CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Gilles Lehouillier, maire sortant et chef de Lévis Force 10 (LF10) – Équipe Lehouillier, accompagné des différents candidats au poste de conseiller municipal a présenté, le 21 octobre, la plateforme électorale qu’il propose aux Lévisiens en vue de l’élection municipale du 7 novembre prochain. Malgré les nouveautés, les engagements de LF10 sont, en grande partie, déjà en marche et ont pour objectif de prendre «en considération les besoins de la population».

«Ces engagements visent à maintenir Lévis au premier rang. Lévis est première pour la croissance économique, la qualité de vie, l’indice de bonheur, la plus faible dette et la sécurité dans les dix plus grandes villes (du Québec). Ces rangs-là, on souhaite les maintenir (et on le dit) haut et fort», a d’emblée lancé M. Lehouillier.

D’abord, ces propositions se déclinent sur neufs axes, c’est-à-dire, la mise en valeur du fleuve et de ses affluents, la mise à niveau des infrastructures sportives, communautaires et culturelles, l’aménagement et le développement de 12 grands parcs urbains, le développement de parcs linéaires et l’interconnexion des réseaux cyclables, la mobilité durable et la sécurité dans les rues résidentielles, le déploiement d’une stratégie de développement résidentiel, commercial et industriel, l’élaboration du plan d’action de la nouvelle politique environnement, la mise en œuvre du plan d’action de la politique de développement social et communautaire ainsi que l’actualisation, en fonction des besoins de la population, des rôles et mandats des comités et commissions.

Mobilité durable, circulation, sécurité et développement économique

Le maire sortant et son parti ont réitéré leur appui pour la réalisation du Réseau express de la Capitale, l’ajout d’une piste utilitaire multifonctionnelle sur le boulevard Guillaume-Couture ainsi que de 57 000 nouvelles heures de services du réseau de transport en commun.

Ajoutons que le parti politique désire poursuivre au même rythme le pavage des rues ainsi que la réfection des trottoirs et bordures de rue. Gilles Lehouillier a rappelé que ce sont 40 M$ qui ont été investis à ce sujet au cours des deux dernières années.

Concernant la pénurie de main-d’œuvre, LF10 souhaite développer des emplois d’avenir dans les domaines de l’intelligence artificielle, de la robotique et de la construction navale ainsi que miser sur son Guichet unique action main-d’œuvre déployé depuis 2019.

Les représentants de LF10 ont soutenu qu’ils veulent réaliser un grand chantier sur la sécurité dans les rues résidentielles et la fluidité de la circulation à l’aide de la population ainsi que déployer la Direction des transports et de la mobilité durable qui avait été élaborée par le conseil municipal sortant en mai dernier.

Sport, communautaire, culturel et revitalisation

Gilles Lehouillier a réitéré les engagements pris dans les dernières semaines à propos des équipements sportifs, communautaires et culturels sur le territoire lévisien. LF10 veut procéder à la construction d’une palestre de gymnastique sur le site du Centre communautaire Gérard-Dumont, rénover le Centre communautaire Raymond-Blais, créer trois nouveaux complexes sportifs, communautaires et culturels dans les secteurs Lévis, Saint-Romuald et Charny, appuyer la réalisation d’un nouveau soccerdôme au Collège de Lévis, poursuivre le projet d’agrandissement du Centre culturel de Lévis et réaliser l’agrandissement du Vieux Bureau de Poste.

S’il venait qu’a être élu le 7 novembre, le maire sortant souhaite réserver des plages horaires familiales plus conviviales pour améliorer l’accès aux équipements sportifs.

LF10 s’engage également à créer 1 000 nouveaux logements sociaux et abordables dans les 10 prochaines années, réaliser un plan d’action dans le cadre de la politique de développement social et communautaire. Ajoutons que la formation politique veut réaliser des plans d’action des programmes particuliers d’urbanisme dans les secteurs traditionnels ainsi qu’animer l’ensemble des secteurs de la ville via des événements comme Cet été, je parcours Lévis, Cet hiver, je parcours Lévis ou Cet hiver, j’illumine Lévis.

Des engagements concernant l’environnement

Le parti du maire sortant a reconfirmé son désir de poursuivre son leadership dans la gestion des matières résiduelles et de créer un fonds vert permanent pour le financement de projets en environnement issus de la nouvelle politique de l’environnement. Aussi, Gilles Lehouillier a rappelé son projet de créer les deux nouveaux grands parcs urbains sur le territoire.

«La clé de la réussite c’est de s’assurer que chacune de nos actions prenne en considération les besoins de la population. C’est ce que nous avons réalisé lors du présent mandat et c’est l’engagement de notre équipe envers vous pour les quatre prochaines années», a soutenu le chef de LF10.

Les plus lus

Les élections municipales minute par minute

C'est aujourd'hui que les Québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs élus municipaux. Comme à son habitude, le Journal de Lévis vous propose une couverture de cette journée décisive minute par minute afin que vous puissiez connaître les derniers développements de la fin de la campagne à Lévis ainsi qu'à Saint-Anselme et Saint-Michel-de-Bellechasse.

Une exception qui vire au cauchemar

Charlotte (nom fictif) est l’une des Québécoises qui peut profiter de l’exemption de porter le masque dans les lieux publics, en raison de sa condition médicale. Depuis juillet 2020, ce droit s’est transformé en chemin de croix pour la Lévisienne qui fait face à plusieurs refus dans des commerces de la région.

Beaumont fêtera en grand en 2022

C’est en présence de plusieurs partenaires et d’élus de la région que le comité organisateur des fêtes du 350e anniversaire de Beaumont a dévoilé, le 3 novembre, la programmation et le logo des festivités qui se dérouleront l’an prochain dans la municipalité bellechassoise.

Le Club de golf Beaurivage s’animera pour la saison hivernale

Les nouveaux propriétaires du Club de golf Beaurivage lanceront cet hiver la première programmation hivernale du club de golf situé à Saint-Étienne-de-Lauzon. Au menu, sentiers de patin, de raquette ainsi que pistes de ski de fond.

Noyade à Breakeyville : un homme retrouvé dans sa piscine

Un homme de 54 ans à mobilité réduite a été retrouvé inanimé au fond de sa piscine samedi en fin d’après-midi, à Breakeyville.

Loïc Mathieu prépare un nouveau cadeau pour le CPSL

Après avoir réuni plus de 4 000 $ pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) lors de la dernière Guignolée du Dr Julien, Loïc Mathieu récidive cet automne. Comme l’an dernier, l’adolescent lévisien récolte de nouveau des contenants consignés afin de supporter financièrement l’organisme basé dans le Vieux-Lévis.

Le Lab22 s’impliquera à l’École Marcelle-Mallet

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action jeunesse, le gouvernement du Québec annonçait que le Secrétariat de la jeunesse du Québec investira 3 M$ sur trois ans pour soutenir la démarche du Lab22 qui vise à accompagner et soutenir les écoles dans leur transition écologique, le 22 octobre dernier. 19 écoles du Québec, dont l’École Marcelle-Mallet, ont été sélectionnées pour participer à ce...

Une première pelletée de terre pour le pavillon d’enseignement préclinique de la Chaudière-Appalaches

Les travaux de construction du nouveau pavillon d’enseignement préclinique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur le site de l’Hôtel-Dieu de Lévis ont été inaugurés, le 4 novembre dernier. Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Danielle McCann, min...

10 ans pour la Maison de soins palliatifs du Littoral

En activité depuis le 11 novembre 2011, la Maison de soins palliatifs du littoral (MSPL) fêtera le 11 novembre prochain ses 10 ans. L’organisme, qui a pour mission d’accompagner les personnes en fin de vie, a réussi, lors de la dernière décennie, à aider aux alentours de 1 200 personnes et leur famille.

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...