CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Le ministère des Transports du Québec a annoncé, le 16 décembre, que l'étude d'opportunité portant sur le réaménagement des routes 116 (des Rivières) et 132 (Marie-Victorin) en boulevard urbain, entre le chemin Olivier et le pont de Québec à Saint-Nicolas, est terminée.

Selon le gouvernement, l'étude démontre «le réel potentiel d'optimisation de cet axe routier» et justifie les améliorations projetées à l'artère pour améliorer la desserte en transport collectif, la sécurité dans le secteur ainsi que la fluidité de la circulation et du transport actif.

Parmi les solutions proposées par le consortium Stantec/Norda Stelo, qui a réalisé l'étude d'opportunité, l'aménagement d'un boulevard urbain à trois voies de circulation dans chaque direction, dont une voie réservée, ainsi qu'un terre-plein central et des aménagements pour les piétons et cyclistes sont proposés.

Élus heureux

Promoteurs de la transformation des routes 116 et 132 entre le chemin Olivier et le pont Québec en boulevard urbain depuis plusieurs années, le député provincial des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, se sont réjouis des conclusions de l'étude d'opportunité, dans le communiqué gouvernemental publié pour annoncer la fin de cette étape.

«Cette étude nous dévoile le portrait futur de la mobilité dans ce secteur névralgique de Lévis. Peu importe la solution qui sera retenue, les citoyennes et citoyens trouveront sans aucun doute une mobilité efficace, sécuritaire et durable, et ce, peu importe le moyen de transport choisi», a déclaré M. Picard, un élu de la Coalition avenir Québec.

«Au cours des dernières années, nous avons mis en place, en étroite collaboration avec le ministère des Transports, un vigoureux plan de mobilité durable dont le déploiement est en cours. La route 116 et le boulevard Guillaume-Couture sont les deux axes majeurs identifiés pour améliorer la fluidité de la circulation, offrir une solide colonne vertébrale pour le déploiement du transport collectif et favoriser le transport actif. Le gouvernement répond oui à ces deux projets et nous en sommes très fiers», a pour sa part souligné M. Lehouillier.

Soulignons que le projet devra franchir plusieurs autres étapes, soit l'étude d'impact, la conception de la solution et la préparation des plans et devis, afin que le tronçon ciblé des routes des Rivières et Marie-Victorin soit transformé en boulevard urbain. Québec estime que ce projet nécessitera des investissements estimés entre 50 M$ et 100 M$.

Les plus lus

Conseil en bref : des enjeux de main-d’œuvre retardent la collecte du compost

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 13 juin dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.

Pont Pierre-Laporte : Lehouillier lance un appel à la «solidarité régionale»

À la suite d’un reportage conduit par Radio-Canada qui révélait une situation d’urgence au niveau des suspentes du pont Pierre-Laporte, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a interpellé la population et a invité le ministère des Transports du Québec (MTQ) «à passer à l’action» dans le dossier du troisième lien, le 16 juin.

Bernard Drainville portera les couleurs de la CAQ à Lévis aux prochaines élections

Le premier ministre du Québec et chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, a confirmé les rumeurs que l’ancien ministre sous le gouvernement péquiste de Pauline Marois, Bernard Drainville, sera le candidat de la CAQ dans la circonscription de Lévis aux élections provinciales du 3 octobre prochain. De passage à Lévis, M. Legault a présenté son nouveau candidat, le 7 juin dernier.

Picard fier de son bilan

Quelques jours après la fin de la 42e législature à l’Assemblée nationale, le député provincial des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, a dressé le bilan de son dernier mandat lors d’une rencontre avec le Journal de Lévis. Selon l’élu de la Coalition avenir Québec (CAQ), les quatre dernières années ont permis plusieurs avancées pour sa circonscription.

Troisième lien : l’appui de la population demeure stable

La Ville de Lévis a révélé un sondage réalisé par la firme Léger lors d’un point de presse à l'hôtel de ville de Lévis, le 30 juin. L’échantillonnage indique un intérêt des populations de Lévis, Québec, de la MRC de Bellechasse ainsi que de la MRC de la Côte-de-Beaupré face au tunnel Québec-Lévis.

Des projets de logements sociaux soutenus par les gouvernements

Le ministre du Logement du Canada, Ahmed Hussen, et la ministre de l’Habitation du Québec, Andrée Laforest, sont ont annoncé, le 22 février, que 79 projets, qui permettront la construction de 1 458 logements sociaux et abordables au Québec, seront réalisés d’ici la fin de l’année 2022. C’est grâce à un investissement de près de 338 M$ prévu dans le cadre de la Seconde Entente Canada-Québec concern...

Un nouveau coup de pouce de Québec à Alliance-Jeunesse

Au nom de l’adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, Samuel Poulin, le député des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, a annoncé, le 5 mai, qu’Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière recevra un appui gouvernemental de 99 802 $ pour son projet Tremplin-Autonomie.

Stéphanie Lachance est satisfaite de son bilan de mandat

Adjointe parlementaire à la famille et députée de Bellechasse, l'élue a partagé son bilan de ses quatre années passées dans sa circonscription, par l’entremise d’un communiqué de presse, le 15 juin. Mme Lachance s'est dite satisfaite travail qu’elle a réalisé durant son mandat.

Retombées du troisième lien : le Collectif Virage demande une «évaluation objective»

Par voie de communiqué, le Collectif Virage, un regroupement de Lévisiens qui milite pour le développement d'une mobilité durable axée sur le transport collectif et actif dans la région, a critiqué, le 6 juillet, l'étude commandée par la Ville de Lévis concluant que le projet n'aurait que plusieurs retombées positives. Inquiet de voir la municipalité investir «des milliers de dollars dans une étud...