CRÉDIT : GILLES BOUTIN

L’équipe de hockey des Chevaliers de Lévis retournait sur la glace de l’Aréna de Lévis, le 10 janvier, après s’être inclinée en finale du Challenge midget AAA, le 14 décembre dernier. La formation lévisienne qui évolue dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec affrontait les Lions du Lac Saint-Louis et a dû reporter son match du 12 janvier face aux Vikings de Saint-Eustache, en raison des conditions météorologiques.

Les Chevaliers ont débuté la rencontre du 10 janvier sur les chapeaux de roues en déjouant à deux reprises le gardien adverse, Gabriel Maheux, au cours de la première période. Jérôme Mainguy-Nadeau, rappelé afin de pallier le départ de Julien Hébert qui a été rappelé par le Drakkar de Baie-Comeau de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) pour le restant de la saison, a inscrit le premier but des siens, suivi par celui de Jacob Mathieu.

Les Lévisiens ont ajouté un but à leur avance au deuxième vingt. C’est à ce moment que les Lions ont répliqué pour la première fois de la rencontre avant de voir les Chevaliers ajouter deux autres filets et porter la marque à 5 à 1. La formation du Lac Saint-Louis s’est finalement réveillée en fin de période alors qu’ils ont profité d’un avantage numérique pour déjouer Thomas Couture, cerbère des Chevaliers. 1 minute et 41 secondes plus tard, les Lions s’inscrivaient de nouveau à la marque.

De retour sur la glace pour la troisième période, les Lions ont réduit l’écart à un but. Malgré tout, les Chevaliers ont réussi à contenir leurs adversaires et remporter la rencontre par la marque de 5 à 4.

«On a marqué des buts, mais c’est sûr que ce n’est pas le genre de match que j’aime. À 5 à 1, il faut clore le match en force, mais contre une équipe comme les Lions, il faut s’attendre à ce qu’ils marquent des buts. L’important là-dedans, c’est qu’on a trouvé une façon de gagner», a expliqué Éric Bélanger, entraîneur-chef de la formation lévisienne.

Un départ d’impact et une longue liste de blessés

Pendant la pause des Fêtes, Julien Hébert, attaquant des Chevaliers, a été rappelé par le Drakkar à la suite d’une transaction avec les Wildcats de Moncton, qui l’avaient repêché l’année dernière. Un changement majeur dans l’alignement lévisien qui a perdu son deuxième meilleur pointeur de la présente campagne. «Avec nous, Julien était un joueur dynamique qui contrôlait beaucoup la game quand il était à son meilleur. C’est un joueur qui pouvait changer une partie à lui tout seul en zone offensive», a exposé Bélanger.

En renfort, Jérôme Mainguy-Nadeau, qui évoluait avec les Corsaires de Pointe-Lévy dans le midget espoir, s’est vu offrir un poste avec les Chevaliers pour le restant de la saison. Malgré ce remaniement, Bélanger reste confiant. «Nous, comme équipe, le message que j’ai dit aux gars, c’est que peu importe qui est dans l’alignement, il faut toujours trouver une façon de gagner. Ce sera à d’autres gars de remplir la place que Hébert a laissée dans l’équipe!»

Les Chevaliers devront jongler avec le casse-tête qu’est leur alignement pour le restant de la saison puisque Justin Fernet, Antoine Gaudreau et William Robitaille figurent sur la liste des blessés. Par contre, Alexis Côté et William Vachon étaient de retour au jeu face aux Lions.

La formation lévisienne sera de nouveau en action dès le week-end prochain alors qu’ils affronteront les Albatros du Collège Notre-Dame, le 17 janvier, et les Estacades de Trois-Rivières, le 19 janvier. Les deux rencontres se tiendront à l’Aréna de Lévis.

Les plus lus

Dylan Djeté accepté dans une école américaine

Le receveur lévisien de l’équipe de football des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté, traversera la frontière cet été pour poursuivre sa carrière aux États-Unis, puisque ce dernier a été recruté par la Clearwater Academy International (CAI), située en Floride, où il portera les couleurs des Knights, dès l’automne prochain.

Louis-Philippe Hamel continue de briller

Malgré le confinement, certains athlètes lévisiens peuvent toujours se distinguer dans leur discipline respective. C’est notamment le cas de Louis-Philippe Hamel, un jeune Lévisien de 12 ans. Ce dernier a remporté, dans sa catégorie, le Tournoi maison RX1 Nation, le 8 mai dernier.

Repêchage LHJMQ : un bassin lévisien populaire

14 hockeyeurs lévisiens ou évoluant pour des équipes de la ville ont été repêchés par des équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), lors du repêchage 2020 du circuit Courteau les 5 et 6 juin.

Matte et Ferland reçoivent chacun une bourse de la FAEQ

Les patineurs artistiques lévisiens Lori-Ann Matte et Thierry Ferland, qui forment un duo, se sont chacun mérités une bourse du programme de bourses La Capitale au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

Une cycliste lévisienne récompensée par la FAEQ

La Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a remis 27 bourses aux cyclistes étudiants-athlètes lors du lancement virtuel de la quatrième édition du Défi 808 Bonneville, le 16 juin dernier. Parmi ces boursiers, une Lévisienne a mis la main sur une bourse pour son excellence académique.

Des joueurs de la région au repêchage de la LHJAAAQ

La Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ) tenait son repêchage annuel de façon virtuelle, le 13 juin. Au total, ce sont 14 joueurs de la région qui ont été repêchés dans les rangs des différentes équipes de la LHJAAAQ, voici un tour d’horizon de ces joueurs.

Laurence Lavoie-Tremblay remporte un trophée Aramis

La cavalière lévisienne Laurence Lavoie-Tremblay a mis la main sur un trophée Aramis, le 30 mai dernier. Cheval Québec, qui tient annuellement la Soirée des Aramis, a dû modifier sa façon de faire et remet ses prix tous les samedis depuis le 16 mai sur sa page Facebook pour reconnaître les succès québécois de l’industrie équine.

Deux athlètes de la région récompensés par la FAEQ

Dans le cadre de son Programme parrainage, la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a remis 43 bourses à des étudiants-athlètes de la province. Parmi ces boursiers, le cycliste sur route de Saint-Henri-de-Lévis, Pier-André Côté, et le fondeur lévisien Philippe Boucher (sur la photo) ont été récompensés.