Les membres du conseil municipal connaissent depuis le 26 novembre les responsabilités qu’ils occuperont au sein des comités de la Ville de Lévis. CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Quelques jours avant la première séance ordinaire du nouveau conseil municipal de Lévis, le maire de la ville, Gilles Lehouillier, a dévoilé, le 26 novembre, les fonctions qu’occuperont les membres de l’instance.

D’abord, Gilles Lehouillier a dévoilé l’identité des membres qui siégeront avec lui au comité exécutif. Maire suppléant et membre de cette instance lors du dernier mandat, Guy Dumoulin sera de nouveau l'un des membres du comité exécutif. Il sera le vice-président de l’instance ainsi que le responsable de l’aménagement du territoire.

Pour le poste de maire suppléant, le conseiller municipal du district Saint-Jean sera remplacé par le conseiller municipal du district Taniata, Michel Patry. Rappelons que ce dernier effectue un retour en politique municipale à Lévis dans le cadre de ce nouveau mandat. Dans le cadre de ses fonctions, Michel Patry siégera également à la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA) avec le maire de Lévis.

Également, Isabelle Demers, la conseillère municipale du district Villieu, remplacera Clément Genest, qui a quitté la vie politique cet automne, à titre de présidente du comité des finances et des comités de retraite au sein du comité exécutif.

Membres du conseil municipal au cours du dernier mandat, Serge Côté, Brigitte Duchesneau et Amélie Landry siégeront également sur le comité exécutif, respectivement à titre de responsable de la mobilité durable et du transport, de l’environnement et de la qualité de vie. Notons que les cinq membres du comité exécutif siégeront au conseil de la Communauté métropolitaine de Québec.

Autres rôles

Comme lors du mandat précédent, Ann Jeffrey (Pintendre), Michel Turner (Breakeyville) et Réjean Lamontagne (Saint-Rédempteur) seront respectivement les présidents des conseils d’arrondissement de Desjardins, des Chutes-de-la-Chaudière-Est et des Chutes-de-la-Chaudière-Ouest.

Gilles Lehouillier (comité directeur sur la mobilité durable), Karine Lavertu (conseillère de Charny / comité des services de proximité), Michel Patry (comité de développement économique, main-d’œuvre et revitalisation), Jeannot Demers (conseiller de Saint-Nicolas / commission du développement social et communautaire), Fleur Paradis (conseillère de Lauzon / commission de l’environnement), Serge Bonin (conseiller de Saint-Étienne / Régie intermunicipale de gestion des déchets et comité de démolition), Andrée Kronström (conseillère de Christ-Roi / comité de sécurité publique et circulation ainsi que commission de la culture) et Steve Dorval (conseiller de Notre-Dame / Société de transport de Lévis) assureront la présidence des plus importants comités, commissions et organismes paramunicipaux.

Ajoutons qu’un comité sur le logement social et abordable sera également en place. Amélie Landry et Fleur Paradis siégeront sur ce dernier.

Être en adéquation avec les attentes et faire place à l’opposition

Que ce soit pour les responsabilités au comité exécutif ou pour les autres comités et commissions de la Ville, Gilles Lehouillier a d’ailleurs souligné à plusieurs reprises que son administration avait apporté certains changements afin de refléter les priorités du nouveau conseil et celles identifiées par les citoyens, lors de la campagne électorale.

«Afin de répondre aux attentes de la population, la Ville de Lévis a procédé à une modernisation des mandats de ses commissions et de ses comités. Cette réforme vient actualiser les mandats confiés aux élus, en plus d’établir formellement des liens directs entre les diverses commissions, les divers comités et les membres du comité exécutif. Notre nouvelle mouture des commissions et comités s’inscrit dans cette logique de vouloir bien servir et d’accompagner la population lévisienne», a expliqué le magistrat, en ajoutant par la suite que les élus seraient appelés à aller davantage à la rencontre des citoyens et à tenir des points de presse pour les informer.

Comme il l’avait promis lors de l’assermentation des élus lévisiens le 21 novembre, le premier citoyen a également fait place au seul élu qui ne fait pas partie de sa formation politique, Serge Bonin (Repensons Lévis).

«Sur certains dossiers, M. Bonin n’est pas très loin de nous, comme le zéro déchet. La gestion des matières résiduelles sera l’un des dossiers colossaux du prochain mandat. Une fois que les gens sont élus, ils sont élus comme les candidats de Lévis Force 10, pour travailler ensemble et faire en sorte que, malgré certaines divergences, de travailler dans l’intérêt de la population. Je fais confiance à M. Bonin et son apport sera important dans les dossiers», a déclaré Gilles Lehouillier.

Soulignons finalement qu’au lendemain du dépôt de la mise à jour économique du gouvernement provincial, le maire de Lévis s’est réjoui des investissements promis par Québec pour lutter contre la pénurie de la main-d’oeuvre. Plus particulièrement, Gilles Lehouillier a salué l’intention du gouvernement provincial d’investir pour attirer les étudiants dans les formations des métiers recherchés, notamment la robotique qui a été identifiée comme l’une des solutions à la problématique par plusieurs entreprises lévisiennes.

Les plus lus

Une fermeture difficile à avaler

Les propriétaires de restaurants et de cinémas du coin sont unanimes, la nouvelle fermeture des salles à manger et de cinéma qui est en vigueur depuis le 31 décembre est un coup très dur pour les ressources financières, humaines et matérielles de leurs entreprises.

Une fermeture qui déplaît

Certains citoyens sont mécontents de la décision de la Ville de Lévis de fermer certains sentiers du parc des Chutes-de-la-Chaudière lors de la saison hivernale.

Carambolage sur l'autoroute 20

L'autoroute 20 Ouest a été fermée pendant une bonne partie de la journée du 19 janvier, à partir de la route Lallemand (Lauzon) jusqu'au chemin du Sault à Saint-Romuald, à la suite d'une série de collisions survenues vers 11h impliquant plusieurs véhicules entre le chemin des Îles et un peu après l'avenue Taniata.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce...

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un couvre-...

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.

Québec présente son plan de match pour le retour des élèves en présence

En compagnie du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, a présenté, le 5 janvier, les mesures qui seront en vigueur pour permettre le retour des élèves en classe. Pour le moment, Québec vise toujours une rentrée présentielle pour le lundi 17 janvier.

Revue 2021 - Rétrospective de juin

Alors que le Vieux Bureau de Poste offrait deux comédies aux citoyens, Valérie Garneau recevait la médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis. Sans oublier, en juin, les nouveautés dans la revitalisation de Charny, le nouvel Appart Anticafé et l’inauguration des Frigos partagés.

Les hôpitaux de la région débordés par la COVID-19

Depuis le début de la vague de COVID-19 occasionnée par le variant Omicron, la Chaudière-Appalaches est durement touchée et ses hôpitaux régionaux également. En date du 6 janvier, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) recensait 107 patients hospitalisés répartis entre l’Hôtel-Dieu de Lévis, l’Hôpital de Saint-Georges, l’Hôpital de Montmagny et l’Hôpit...