La Ville de Lévis a eu droit à des célébrations d'envergure le 17 août dernier...

...à l'occasion de l'événement officiel du 400e anniversaire de Québec, « Le Pont de Québec, une rencontre entre deux rives ».

Par Marie-Christine Patry
mc.patry@journaldelevis.com

Les activités organisées par la Corporation Rues principales de Saint-Romuald en ont fait voir de toutes les couleurs au public, particulièrement lors du spectacle pyromusical « Les feux de l'orchestre ». La coordination entre des feux d'artifices grandioses et la musique envoûtante de l'Orchestre symphonique de Lévis, une première au pays, a suscité l'admiration de l'assistance dont les commentaires se faisaient élogieux. Grâce à une collaboration étroite entre Gino Cantin, concepteur des feux Pyromax et le maestro Gilles Auger, le spectacle était réglé à la seconde près avec un logiciel qui dictait le rythme à suivre au maestro. «  C'est un combat entre homme et la machine », a lancé M.Auger avant que l'Orchestre symphonique commence à jouer.

Les pièces se sont ensuite succédé : Paysages symphoniques de Gilles Vigneault, la trame sonore du film Parc Jurassique, des oeuvres de Dvorack, de Tchaïkovski, de Mussorgski et la danse russe du ballet casse-noisette. Le parc du Rigolet dans le quartier Saint-Romuald fourmillait de spectateurs ce soir-là. «  La dernière fois que j'ai eu autant de monde amassé, c'était le 22 août 1919 pour inaugurer le pont de Québec en présence du Prince-de-Galles, a raconté le personnage Joseph à Médor, porte-parole officiel de l'événement. Cette fois-ci, ce n'est pas un prince, mais le roi de la musique et le roi de la pyrotechnie qu'on accueille ».

Le travail du roi de la pyrotechnie

Derrière le spectacle des feux d'artifice de 18 minutes qui a été présenté, se cachent le concepteur Gino Cantin et treize collaborateurs qui ont travaillé d'arrache-pied depuis le mois de février afin que la présentation soit grandiose et parfaite. « On veut ainsi montrer ce qu'on est capable de faire », explique M.Cantin qui effectue environ 70 % des spectacles à Québec. Pourtant, il souligne que les feux pour les célébrations du 400e ont été réalisés par des Montréalais.

M.Cantin et son équipe sont donc arrivés le jeudi 14 août, au Port de Québec afin de préparer la multitude de feux d'artifice sur une barge qui a ensuite été amenée jusqu'au parc Rigolet. Deux artificiers accompagnaient l'embarcation afin que tout se déroule tel que prévu. « Eux, ils vont se faire brasser » a affirmé M.Cantin avant le début des célébrations. Le concepteur était quelque peu inquiet des imprévus qui pourraient surgir et perturber la présentation, mais il ne semble pas y avoir eu de pépins. Alors, mission accomplie pour cette équipe qui, selon le concepteur, a mis pas loin de 1 500 heures de travail.

Un pont?un jardin de fer

Soulignons également qu'en après-midi, les visiteurs de Lévis et de Québec ont eu la chance de découvrir l'histoire du pont de Québec, fermé à la circulation pour l'occasion. Entre 11h et 16h la population des deux rives a vécu des rencontres de toutes sortes, entre les époques et entre les générations. Pour l'activité, la Corporation Rues principales Saint-Romuald a fait appel à des concepteurs d'animation historique et d'animation urbaine. C'est par ailleurs en compagnie de Joseph à Médor, attrapeur de rivets, qu'ils ont remonté le temps à la rencontre des gens qui ont bâti cette merveille du génie humain.


Les plus lus

Le Chœur du Monde à la Super Francofête 2022

Le 31 août dernier, 20 choristes du Chœur du Monde ont participé au concert de la Super Francofête 2022 à l’Agora de Québec. Ils ont accompagné une belle brochette d’artistes de toute la francophonie, dont Robert Charlebois, Tiken Jah Fakoly et Louis-Jean Cormier.

Jérémy Plante présente son groupe de musique country

Tout juste sorti de Star Académie, Jérémy Plante et son groupe Blue Ridge Band présentent leur premier mini-album le 9 septembre. Deux extraits sont déjà disponibles sur toutes les plateformes.

Un nouvel investissement pour la culture lévisienne

Le plan d'action 2022-2023 de la Politique culturelle de la Ville de Lévis a été dévoilé aujourd’hui, le 22 septembre, à l'hôtel de ville. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que la présidente de la commission consultative de la culture et conseillère municipale du district Christ-Roi, Andrée Kronström, ont annoncé que la municipalité investira 742 500 $ lors de cette période pour souteni...

Une exposition pour découvrir le cœur de Saint-Nicolas

La nouvelle exposition permanente de l’Espace culturel du Quartier Saint-Nicolas, réalisée en collaboration avec la Société historique de Saint-Nicolas et Bernières, présente les grands événements historiques qui ont façonné le territoire, des artéfacts, des documents d’archives et des témoignages de résidents.

Les histoires pétillantes pour enfants de Marie-Ève Larochelle

Écrire des livres pour les enfants, c’était son rêve de petite fille. L’autrice jeunesse de Lévis, Marie-Ève Larochelle, publie deux premiers livres Qui a dit que les sorcières mangeaient les enfants avec des betteraves? et Souris, madame Rabougrie! aux Éditions de la Francophonie.

La Musique du Royal 22e Régiment à Beaumont

Dans le cadre des festivités du 350e anniversaire de Beaumont, la Musique du Royal 22e Régiment offrira un concert dans la municipalité bellechassoise, le 11 septembre.

Aurore : premier album pour Rosalie Roberge

Originaire de Lévis, l’autrice-compositrice-interprète Roselle, le nom d’artiste de Rosalie Roberge, présente son premier album intitulé Aurore qui a paru le 16 septembre dernier. Le lancement officiel s’est dernièrement tenu à Montréal.

Lévis et Louvain partagent culture et de chansons

Le 3 juillet dernier, le Chœur du Monde de Lévis recevait le Leuvens Meisjeskoor, un chœur de jeunes filles belges de Louvain. À l’auditorium du Juvénat Notre-Dame, les choristes des deux pays ont donné un concert.

Performances et livres au cœur de Hantise

Des Mots sur le pavé reviennent sous la forme d’une nouvelle édition avec Hantise, du 23 au 30 septembre. La traditionnelle distribution et vente-trottoir de livres sera de retour et des performances artistiques, une exposition et un atelier de démantèlement de livres complèteront la programmation.

Le Club photo de Lévis lance sa nouvelle saison

C’est en ce mois de septembre que les activités du Club photo de Lévis reprennent. Pendant l’année, les membres pourront participer aux différentes activités, telles que des conférences, des ateliers et des expositions. L’organisme est aussi revenu sur la dernière année riche en événements.