Le noyau de la formation des Rapides qui évoluera dans la PLSQ féminine sera composé des membres de l’équipe senior AAA. CRÉDIT : COURTOISIE

L’Association de soccer Chaudière-Ouest (ASCO) a appris une bonne nouvelle à la mi-septembre. L’organisation lévisienne a obtenu la confirmation que sa formation élite senior féminine pourra faire son entrée l’an prochain dans la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ). Il s’agit du circuit semi-professionnel le plus relevé dans la province.

«Nous sommes très contents que nos joueuses élites puissent faire leur entrée dans la PLSQ. Plusieurs membres de notre association pourront donc faire leurs débuts dans le niveau semi-professionnel. L’ASCO alignera la première équipe de la Rive-Sud de Québec dans la PLSQ féminine. Nous en sommes très fiers», se réjouissait encore Benoit Forget-Chiasson, le directeur sportif de l’ASCO, lors d’une entrevue téléphonique avec le Journal le 23 septembre dernier.

Rappelons qu’à l’exception des Québécoises qui évoluent dans des circuits professionnels en Amérique du Nord ou en Europe, les meilleures joueuses de soccer de la province évoluent dans la PLSQ féminine. Lors de la saison 2021, 10 formations ont évolué dans la ligue semi-professionnelle québécoise. Si la vaste majorité des équipes proviennent des environs de la Métropole, la grande région de Québec était aussi représentée par le Royal Sélect de Beauport.

L’arrivée des Rapides de Chaudière-Ouest dans la PLSQ féminine s’inscrit dans la même lignée que les efforts consentis au cours des dernières années afin que l’ASCO obtienne la Reconnaissance nationale de club juvénile de Soccer Canada. Avec son club féminin dans le circuit semi-professionnel, l’organisme lévisien estime qu’il a désormais tous les outils pour favo-riser le développement de ses membres féminines.

«On est vraiment satisfait de faire notre entrée dans la PLSQ féminine puisque ça permet de compléter notre plan de développement, après avoir obtenu la reconnaissance nationale l’an dernier. Toute notre pyramide de développement chez les filles est maintenant en place. Concrètement, on va pouvoir développer les joueuses de grand talent dès leur plus jeune âge et poursuivre ce travail de formation même à l’âge adulte», a illustré M. Forget-Chiasson.

Dans cette optique, l’ASCO entend d’ailleurs miser sur le talent local lors de sa saison inaugurale dans la PLSQ féminine l’an prochain.

«C’est sûr que nous voulons partir du noyau de notre équipe féminine élite qui évoluait cette saison dans le AAA. Comme chaque équipe de la PLSQ peut recruter des joueuses de partout dans la province, on va aussi faire quelques ajouts. Mais notre objectif, c’est que les membres de notre association puissent évoluer dans la PLSQ au sein du club de l’ASCO», a assuré le directeur sportif de l’organisation lévisienne.

Déception

Cependant, cette belle nouvelle a été un peu assombrie par le sort réservé à la demande de l’ASCO pour joindre les rangs de la PLSQ masculine en 2022. Le circuit a récemment rejeté la candidature de l’organisation lévisienne. Toutefois, pour Benoit Forget-Chiasson, ce n’est que partie remise.

«Nous sommes un peu amers de cette décision. On pensait que notre projet masculin pour la PLSQ était solide. On a tout ce qu’il faut pour évoluer dans ce circuit, mais les responsables des équipes de la PLSQ et de Soccer Québec en ont décidé autrement. Du côté masculin, notre objectif demeure d’avoir une équipe qui évolue dans l’élite. En attendant de pouvoir joindre la PLSQ, nous alignerons une équipe senior dans le AAA. Nous pourrons au moins offrir la possibilité à nos joueurs les plus talentueux de pouvoir évoluer dans un calibre compétitif», a conclu le directeur sportif de l’ASCO.

Les plus lus

Dylan Djeté laisse sa marque en Floride

Le footballeur lévisien, Dylan Djeté, a récemment terminé son parcours avec les Knights de la Clearwater Academy International (CAI), une école américaine située dans l’État de la Floride. Celui qui évolue au poste de receveur a complété sa deuxième et dernière saison avec les Knights et souhaite rejoindre une équipe évoluant dans la division 1 de la National Collegiate Athletic Association (NCAA)...

Modifications concernant la tenue des activités intérieures et extérieures offertes par la municipalité

La Ville de Lévis a annoncé, par voie de communiqué, que certaines modifications ont été apportées concernant la tenue des activités offertes aux citoyens dans ses installations, en date du 1er janvier. Notons que ces décisions ont été prises en raison des récentes mesures que le gouvernement du Québec a dévoilées au cours de la dernière semaine.

Près de 32 ans de passion pour les sports et les jeunes

C’est le 17 décembre dernier que le responsable des sports de l’École Marcelle-Mallet, Michel Labbé, a pris sa retraite après plus de 31 ans d’implication au sein de l’école privée du Vieux-Lévis. À 58 ans, le Lévisien tire sa révérence en laissant une marque indélébile auprès de l’établissement scolaire et du développement de ses équipes sportives.

Le Club de ski de fond Sentiers des Grandes Prairies inaugure un nouvel outil

C’est en compagnie de Gilles Lehouillier, maire de Lévis, Louis-Marie Bissonnette, président de la Caisse Desjardins de la Chaudière, d’invités, de partenaires et de bénévoles, que Denis Lévesque, président du conseil d’administration du Club de ski de fond Sentiers des Grandes Prairies, a inauguré le nouveau chalet d’accueil du club, le 16 décembre dernier à Saint-Romuald.

Une saison inoubliable pour Jonathan Bédard

Les choix de Jonathan Bédard, un joueur de soccer lévisien de 17 ans, d’évoluer désormais aux États-Unis et de se consacrer uniquement au ballon rond cet automne se sont avérés très payants. En plus de connaître la meilleure saison de sa carrière au niveau individuel, le défenseur central a souvent savouré les joies de la victoire avec les Saints de la St.Andrew’s School, une école préparatoire à ...

L’International pee-wee BSR forcé d’annuler

La 46e édition de l’International pee-wee BSR qui devait se tenir du 10 au 20 février prochains à l’Aréna BSR de Saint-Rédempteur ainsi qu’à l’Aquaréna Léo-Paul-Bédard de Charny n’aura pas lieu encore une fois cette année compte tenu du contexte et des mesures sanitaires actuels, a annoncé l’organisation le 3 janvier dernier.

Le Tournoi international atome M11 Desjardins de Lévis recule

En raison de la situation sanitaire reliée à la COVID-19, le Tournoi international atome M11 Desjardins de Lévis qui avait lieu du 17 janvier au 6 février a dû être annulé pour une deuxième année consécutive, a dévoilé par voie de communiqué le comité organisateur, ce 4 janvier.

Triomphe à Pont-Rouge pour les Éclaireurs

Les Éclaireurs #2 M11 A de Chaudière-Etchemin ont remporté les grands honneurs de leur catégorie lors du Tournoi atome Desjardins de Pont-Rouge, le 5 décembre dernier.

Un défi de retour

L’Unité régionale de loisir et de sport de la Chaudière-Appalaches (URLS-CA) invite les familles de la Chaudière-Appalaches à prendre part une nouvelle fois au Défi Château de neige, en cours jusqu’au 14 mars.

Une médaille de bronze pour Asselin à ses premiers X Games

La skieuse acrobatique lévisienne, Olivia Asselin, était invitée aux X Games, tenus à Aspen au Colorado du 21 au 23 janvier, à titre de réserviste. Quelques heures avant l’épreuve du Big Air, Asselin a été appelée à remplacer Sarah Höfflin. Ainsi, la Lévisienne prenait part à ses premiers X Games et en a profité pour épater la galerie en montant sur la troisième marche du podium.