CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Les Chevaliers de Lévis étaient de retour à l’Aréna de Lévis, les 22 et 24 octobre derniers, après une série de sept matchs à l’extérieur. La formation lévisienne de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec faisait face aux deux seules équipes qui l’avaient défaite depuis le début de la présente campagne, c’est-à-dire le Blizzard du Séminaire Saint-François (SSF) et les Riverains du Collège Charles-Lemoyne.

C’est devant une salle comble que les Chevaliers affrontaient leurs rivaux de la Rive-Nord, le Blizzard du SSF, le 22 octobre.

La première période de jeu a été chaudement disputée alors que les deux équipes n’ont pas été en mesure d’ouvrir la marque.

C’est au second tiers que la machine lévisienne s’est mise en marche. Profitant de l’indiscipline des représentants du SSF, les Chevaliers ont marqué trois buts sans riposte, tous avec l’avantage d’un joueur sur la glace. Les Lévisiens ont alors retraité aux vestiaires avec une avance de trois filets.

À leur tour, les Lévisiens ont été indisciplinés et ces minutes au cachot auraient pu leur coûter cher au cours du dernier vingt alors qu’ils ont écopé de cinq pénalités. Cette situation a ouvert la porte au Blizzard qui a été en mesure de déjouer le cerbère des Chevaliers, Simon Boucher. Cependant, les joueurs de Pier-Luc Giguère, entraîneur-chef des Chevaliers, ont malgré tout tenu le coup et remporté la rencontre par la marque de 3 à 1.

«La troisième période a été plus difficile pour nous avec le nombre important de punitions que nous avons pris. Le SSF a été très menaçant en fin d’engagement, mais on a tenu le coup. Les unités spéciales ont fait la différence tout au long du match. À cinq contre cinq, je ne saurais dire qui avait l’avantage, les deux équipes ne donnaient pas beaucoup de chances», a analysé Giguère.

Une autre victoire malgré l’indiscipline

Le 24 octobre, les Lévisiens se mesuraient aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne. D’entrée de jeu, seulement 3 minutes et 17 secondes étaient écoulées au compteur alors qu’Eliott Simard, des Chevaliers, a enfilé l’aiguille en avantage numérique.

Au début de la deuxième période, les Riverains ont rapidement ouvert la marque en profitant eux aussi d’un avantage numérique. Moins d’une minute plus tard, à court d’un joueur, les Chevaliers ont repris les devants. Ils ont ensuite profité de deux avantages numériques pour déjouer le gardien adverse à deux reprises. Puis, en fin d’engagement, les Riverains ont marqué.

Avec le vent dans les voiles, les représentants du Collège Charles-Lemoyne ont de nouveau rétréci l’écart en début de troisième tiers. Malgré deux punitions qui auraient pu faire mal aux Chevaliers, le gardien de but lévisien et les unités spéciales ont été en mesure de protéger l’avance de l’équipe qui s’est finalement sauvée avec la victoire alors qu’Olivier Houde a inscrit son deuxième du match, portant la marque à 5 à 3.

«La première période a été partagée tandis que la deuxième a été de notre côté. En troisième, notre indiscipline leur a donné beaucoup de chances de marquer et ils ont été capables de revenir dans le match […] C’est sûr que dans la prochaine semaine, on va se pencher sur la question de l’indiscipline. On ne sait pas encore si c’est seulement parce que c’était deux matchs très émotifs comme les deux équipes nous avaient battues», a souligné Pier-Luc Giguère.

Au cours du prochain week-end, les Chevaliers accueilleront les Élites de Jonquière, le 30 octobre, et les Estacades de Trois-Rivières, le 31 octobre, à l’Aréna de Lévis.

Les plus lus

Les élections municipales minute par minute

C'est aujourd'hui que les Québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs élus municipaux. Comme à son habitude, le Journal de Lévis vous propose une couverture de cette journée décisive minute par minute afin que vous puissiez connaître les derniers développements de la fin de la campagne à Lévis ainsi qu'à Saint-Anselme et Saint-Michel-de-Bellechasse.

Une exception qui vire au cauchemar

Charlotte (nom fictif) est l’une des Québécoises qui peut profiter de l’exemption de porter le masque dans les lieux publics, en raison de sa condition médicale. Depuis juillet 2020, ce droit s’est transformé en chemin de croix pour la Lévisienne qui fait face à plusieurs refus dans des commerces de la région.

Beaumont fêtera en grand en 2022

C’est en présence de plusieurs partenaires et d’élus de la région que le comité organisateur des fêtes du 350e anniversaire de Beaumont a dévoilé, le 3 novembre, la programmation et le logo des festivités qui se dérouleront l’an prochain dans la municipalité bellechassoise.

Le Club de golf Beaurivage s’animera pour la saison hivernale

Les nouveaux propriétaires du Club de golf Beaurivage lanceront cet hiver la première programmation hivernale du club de golf situé à Saint-Étienne-de-Lauzon. Au menu, sentiers de patin, de raquette ainsi que pistes de ski de fond.

Noyade à Breakeyville : un homme retrouvé dans sa piscine

Un homme de 54 ans à mobilité réduite a été retrouvé inanimé au fond de sa piscine samedi en fin d’après-midi, à Breakeyville.

Loïc Mathieu prépare un nouveau cadeau pour le CPSL

Après avoir réuni plus de 4 000 $ pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) lors de la dernière Guignolée du Dr Julien, Loïc Mathieu récidive cet automne. Comme l’an dernier, l’adolescent lévisien récolte de nouveau des contenants consignés afin de supporter financièrement l’organisme basé dans le Vieux-Lévis.

Le Lab22 s’impliquera à l’École Marcelle-Mallet

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action jeunesse, le gouvernement du Québec annonçait que le Secrétariat de la jeunesse du Québec investira 3 M$ sur trois ans pour soutenir la démarche du Lab22 qui vise à accompagner et soutenir les écoles dans leur transition écologique, le 22 octobre dernier. 19 écoles du Québec, dont l’École Marcelle-Mallet, ont été sélectionnées pour participer à ce...

Une première pelletée de terre pour le pavillon d’enseignement préclinique de la Chaudière-Appalaches

Les travaux de construction du nouveau pavillon d’enseignement préclinique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur le site de l’Hôtel-Dieu de Lévis ont été inaugurés, le 4 novembre dernier. Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Danielle McCann, min...

10 ans pour la Maison de soins palliatifs du Littoral

En activité depuis le 11 novembre 2011, la Maison de soins palliatifs du littoral (MSPL) fêtera le 11 novembre prochain ses 10 ans. L’organisme, qui a pour mission d’accompagner les personnes en fin de vie, a réussi, lors de la dernière décennie, à aider aux alentours de 1 200 personnes et leur famille.

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...