CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec amorçaient leur parcours en séries éliminatoires alors qu’ils affrontaient, au premier tour, les Phénix du Collège Esther-Blondin dans un 3 de 5. Les Lévisiens n’ont eu recours qu’à trois matchs pour éliminer les Phénix, les 2, 3 et 5 mars derniers.

La formation lévisienne a débuté cette ronde à l’Aréna de Lévis, le 2 mars. Les Chevaliers ont dominé leurs adversaires tout au long de la rencontre si bien qu’après vingt minutes de jeu, le tableau des tirs au but indiquait 22 en faveur des Lévisiens contre 6.

La machine des Chevaliers s’est activée en deuxième période alors que les joueurs d’Éric Bélanger, entraîneur-chef des Chevaliers, ont inscrit quatre buts coup sur coup. Les Phénix ont répliqué alors qu’il ne restait que 23 secondes à la période.

Au troisième vingt, la formation lévisienne avait encore le dessus sur les représentants du Collège Esther-Blondin. Elle a déjoué Ève Gascon, cerbère des Phénix, à deux reprises et les Phénix ont inscrit un but en avantage numérique cinq secondes avant la fin de l’engagement. Les Chevaliers ont remporté l’affrontement par la marque de 6 à 2.

«J’ai senti qu’il y avait beaucoup de nervosité, plus que ce que j’avais prévu, mais en deuxième période, je les ai rassurés en leur disant qu’une fois le premier but marqué, ça débloquerait et c’est ce qui est arrivé», a commenté Bélanger.

Blanchissage à Lévis

Le lendemain, les Chevaliers accueillaient de nouveau les Phénix à domicile. Cette fois-ci, Jonathan Fauchon, des Chevaliers, a lancé les hostilités en inscrivant un but en avantage numérique lors de la première période de jeu.

Au cours du deuxième tiers, Nathan Morin a ajouté à l’avance des siens.

En troisième période, Fauchon s’est éclaté avec la formation lévisienne. L’attaquant a touché la cible à trois reprises en l’espace de 3 minutes et 38 secondes portant son nombre de buts dans le match à quatre. William Robitaille a scellé l’issue de la partie en inscrivant le sixième but des Chevaliers, qui l’ont emporté par la marque de 6 à 0.

Victoire difficile en prolongation

Les Lévisiens visitaient les Phénix qui faisaient face à l’élimination, le 5 mars. Au cours du premier tiers de la rencontre, Thomas Couture, gardien de but des Chevaliers, a réalisé plusieurs arrêts importants, des tirs qui auraient pu coûter cher à la formation lévisienne.

Il aura fallu attendre à 8 minutes et 41 secondes de la deuxième période pour enfin voir une des deux équipes s’inscrire au pointage. Ce sont les Chevaliers qui ont ouvert la marque en déjouant Ève Gascon en avantage numérique.

Les Phénix ont répliqué dès le début du troisième vingt et ainsi envoyé les deux équipes en prolongation.

C’est Jonathan Fauchon qui a enfilé l’aiguille en faveur des Chevaliers, lui qui a marqué son cinquième but des séries et son huitième point.

«On n’a pas été très bons. On savait que les Phénix allaient sortir forts. Une équipe en survie, c’est dangereux. Honnêtement, je pense que c’était une de nos pires parties depuis octobre. […] Thomas Couture a fait les arrêts clés pour nous garder dans le match et il faut donner le crédit aux Phénix qui ont été bons. Je suis content qu’on ait fait face à plus d’adversité avec ce match, ça prépare les choses pour la suite», a exposé l’entraîneur-chef.

La deuxième ronde des séries éliminatoires débutera le 10 mars pour les Chevaliers à l’Aréna de Lévis. Ils seront opposés aux Gaulois de Saint-Hyacinthe, qui ont éliminé le Blizzard du Séminaire Saint-François lors de la première ronde. Les autres affrontements se dérouleront le 11 mars à Lévis, le 14 mars à Saint-Hyacinthe, le 15 mars à Saint-Hyacinthe (si nécessaire) et le 17 mars à l’Aréna de Lévis (si nécessaire).

Les plus lus

C’est la fin pour le Club de golf Beaurivage

Malgré que les clubs de golf pourront amorcer leurs activités le 20 mai, la COVID-19 aura été mortelle pour l’un des sites lévisiens permettant la pratique de ce sport. Dans une lettre transmise à leurs clients que le Journal a reçue le 13 mai, les propriétaires du Club de golf Beaurivage, Bernard Blouin et Alain Blanchet, ont annoncé la fermeture définitive de l’entreprise de Saint-Étienne-de-Lau...

Le Patro part à la rencontre des Lévisiens

En raison de la crise de la COVID-19, l’équipe du Patro de Lévis a dû se tourner vers les médias sociaux afin de divertir sa clientèle qui normalement s’activait dans ses installations du quartier Lévis. Toutefois, l’organisme lévisien mettra bientôt en place une nouvelle activité, le Fun Truck Patro, pour atteindre cet objectif avec un peu plus de chaleur humaine.

L’URLS de la Chaudière-Appalaches veut que la population bouge

L’Unité régionale de loisir et de sport de la Chaudière-Appalaches (URLS-CA) invite la population régionale à bouger du 2 au 12 mai prochain dans le cadre de la Journée nationale du sport et de l’activité physique.

La pratique de certains sports de nouveau autorisée

Le gouvernement du Québec autorisera, à partir du 20 mai, la pratique de certaines activités sportives et de plein air. La ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, en a fait l’annonce le 13 mai.

Cascades supporte un joueur de tennis lévisien

Dans le cadre de la 16e édition du programme de bourses Cascades au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, le joueur de tennis lévisien Maxime St-Hilaire a reçu une bourse de 4 000 $.

Les représentants de l'industrie du hockey balle veulent des réponses

Par voie de communiqué, l’Association nord-américaine des joueurs et joueuses de hockey balle (NBHPA) et son fondateur, Alex Burrows, ont déploré le silence du gouvernement quant à la réouverture des centres de dekhockey de la province.