CRÉDIT : FUSION MEDICAL ANIMATION - UNSPLASH

Par voie de communiqué, la Direction régionale de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a partagé son inquiétude face à la détérioration de la situation épidémiologique de la région.

D'emblée, la Santé publique a rappelé que les hospitalisations liées à la COVID sont en hausse dans la région depuis quelques jours. Sur les 20 personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, 10 se trouvent à l’Hôpital de Saint-Georges, 9 se trouvent à l’Hôpital de Thetford Mines et une à l’Hôtel-Dieu de Lévis.

De plus, les autorités sanitaires de la région ont souligné que le coronavirus circule et que le nombre de cas est à la hausse, particulièrement dans les MRC des Appalaches (région de Thetford Mines), des Etchemins, Robert-Cliche (région de Saint-Joseph-de-Beauce) et Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges). 63 éclosions sont en cours dans des milieux scolaires, des entreprises et, depuis peu, dans des résidences privées pour aînés de la Chaudière-Appalaches.

«Nous avons eu 335 nouveaux cas la semaine dernière et 298 la semaine précédente. Les cas augmentent et génèrent des hospitalisations. Ces lits sont donc occupés par des personnes atteintes de la COVID et ne sont pas disponibles pour ceux qui, par exemple, ont besoin d’une chirurgie ou de soins aigus», a déploré Dre Liliana Romero, la directrice régionale de santé publique.

Étant donné l’augmentation des cas constatée chez les 70 ans et plus, particulièrement dans les résidences privées pour aînés, une nouvelle directive a été émise, il y a quelques jours, afin que le port du masque soit obligatoire dans les aires de circulation et les aires communes dans les MRC des Appalaches, des Etchemins, Robert-Cliche et Beauce-Sartigan.

De plus, l’augmentation des cas et des éclosions en milieu scolaire a fait en sorte que le port du masque est maintenant exigé dans les écoles de ces quatre MRC.«L’objectif est de protéger les enfants et d’éviter de fermer des classes entières car, pour le moment, les 11 ans et moins ne sont pas admissibles à la vaccination», a expliqué le CISSS-CA.

Du même souffle, les autorités sanitaires ont rappelé que des activités de vaccination mobile sans rendez-vous se tiendront tout l'automne en Chaudière-Appalaches. Les personnes intéressées peuvent obtenir plus de détails au www.cisssca.com/vaccination-covid-19/vaccination-covid-pour-la-population/vaccination-sans-rendez-vous/.

Le CISSS-CA a également indiqué que les services de dépistage sont toujours disponibles pour les personnes qui ont eu un contact avec un cas confirmé ainsi que pour les personnes qui ont des symptômes d’allure grippale ou des symptômes de la COVID-19, comme la toux, la fièvre, la perte de l’odorat et du goût, etc. «Même vacciné, c’est important de se faire dépister et de continuer à se protéger», a conclu l'organisme.

Les plus lus

Les élections municipales minute par minute

C'est aujourd'hui que les Québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs élus municipaux. Comme à son habitude, le Journal de Lévis vous propose une couverture de cette journée décisive minute par minute afin que vous puissiez connaître les derniers développements de la fin de la campagne à Lévis ainsi qu'à Saint-Anselme et Saint-Michel-de-Bellechasse.

Une exception qui vire au cauchemar

Charlotte (nom fictif) est l’une des Québécoises qui peut profiter de l’exemption de porter le masque dans les lieux publics, en raison de sa condition médicale. Depuis juillet 2020, ce droit s’est transformé en chemin de croix pour la Lévisienne qui fait face à plusieurs refus dans des commerces de la région.

Beaumont fêtera en grand en 2022

C’est en présence de plusieurs partenaires et d’élus de la région que le comité organisateur des fêtes du 350e anniversaire de Beaumont a dévoilé, le 3 novembre, la programmation et le logo des festivités qui se dérouleront l’an prochain dans la municipalité bellechassoise.

Le Club de golf Beaurivage s’animera pour la saison hivernale

Les nouveaux propriétaires du Club de golf Beaurivage lanceront cet hiver la première programmation hivernale du club de golf situé à Saint-Étienne-de-Lauzon. Au menu, sentiers de patin, de raquette ainsi que pistes de ski de fond.

Noyade à Breakeyville : un homme retrouvé dans sa piscine

Un homme de 54 ans à mobilité réduite a été retrouvé inanimé au fond de sa piscine samedi en fin d’après-midi, à Breakeyville.

Loïc Mathieu prépare un nouveau cadeau pour le CPSL

Après avoir réuni plus de 4 000 $ pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) lors de la dernière Guignolée du Dr Julien, Loïc Mathieu récidive cet automne. Comme l’an dernier, l’adolescent lévisien récolte de nouveau des contenants consignés afin de supporter financièrement l’organisme basé dans le Vieux-Lévis.

Le Lab22 s’impliquera à l’École Marcelle-Mallet

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action jeunesse, le gouvernement du Québec annonçait que le Secrétariat de la jeunesse du Québec investira 3 M$ sur trois ans pour soutenir la démarche du Lab22 qui vise à accompagner et soutenir les écoles dans leur transition écologique, le 22 octobre dernier. 19 écoles du Québec, dont l’École Marcelle-Mallet, ont été sélectionnées pour participer à ce...

Une première pelletée de terre pour le pavillon d’enseignement préclinique de la Chaudière-Appalaches

Les travaux de construction du nouveau pavillon d’enseignement préclinique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur le site de l’Hôtel-Dieu de Lévis ont été inaugurés, le 4 novembre dernier. Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Danielle McCann, min...

10 ans pour la Maison de soins palliatifs du Littoral

En activité depuis le 11 novembre 2011, la Maison de soins palliatifs du littoral (MSPL) fêtera le 11 novembre prochain ses 10 ans. L’organisme, qui a pour mission d’accompagner les personnes en fin de vie, a réussi, lors de la dernière décennie, à aider aux alentours de 1 200 personnes et leur famille.

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...