CRÉDIT : COURTOISIE

La musique folk de l’auteure-compositrice-interprète Jordane Labrie résonnera au Vieux Bureau de Poste le 29 novembre. Cette artiste à la voix unique présentera 12 jours.

Écrites lors d’un voyage en train de Montréal à Vancouver, les chansons de cet album portent en elles les vibrations de la route. Son titre 12 jours rappelle la durée de la traversée en train, aller et retour, de Montréal à Vancouver. C’est d’ailleurs pendant son voyage sur les rails que Jordane Labrie a composé cet opus.

«C’est une esthétique à laquelle on se rapporte beaucoup. Ce qu’on fait, c’est du folk americana, très ancré dans la tradition, dans la route, les visages plus ruraux», avait confié la chanteuse au Journal lors de son dernier passage dans la salle lévisienne.

Les chansons sont inspirées des panoramas qui ont accompagné son périple, les montagnes, les Grands Lacs, les forêts et les Prairies.

Réalisé par Jeannot Bournival, l’album francophone a été enregistré à Saint-Élie-de-Caxton, le village de Fred Pellerin, et avec la même équipe qui collabore avec le conteur. 

L’Escouminoise s’est produite en spectacle au Festival international de la chanson de Granby, au Festival d’été de Québec, aux Francofolies de Montréal ainsi qu’au Festivoix de Trois-Rivières.

Jordane Labrie a également participé aux émissions La Voix 6 diffusée sur les ondes de TVA et The Lauch, une téléréalité canadienne diffusée sur les ondes de CTV. Les billets sont disponibles à la billetterie du Vieux Bureau de Poste. Les réservations se font par téléphone au 418 839-1018 ou sur le site Web de la salle.

Les plus lus

La vague de Laurent Gagnon déferle à Lévis

Alors que le nouveau complexe aquatique de Saint-Nicolas ouvre enfin ses portes au public le 18 janvier, les premiers visiteurs découvriront, en plus des installations sportives, une œuvre sculpturale de l’artiste de Québec Laurent Gagnon. L’artiste nous a ouvert les portes de son atelier pendant le processus de création.

Le sapin de Léna

Comme chaque année, l'auteure lévisienne Brigitte Allard nous propose un conte de Noël de sa création. Bonne lecture!

12 danseuses lévisiennes avec Les Grands Ballets

Lors de la présentation de Casse-Noisette au Grand Théâtre de Québec en décembre dernier, 12 élèves de l’école Élédanse étaient du spectacle.

Regard artistique bienveillant sur la petite enfance

Dans le cadre de la Grande semaine des tout-petits, le centre de la petite enfance (CPE) La Chiffonnelle (Mouvement Desjardins), a voulu mettre en lumière le nouveau programme éducatif des services de garde à la petite enfance.

Ses sculptures à Montréal

Le joueur de hockey vedette, Guy Carbonneau, a été intronisé au Temple de la renommée. Rosanne Pommerleau, sculptrice qui a récemment quitté Saint-Michel-de- Bellechasse pour s’installer à Saint-Gervais, a réalisé son portrait en bronze pour le musée des Canadiens. Guy Carbonneau est le troisième joueur sculpté par l’artiste en haut relief, après Rogatien Vachon et Mark Recchi.

La couronne de la Reine de Lévis exposée à Regart

En collaboration avec le 10e anniversaire de la Revengeance des duchesses, Regart présente une installation de la reine de Lévis, Andréanne «Virgule» Béland, dans la vitrine jusqu’au 20 janvier.

Une œuvre de Daniel Bonneau au ministère de la Culture

Grâce à l’aide du député de Chauveau, Sylvain Lévesque, Daniel Bonneau, peintre naturaliste de Saint-Anselme, a pu remettre, le 17 décembre dernier, l’une de ses animations sur pierre à la ministre de la Culture du Québec, Nathalie Roy.

Un voyage inoubliable raconté

Le Club de photo de Lévis recevra Denis Bouchard, le 13 janvier dès 19h au Juvénat Notre-Dame de Saint-Romuald, dans le cadre de sa série d'activités. présentera une conférence sur son safari photo en Tanzanie.

Une nouvelle saison de rencontres littéraires foisonnantes

Autour d’une tasse de thé, les amateurs de mots sont conviés à des rencontres surprenantes et émouvantes avec des auteurs. La saison littéraire à la Maison natale de Louis Fréchette débute le 26 janvier.

Nadia Bélanger fait rimer blanc avec gourmand

Après le noir, l’artiste Nadia Bélanger vire au blanc. L’artiste revient à la Galerie d’Art des Deux-Ponts avec ses photographies culinaires, du 16 janvier au 29 février. Le visiteur est invité à redécouvrir l’art de la table d’un nouvel œil, celui de la photographe.