l’alcool durant nos soirées. À l’inverse, d’autres activités vont être organisées pour les plus petits comme Frisson d’Halloween le 9 octobre à la bibliothèque La Pintellect», décrit Mme Boutin.

Il ne faut pas oublier les classiques du festival qui sont de retour, comme l’atelier Structure du conte le 9 octobre ou le fameux Concours de légendes. Selon Mme Boutin, l’édition 2021 sera une année de transition pour le concours qui se voit déplacé du Vieux Bureau de Poste à l’église Sainte-Jeanne-d’Arc, en raison des consignes sanitaires.

«L’ambiance sera vraiment différente, mais on a encore quatre conteurs expérimentés qui s’affronteront pour remporter le titre de meilleur conteur devant le public et un jury.»

Une année en retard

Une 18e édition était prévue l’an dernier. Le passage de la région en zone rouge avait annulé le tout à moins d’une semaine du début des représentations. «Cette année, on revient en force avec une autre 18e édition, elle aussi sous le thème de la majorité, mais avec une programmation bonifiée.»

Quelques ajustements sont cependant à prévoir pour les habitués du festival. La plupart des activités auront lieu à l’église Sainte-Jeanne-d’Arc, située tout près du parc de l’Anse-Tibbits (parc Saint-Laurent).

«La Maison natale est trop petite pour satisfaire la consigne de distanciation, mais ça donne une autre perspective aux festivités. Cela nous permet, entre autres, de tenir l’activité L’Heure de la confesse, lors de laquelle vous devrez vous confesser à un conteur qui décidera de votre pénitence», explique Christine Boutin.

Malgré son aspect international, il n’y aura pas de conteurs d’autres pays présents cette année, puisque faire venir des artistes d’ailleurs reste complexe en temps de pandémie.

«On a des artistes d’autres provinces comme Joël Lauzon, un conteur franco-ontarien qui sera en résidence créative à la Maison à la fin du mois. Par contre, c’est vrai que cette année on laisse beaucoup de place à nos conteurs québécois», illustre la directrice.

Pour obtenir plus d’information sur la 18e édition du Festival international du conte Jos Violon, vous pouvez consulter le www.josviolon.com.

Les plus lus

Incendie majeur à la Davie

Avec l'aide des sapeurs du chantier maritime, plusieurs équipes du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) sont actuellement déployées au Chantier Davie, à Lauzon, afin de combattre un important brasier qui s'est déclaré ce matin dans l'un des entrepôts de l'entreprise.

De nouveaux locaux à la hauteur de la demande

L’inauguration des nouvelles installations du comptoir alimentaire le Grenier, situé au sous-sol de l’église Christ-Roi, a eu lieu en présence du président du conseil d’administration de l’organisation, Yvon Gosselin, des coprésidents d’honneur de la campagne de financement, René Bégin, président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de Lévis, et Gilles Lehouilier, maire sortant de L...

Santé : l'urgence de l'Hôtel-Dieu de Lévis à éviter, la situation épidémiologique encore stable

Si la situation épidémiologique de la Chaudière-Appalaches n'a pas trop changé, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a lancé un appel aux citoyens, dans son bilan régional publié mercredi. L'organisation demande en effet aux gens de la région d'éviter l'urgence de l'Hôtel-Dieu de Lévis si leur état de santé ne nécessite pas une intervention urgente.

COVID-19 : la Santé publique régionale tire la sonnette d'alarme

Par voie de communiqué, la Direction régionale de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a partagé son inquiétude face à la détérioration de la situation épidémiologique de la région.

Nouveau défi sportif pour la Fondation Ancrage Jeunesse

La Fondation Ancrage Jeunesse a joint ses forces avec la Fondation Jeunesse du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ainsi qu'avec le Gym Facteur 23 afin de créer un événement sportif à Lévis. L’activité a pour but d’amasser des fonds pour aider et soutenir les jeunes qui sont suivis par la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). Le Défi Facteur...

Une rentrée appréciée au Collège

Près d’un mois après la reprise des classes dans l’institution du Vieux-Lévis, les dirigeants du Collège de Lévis se réjouissent des premières semaines de l’année scolaire 2021-2022, lors de laquelle les élèves de l’école secondaire privée ont pu vivre une rentrée plus normale que l’an dernier.

Un nouveau service pour les aînés offert par les Lions

Le Club Lions Saint-Étienne/Saint-Nicolas/Saint-Rédempteur a inauguré son tout nouveau vélo-calèche, le 23 septembre dernier. Ce nouveau moyen de transport permettra d’offrir des balades à vélo aux résidents de résidences pour aînés du territoire couvert par le club.

Soins de santé dans la région : une situation alarmante

Avec un système de la santé déjà fatigué avant même la pandémie de COVID-19, le syndicat des professionnels en soins de Chaudière-Appalaches craint arriver à un point de non-retour dans le prochain mois. Selon l’organisation syndicale, les hôpitaux de Lévis, Montmagny, Saint-Georges et Thetford Mines pourraient se retrouver en bris de service après le 15 octobre prochain, date où le personnel soig...

Un périple cycliste et généreux couronné de succès

C’est du 23 août au 1er septembre que les Lévisiens Ghyslain Bergeron, Richard Carrier, Jean-Yves Goineau et Yvan Laurin ont réalisé le Défi Vélo Gaspésie au profit de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL). Leur randonnée cycliste de 600 kilomètres entre Kamouraska et Percé a finalement permis de récolter plus de 15 000 $ pour l’organisme lévisien.

Mairie de Lévis : cinq candidats en lice

Depuis le 1er octobre à 16h30, le portrait des luttes qui auront cours dans le cadre des élections municipales au Québec est connu. À Lévis, cinq candidats croiseront notamment le fer pour devenir le maire de la ville, le 7 novembre prochain.