CRÉDIT : COURTOISIE - FM93

Lors de son émission quotidienne de radio au FM93, Stéphan Dupont a annoncé, le 30 septembre, qu'il ne se portera finalement pas candidat au poste de conseiller municipal dans le district Pintendre, lors des présentes élections municipales à Lévis.

C'est à la suite d'une lettre envoyée par son employeur, Cogeco Média, que le résident de Pintendre a renoncé à se lancer en politique.

L'entreprise lui a alors demandé de reconsidérer son désir de devenir le conseiller du district Pintendre face à l'incompatibilité entre son rôle de commentateur de l'actualité à titre d'animateur du FM93 et celui de futur élu municipal à Lévis.

S'il a rappelé qu'il désirait se lancer en politique pour les «bonnes raisons» afin de bonifier les services aux citoyens de Pintendre, après réflexion, Stéphan Dupont s'est rangé aux arguments de Cogeco Média.

Après avoir annoncé sa décision, la personnalité médiatique a profité de l'occasion pour plaider en faveur d'une plus grande diversité d'opinions autour de la table du conseil municipal de Lévis.

«Ce qui me réconforte un peu, c'est qu'un gars (Carl Lavoie, le candidat de Repensons Lévis dans ce district) se présente contre la femme qui est inutile depuis 16 ans (Ann Jeffrey, conseillère municipale sortante de Pintendre sous la bannière de Lévis Force 10 - Équipe Lehouillier). Ce qui a fait que Lévis est complètement gelée dans le passé depuis plusieurs années, c'est que Gilles Lehouillier (maire sortant) est en poste avec toute sa gang. Gilles mérite de conserver son poste, mais il doit y avoir des changements, notamment à Pintendre», a conclu M. Dupont.

 

 

Les plus lus