La députée de Beauport-Limoilou, Julie Vignola. CRÉDIT : COURTOISIE

Par voie de communiqué, la porte-parole du Bloc Québécois en matière d’Approvisionnement et de Services publics, Julie Vignola, a réagi, le 24 février, à la publication du directeur parlementaire du budget (DPB) au sujet de l’achat de navires de combat par Ottawa. La députée de Beauport-Limoilou n'a pas caché sa déception devant l'explosion des coûts de quelque 300 % depuis 2008 constatée par le DPB.

«Non seulement la situation aurait pu être évitée tout simplement en demandant l’aide du chantier québécois Davie, mais en plus on prévoit encore une possibilité de dépassements de coûts minimaux de 4,8 G$ si le contrat prenait 2 ans de retard. C’est bien parti pour qu’il y ait encore des retards, en tout cas! C’est ni plus ni moins qu’un gouffre financier.  Je me questionne sur les méthodes de planification et de contrôle des dépenses. Il y a très certainement des pistes de solutions et des alternatives avantageuses, tant pour le ministère de la Défense que pour les contribuables», a soutenu Mme Vignola.

Du même souffle, l'élue de Québec a demandé une nouvelle fois au gouvernement fédéral d'octroyer des contrats au chantier maritime lévisien afin d'éviter de gaspiller les deniers publics.

«Le gouvernement préfère payer ses navires trois fois plus cher plutôt que de confier la construction navale au Québec. La situation a assez duré. On a l’expertise, l’expérience et l’espace physique au Québec : il est grand temps que le fédéral accorde des contrats au chantier Davie plutôt que de continuer à jeter notre argent par les fenêtres», a conclu Julie Vignola.

Les plus lus

Une association du PCQ dans Bellechasse

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) a annoncé qu’une association locale est désormais en place dans la circonscription de Bellechasse. C’est par vidéoconférence que les membres du parti ont pris part à la création du groupe, le 6 octobre dernier.

Main-d’œuvre et nouvelles façons de faire dans la mire

Après avoir obtenu la confiance des Lévisiens pour un troisième mandat consécutif en novembre dernier, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, perçoit la prochaine année avec une foule de projets et d’enjeux en tête. À ses yeux, ceux qui retiendront le plus l’attention seront la pénurie de main-d’œuvre et l’adaptation des pratiques et des services à la nouvelle réalité qui a été créée par la COVID-...

La passerelle Harlaka accueillera maintenant les motoneigistes

Passant notamment au-dessus de l’autoroute 20 grâce à la passerelle Harlaka, un nouveau lien de 26 kilomètres permet maintenant aux motoneigistes de se déplacer directement entre Lévis et Bellechasse. C’est le 16 décembre que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le préfet de la MRC de Bellechasse, Yvon Dumont, et le maire de Saint-Henri, Germain Caron, ont annoncé la création du nouveau parcours...

Gilles Lehouillier teste positif à la COVID-19

La Ville de Lévis a laissé savoir, le 16 janvier, par voie de communiqué que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, avait obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19, le 15 janvier dernier.

Une année à défendre son district et sa vision

Le conseiller du district Saint-Étienne et seul élu dans l’opposition à l’hôtel de ville de Lévis, Serge Bonin, envisage la prochaine année avec aplomb, lui qui en est à un premier mandat à titre de conseiller municipal. Tout au long de 2022, M. Bonin misera notamment sur le service aux citoyens, tiendra mordicus à ce que la municipalité soit des plus transparentes et invitera les Lévisiens à s’in...

Retour en classe et fin du couvre-feu

Accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, du ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, et du directeur national de la Santé publique par intérim, Dr Luc Boileau, le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmé, cet après-midi, le retour en classe des élèves pour le 17 janvier ainsi que la fin du couvre-feu.

Anglade veut une réunion d'urgence de l'Assemblée nationale

En raison de la détérioration de la situation épidémiologique du Québec, la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ) et de l'opposition officielle à l'Assemblée nationale, Dominique Anglade, a demandé, le 7 janvier, que la chambre se réunisse dès la semaine prochaine lors d'une séance extraordinaire.

COVID-19 : Legault en appelle à la solidarité des Québécois afin de respecter les mesures

Le premier ministre du Québec, François Legault, a fait le point sur la situation sanitaire de la province, le 20 janvier. Alors que le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 se stabilise, le chef du gouvernement soutient cependant que le Québec ne peut se permettre de nouveaux assouplissements en raison de la gravité de la situation épidémiologique. Il a de nouveau fait appel ...

Lehouillier livre un plaidoyer pour la vaccination

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a reçu sa dose de rappel d'un vaccin contre la COVID-19 ce vendredi. À cette occasion, il a encore livré un nouveau plaidoyer en faveur de la vaccination comme solution à la crise sanitaire.

Le conseil municipal du 24 janvier en bref

Les élus lévisiens se sont réunis pour la première fois en 2022 lors d’une séance ordinaire du conseil municipal de la Ville, le 24 janvier dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été abordés ainsi que des décisions prises par les échevins lors de la réunion.