Nicolas Dussault utilisera une plateforme qui permet d’interagir avec le public. CRÉDIT : JOCELYN GAGNÉ

Le pianiste lévisien Nicolas Dussault présente une série de cinq concerts instrumentaux en ligne. Les prestations seront commentées et chacune des soirées musicales se déroulera sous un thème différent.

C’est le 24 juin que Nicolas Dussault lancera sa série de concert en ligne avec un programme de musique québécoise concocté spécialement pour célébrer la Fête nationale.

Puis le 1er juillet, il rendra hommage aux grands et grandes pianistes, avant de revenir le 15 juillet avec une programmation dédiée à la musique de télévision.

Le 29 juillet, le pianiste interprétera des pièces à succès de la chanson française et italienne. Nicolas Dussault terminera le 12 août lors d’une soirée où il présentera ses coups de cœur, en compagnie de son invitée spéciale pour l’occasion, la chanteuse Joanne Métivier.

Alors que chaque été, le musicien parcourt les scènes des festivals ou se produit dans des événements, Nicolas Dussault ne se voyait pas passer une saison sans jouer pour le public. «Pour moi, l’été c’est la musique, c’est des spectacles et des concerts, partage-t-il. Or, avec la crise du coronavirus, tout a été annulé.»

Depuis que le virus l’a forcé à rester à la maison, Nicolas Dussault, qui est aussi professeur de piano à l’école de musique l’Accroche Notes, enseigne à distance grâce à la visioconférence.

Puisqu’il a déjà cette expérience et les outils pour jouer de la musique en ligne, il a décidé d’organiser des concerts virtuels.

«C’est technologiquement faisable et c’est même supporté par des sites de vente de billet, comme lepointdevente.com, qui offre une plateforme pour pouvoir diffuser des spectacles. La technologie est là, j’ai l’équipement pour et j’ai le goût de jouer.»

Une bonne connexion internet, un ordinateur performant, une interface audio, c’est-à-dire une carte de son professionnelle, et une caméra HD, voilà tous les outils dont le musicien a besoin pour donner un concert en direct en ligne.

«C’est de l’équipement informatique de studio, mais ce n’est pas de l’équipement qui coûte une fortune. C’est fait pour la maison», souligne Nicolas Dussault, qui pense ce type de projet accessible aux artistes.

Dans ce cadre virtuel, le musicien admet toutefois qu’il s’attend à ce que ce soit «étrange» de ne pas entendre les réactions du public en direct, comme les applaudissements. «Ça risque de donner l’impression qu’on parle dans le vide, puisqu’on n’est pas en présence des gens», craint Nicolas Dussault qui pense s’habituer rapidement à cette nouvelle configuration.

Si, «une partie du concert va ressembler en tout point à ce qu’on connaît, c’est-à-dire une sélection de pièces choisies que je vais présenter au micro, comme je fais d’habitude», prévoit-il, le spectacle sera interactif.

«Ce qui est intéressant avec la plateforme lepointdevente.com, c’est que les spectateurs vont pouvoir commenter pendant le concert. Plutôt qu’applaudir, ils peuvent envoyer un émoticône ou un commentaire écrit. Je vais voir l’écran pendant la prestation et même leur répondre en direct.»

Billets en vente à lepointdevente.com.

Les plus lus

Une autrice lance un appel pour créer un recueil de textes

La Lévisienne Florence Guay invite les plumes d’ici et d’ailleurs à contribuer à un ouvrage collectif à paraître. Le recueil sera composé d’histoires vécues et réelles qui racontent un moment extraordinaire de la vie de leur auteur.

Au pied du mur, ils se relèvent

Des jeunes du CAPJ, le Centre aide et prévention jeunesse, ont joué les modèles pour Wartin Pantois. L’artiste de Québec les a photographiés, puis a réalisé un collage sur un mur de Lévis. L’un d’eux, Duncan Mazou, raconte cette expérience artistique dans laquelle il s’est reconnu.

Une expo qui fait du bien

Tout en tendresse, Jacynthe Bergeron illustre le lien profond qui nous unit à ce qui nous entoure. «Prendre soin de la nature, c’est prendre soin de notre nature profonde. Si on y regarde de plus près, elles ne font qu’un», dit l’artiste. Elle expose ses œuvres jusqu’au 16 août à l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas.

Pascale Bourdages, l’étoile montante

La chanteuse prépare un premier album de sa composition. À Trois-Pistoles en chanson, la Lévisienne a remporté la première place de la catégorie auteur-compositeur-interprète et le coup de cœur du public avec deux pièces qui figureront sur le disque à venir.

La poésie sort dans la ville

Le projet #SORTONSLAPOÉSIE s’affiche depuis le 29 juillet dans différents lieux de Lévis. Présentés sur des panneaux, les 14 poèmes sont à découvrir jusqu’à la fin août.

Le public de L'Anglicane au rendez-vous

En moins de deux semaines, trois des quatre spectacles de la courte saison d’été de L’Anglicane, annoncée à la suite de la reprise des activités dans la salle de spectacle, affichent complets. L’Anglicane vient également de dévoiler sa programmation d’automne.

Regart met aux enchères des œuvres en canne

Levée de fonds au profit du Centre d’artistes en art actuel, l’Encann’ se déroule sur les réseaux sociaux, jusqu’au 11 septembre. Cette cinquième édition virtuelle rassemble 36 artistes, dont plusieurs œuvres sont mise à l’encan chaque semaine.

Une pause artistique devant la vitrine de Regart

Jusqu'au 26 juillet, l'artiste Marilou Kenny-Gagnon expose son installation Fictions logiques (phase 1) dans la vitrine du centre d'artistes en art actuel, Regart. Une œuvre à découvrir depuis l'extérieur de la galerie lors d'une balade dans le quartier de la Traverse ou d'un arrêt au quai Paquet.

Gowan en spectacle virtuel le 16 juillet

Populaire au Québec et ailleurs dans le monde dans les années 80 et 90, l’artiste canadien est le claviériste et le chanteur principal du légendaire groupe Styx depuis 21 ans. Le spectacle de Gowan sera diffusé le 16 juillet à 20h30.

Des capsules en ligne pour découvrir l’opéra

Série de capsules opératiques, «Folies et paillettes d’opéra» est diffusée tous les vendredis soirs de l’été, par l’Opéra de Lévis. Ces courtes vidéos présentent de façon légère, humoristique et coquette des airs d’opéra et d’opérette.