CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

L’Orchestre symphonique de Lévis (OSLévis) présentera le premier concert régulier de sa 34e saison, le 7 décembre dès 20h à l’Espace symphonique de Lévis (église Saint-David-de-l’Auberivière), situé au 3995, rue de la Fabrique à Lévis.

Cette soirée sera l’occasion d’inaugurer les nouvelles installations d’éclairage et multimédia aménagées cet été. Cet investissement permet d’améliorer la qualité d’éclairage des musiciens et met en valeur les éléments architecturaux de l’Espace symphonique.

Lors du concert, les spectateurs pourront entendre en première partie les œuvres Christmas Celebration d’Alfred Reed ainsi que Prélude et Liebestod de Richard Wagner.

Au retour de l’entracte, l'ensemble lévisien interprétera des extraits de Roméo et Juliette de Prokofiev avec la participation de Clara Scudder-Davis, équilibriste, et Marcelo Mariano Carillo Matta, jongleur de l’École de cirque de Québec. Pour terminer la soirée, l’OSLévis du maestro Gilles Auger présentera la Symphonie no 7 de Dvorak et quelques grands classiques de Noël.

Les billets sont en vente sur le site de l’orchestre (http://oslevis.org/), par téléphone et le soir du concert à la porte, à compter de 18h45. Pour plus d'information sur cet événement, vous pouvez visiter le site Web de l'ensemble ou la page Facebook Orchestre symphonique de Lévis ou téléphoner au 418 603-3138.

 

Les plus lus

Il reproduit seul la musique et les chants de Bohemian Rhapsody

Originaire de Lévis, le chanteur et multi-instrumentiste Jacob Roberge est récemment devenu une vedette du Web grâce à sa plus récente création. Le temps d’une vidéo YouTube, il s’est transformé en chacun des membres du mythique groupe de rock britannique Queen pour présenter sa version de Bohemian Rhapsody.

Des expositions virtuelles pour des finissants du CLL

Plutôt que d’exposer leurs œuvres chez Regart et au Centre d’exposition Louise-Carrier comme leurs prédécesseurs, les 16 finissants du programme d’arts visuels du Cégep de Lévis-Lauzon (CLL) présenteront leurs nouvelles œuvres sur le Web, du 12 mai au 15 août.

L’art pour faire du bien

Depuis le début de la crise de la COVID-19, les Québécois ont fait preuve de créativité pour se changer les idées. Lévis n’y fait pas exception et plusieurs résidents de la ville ont utilisé l’art pour éloigner l’ennui tout en divertissant les membres de leur communauté.

Le déconfinement de la culture débutera le 29 mai

C’est une première étape. Les musées, les comptoirs de prêt des bibliothèques et les ciné-parcs pourront rouvrir au public le 29 mai.