Guylaine Dumont a critiqué le plan de redressement des finances du PCC. CRÉDIT : COURTOISIE

Guylaine Dumont, candidate pour le Nouveau parti démocratique (NPD) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière, a voulu s’exprimer à la suite des propos de Jacques Gourde, député sortant de Lévis-Lotbinière et candidat conservateur, sur le plan de redressement des finances du Parti conservateur du Canada (PCC).

Par Catherine D'Amours - Collaboration spéciale

«Jacques Gourde martèle beaucoup le côté du redressement des finances puisque les libéraux ont fait beaucoup de dépenses depuis qu’ils sont au pouvoir. Les conservateurs veulent rétablir la situation financière dans les 10 prochaines années, mais je trouve que, bien qu’il faille y penser, il faut aussi être conscient qu’il y a eu la pandémie et que ça laisse des creux importants», a expliqué Guylaine Dumont.

Pour Mme Dumont, il faut axer sur l’humain avant de pouvoir penser au déficit des finances de l’État comme la pandémie a eu de graves conséquences et qu’elle n’est pas encore terminée. La candidate croit aussi que la gestion financière faite par les libéraux et les conservateurs au niveau des mesures environnementales n’est pas bonne.

«Justin Trudeau tient des beaux discours sur l’environnement, mais c’est vide parce que finalement il a donné plus d’argent aux pétrolières en se disant qu’il voulait s’occuper de réduire les gaz à effet de serre. Je ne pense pas que les conservateurs feraient mieux de ce côté-là et il y a d’autres manières de faire le redressement financier que celle des conservateurs martelés constamment par Jacques Gourde», a souligné Mme Dumont.

Dans cet ordre d’idée, Guylaine Dumont assure qu’un gouvernement du NPD contribuerait aussi à redresser les finances par la taxation des «ultra-riches» et celle des géants du Web, afin de redistribuer l’argent où les Canadiens en ont besoin. Elle croit que ce genre de mesure pourrait être utile pour la circonscription de Lévis-Lotbinière qui a besoin d’aide pour la pénurie de main-d’œuvre ainsi que pour la rétention des immigrants.

Le développement de sa circonscription

Guylaine Dumont parle aussi de développer une offre de transport en commun dans Lotbinière pour rejoindre les petites municipalités entre elles. Elle assure que ce genre de mesure favoriserait à réduire la pénurie de main-d’œuvre et le développement de la circonscription.

La candidate néo-démocrate pense que plusieurs enjeux importants sont présents dans la circonscription de Lévis-Lotbinière, comme la crise environnementale qui touche même les agriculteurs. Elle assure que de s’attarder à cet enjeu, par exemple, peut permettre la production et le roulement de l’économie tout en prenant soin de l’environnement. Selon elle, le Parti conservateur ne fera rien pour ce genre d’enjeu.

«Les gens ont le goût de changement, d’avoir un nouveau député qui les représente. Les conservateurs, pour moi, c’est un peu vieux comme mentalité. Ça ne représente pas ce que j’ai entendu que les gens veulent, des jeunes comme des personnes âgées. Les enjeux qui sont importants comme de prendre soin de l’environnement tout en faisant rouler l’économie sont des enjeux dont on ne parle pas chez les conservateurs et qui sont cruciaux pour moi», a conclu Guylaine Dumont.

Les plus lus

Mairie de Lévis : cinq candidats en lice

Depuis le 1er octobre à 16h30, le portrait des luttes qui auront cours dans le cadre des élections municipales au Québec est connu. À Lévis, cinq candidats croiseront notamment le fer pour devenir le maire de la ville, le 7 novembre prochain.

Environnement : RL veut planter 150 000 arbres en 10 ans

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a présenté ses engagements environnementaux, le 4 octobre. S'il obtient le pouvoir le 7 novembre prochain, le parti s'engage notamment à planter 150 000 arbres lors des 10 prochaines années.

Stéphan Dupont renonce à se porter candidat

Lors de son émission quotidienne de radio au FM93, Stéphan Dupont a annoncé, le 30 septembre, qu'il ne se portera finalement pas candidat au poste de conseiller municipal dans le district Pintendre, lors des présentes élections municipales à Lévis.

Repensons Lévis veut bonifier le troisième lien

Accompagné des candidats de ce parti aux postes de conseiller dans les districts Christ-Roi et Bienville, Gaston Gourde et Patricia Turcotte, le chef et candidat à la mairie de Repensons Lévis (RL), Elhadji Mamadou Diarra, a présenté la position de sa formation sur le dossier du troisième lien, le 7 octobre. «Résolument» en faveur du tunnel Québec-Lévis, RL veut cependant bonifier le projet afin d...

LF10 – Équipe Lehouillier souhaite mettre en place un fonds vert

Lors d’une conférence de presse, le 7 octobre, portant sur les engagements en environnement du parti municipal Lévis Force 10 – Équipe Lehouillier, le maire sortant et candidat à la mairie de Lévis, Gilles Lehouillier a annoncé que son équipe souhaitait développer un fonds vert, mettre œuvre 15 actions concrètes concernant l’environnement et développer trois nouveaux grands parcs urbains sur le te...

Repensons Lévis veut doter la Ville d’une stratégie de développement immobilier

Le parti de l’opposition dans la course à la mairie lévisienne, Repensons Lévis (RL), a annoncé, lors d’un point de presse le 1er octobre en après-midi, son appui aux résidents du quartier résidentiel de l’Aquifère à Saint-Nicolas. Ceux-ci mécontents du projet immobilier du Quartier Élévation. Citant ce dossier en exemple, RL a promis de mettre en place une stratégie de développement immobilier s’...

S’engager de nouveau pour l’environnement

Candidat lors des deux dernières élections fédérales, Chamroeun Khuon tente maintenant sa chance au niveau municipal pour la course à la mairie de Lévis. Le dentiste souhaite devenir le premier citoyen de la municipalité afin de notamment mettre en place un programme résolument écologiste.

Les conservateurs conservent les deux circonscriptions lévisiennes

Les Canadiens étaient appelés aux urnes le 20 septembre afin de choisir les 338 députés qui formeront la prochaine législature à la Chambre des communes. Les gens de la région ont de nouveau appuyé le Parti conservateur du Canada alors que le député sortant dans Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, et la candidate dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Dominique Vien, ont obtenu la confiance des élect...

Un ancien élu de LF10 sous l'ère Roy Marinelli donne son appui à RL

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a annoncé lundi que l'ancien maire de Saint-Romuald de 1995 à 2002, conseiller municipal du district Saint-Romuald sous les couleurs de Lévis Force 10 (LF10) de 2005 à 2013 et candidat néodémocrate en 2015 dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Jean-Luc Daigle, lui donnait son appui.

Repensons Lévis dénonce le vol de pancartes

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a fait une sortie, le 23 septembre, afin de dénoncer le vol de certaines de ses pancartes électorales, particulièrement dans le district Lauzon.