Richard Beaulieu et sa coéquipière, Barbara Kerr, ont remporté un tournoi canadien important de pickleball, le 29 juin dernier. CRÉDIT : COURTOISIE

Le pickleball est ce sport de raquette où on a mélangé les mouvements du tennis, les dimensions d’un terrain de badminton, une raquette à surface rigide s’apparentant au tennis de table avec les dimensions d’une raquette de racquetball. Avec sa coéquipière, Barbara Kerr, le Lévisien Richard Beaulieu a remporté le Tournoi canadien de pickleball dans la catégorie 4,5 – 60 ans et plus, à Kingston en Ontario, qui s’est déroulé du 27 au 29 juin dernier.

En janvier 2015, M. Beaulieu, en vacances en Floride, aux États-Unis, est initié à un sport où plusieurs Américains de son entourage jouent depuis quelques années. Il a la piqûre. À ses yeux, c’est le sport idéal pour éviter les blessures puisque le sport est relativement doux pour le corps et n’exige pas des manœuvres risquées. Il rentre à la maison et constate que Lévis et Québec ne connaissent pas encore ce sport qui le passionne.

«Ça fait 4 ou 5 ans qu’on a approché la Ville (avec le projet de terrains de pickleball), elle a été coopérative et elle nous a laissé des terrains sur les patinoires au parc Quatre-Saisons. C’est une patinoire asphaltée avec trous et qui n’est pas égale. Pour la base, c’est correct, mais ce n’est pas l’idéal. […] L’endroit n’est pas très bien adapté aux besoins du pickleball», relate-t-il. Celui qui croit dur comme fer au futur de son sport estime que la région devrait être avant-gardiste et offrir une place de choix au pickleball. «C’est un sport qui gagne en popularité et dans toutes les tranches d’âges. Juste à Kingston, il y avait beaucoup de joueurs dans la vingtaine», assure-t-il.

La Ville a dernièrement adapté deux terrains de tennis pour le pickleball au parc Quatre-Saisons. Le joueur quasi professionnel de pickleball lévisien rapporte qu’il serait possible de se comparer à une ville comme Drummondville qui a investi dans un projet de terrains de pickleball et qui compte aujourd’hui un bon nombre de joueurs. «Quand on a fait les démarches la première fois, les gens de la Ville ne croyaient pas que ça fonctionnerait. Si on compare à Drummondville, leur association compte 300 membres depuis 4 ou 5 ans. Il faut informer les gens pour que ça les intéresse», souligne M. Beaulieu.

Un sport pour tous et facile à apprendre

Richard Beaulieu et sa coéquipière, qui étaient à leur première participation à une compétition d’une telle envergure, n’ont cédé qu’une seule manche lors de leur parcours. Ce triomphe leur a donné envie de participer à d’autres tournois de cette importance. En 2020, en Californie, se tiendra le US Open de pickleball et M. Beaulieu compte bien s’y qualifier. Pour se faire, il devra remporter au moins un tournoi important aux États-Unis pour mériter son laissez-passer. 
Selon lui, ce qui distingue ce sport des autres est qu’il est accessible pour tout le monde. «Le plus jeune professionnel de pickleball a 13 ans. Il a joué son premier tournoi professionnel en équipe avec une femme de 64 ans, on n’a jamais vu ça dans aucun autre sport!», illustre-t-il.

Il croit que dans moins de 10 ans, le pickleball sera une discipline olympique, c’est pourquoi il aimerait que la Ville mette en place des infrastructures pour développer des talents locaux. 

Une ligue de pickleball à Lévis

Pour le moment, les amateurs ou curieux qui souhaitent jouer ou découvrir ce sport dans la région peuvent joindre la Ligue de pickleball de Lévis au parc Quatre-Saisons chapeautée par Rachel Tibaudeau. La Ligue compte 65 inscriptions et ce nombre tend à augmenter chaque année. «Le calibre est de débutant à intermédiaire, c’est ouvert à tous et à tous les âges. On fait même du prêt d’équipement tout à fait gratuitement pour ceux qui n’ont jamais joué!», explique Mme Tibaudeau. Pour plus d’information, vous pouvez contacter Rachel Tibaudeau au liberte_50@hotmail.com ou la page Facebook Pickleball Lévis.

Les plus lus

Les Faucons fin prêts pour leur 15e saison

L’équipe de football collégiale division 1 des Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon débutera sa quinzième saison, le 23 août, alors qu’elle accueillera la formation du Campus Notre-Dame-de-Foy. Pierre-Alain Bouffard, entraîneur-chef des Faucons, croit énormément au potentiel de ses recrues et au noyau de vétérans qu’il compte parmi ses rangs.

Bionick Triathlon Lévis se démarque en compétition

Le 11 août dernier se déroulait la compétition de triathlon des Championnats québécois sur distance olympique à Duchesnay. Deux athlètes du club de triathlon Bionick Triathlon Lévis, Frédéric Vallée et Frédéric Jardot, se sont particulièrement distingués.

Quand les cavaliers débarquent à Breakeyville

Du 5 au 8 septembre prochains se tiendra la 41e édition du Concours hippique de Lévis, aux Écuries de la Chaudière à Breakeyville. Cette compétition hippique rassemblera les meilleurs jcavaliers au pays dans différentes catégories. Nicole Lapierre, vice-présidente, directrice du concours et copropriétaire des Écuries de la Chaudière, assure que le spectacle sera «fidèle à lui-même et intéressant».

Une retraite bien méritée pour Laurent Fallon

Laurent Fallon, cofondateur, ancien directeur général et ex-président de la Corporation des Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon, a officiellement pris sa retraite de l’organisation cette année après 36 ans d’implication. Le passionné de sport a permis à une foule de jeunes d’étudier en pratiquant leur passion sportive.

Un été victorieux pour Frédérique Pérusse

La jeune biathlète lévisienne Frédérique Pérusse, qui a raté une partie de la dernière saison hivernale en raison d’une opération aux amygdales, était de retour à la compétition cet été et a remporté deux titres importants, les 9, 10, 11, 17 et 18 août derniers.

La compétition dans la peau

Elle a 11 ans et l’étoffe d’une championne. La jeune athlète lévisienne Jasmine Gélinas a remporté avec son équipe, en mai dernier, le Magical Championship of the World de la Cop Brands, une compétition internationale de cheerleading au Mexique, qui rassemble plusieurs des meilleures équipes dans le monde.

Les Monarques 1 terminent la tête haute

L’équipe de baseball féminin des Monarques 1 de calibre moustique B s’est inclinée en séries éliminatoires, qui se sont terminées le 28 août dernier.

Les Chevaliers reprennent l’action

L’équipe de hockey des Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec a procédé au dévoilement des joueurs qui la composeront pour la campagne 2019-2020, le 3 septembre dernier. La saison sera officiellement lancée à l’Aréna de Lévis, le 6 septembre.

Les Faucons empochent une première victoire

Pour la première fois cette saison, l’équipe de football des Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon de la Ligue de football collégial division 1 jouait un match à l’étranger. La formation lévisienne a mis la main sur la première victoire de sa jeune saison par la marque de 50 à 27 alors qu’elle affrontait les Nordiques du Collège Lionel-Groulx, le 7 septembre dernier.

Football : une entrée au niveau universitaire fracassante pour un ancien Faucon

À la suite de son premier match en carrière dans la Ligue de football universitaire du Québec, Joanik Masse, un porteur de ballon du Rouge et Or de l'Université Laval qui a brillé dans les dernières années avec les Faucons Football du Cégep de Lévis-Lauzon, a été nommé joueur offensif de la semaine du circuit.