En présence de membres de la famille Paquet, le maire de Lévis et des conseillers municipaux ont dévoilé une plaque soulignant la présence de Paquet & fils dans le secteur de la Traverse (sur la première photo). CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Le coup d’envoi officiel de la série d’événements au quai Paquet sera donné le vendredi 21 juin, grâce au spectacle d’ouverture de la saison. Dès 15h, les visiteurs de ce pôle du secteur de la Traverse pourront profiter d’animation pour toute la famille, de jeux gonflables et d’un service de bar et cuisine de rue.

Également, ils pourront assister à cette occasion à un gala d’humour animé par Étienne Dano avec Olivier Martineau, Jean-François Provençal, Jo Côté et Mike Beaudoin, le spectacle son et lumière de la fontaine du quai et à une prestation du Big Time Band.

En plus de cette activité ainsi que la présentation déjà annoncée du 24 H Scol’Ere (15 et 16 juin), du spectacle Surface (18 au 20 juillet) et des Grands Feux Loto-Québec (les mercredis et samedis, du 31 juillet au 24 août), d’autres activités égayeront les gens de passage au quai Paquet.

En nouveauté cette année, Diffusion culturelle de Lévis proposera sur le site six spectacles mettant en vedette les arts de la rue (jeudis et samedis, du 4 juillet au 15 août). Aussi, le Festibière de Lévis (27 au 30 juin), des camions de cuisine de rue (13 juin au 4 septembre), des animations de comédiens du Lieu historique national du Chantier A.C. Davie (du jeudi au dimanche, du 27 juin au 18 août) la biblio-mobile (les mardis, du 2 juillet au 13 août) et la présence d’une grande roue (6 au 15 septembre) sustenteront la soif ou l’appétit culinaire, intellectuel ou d’émotions fortes des visiteurs.

D’ailleurs, la grande roue pourrait marquer sur une base plus régulière le paysage de la Traverse alors que la Ville lancera bientôt un appel de projets pour qu’une grande roue soit installée d’une manière permanente chaque été, sur le terrain voisin à l’est du quai Paquet.

Tous les détails entourant la programmation estivale du quai Paquet peuvent être consultés au www.quaipaquetlevis.com.

Transport en commun bonifié

Dans le cadre de la conférence de presse, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a aussi profité de l’occasion pour rappeler les changements apportés aux services de la Société de transport de Lévis (STLévis) pour l’été.

En ce qui a trait au secteur de la Traverse, le premier citoyen a indiqué le retour de la navette Paquet, qui effectue un aller-retour entre les Galeries Chagnon et le quai Paquet toutes les 20 minutes. Ce service sera offert du 21 juin au 3 septembre, du mercredi au dimanche de 12h à 22h.

Également, la tarification Étébus sera également de retour. Du 21 juin au 3 septembre, il en coûtera seulement 2 $ par passage pour les 13 ans et plus, au lieu de 3,50 $, tandis que l’accès sera gratuit pour les 12 ans et mois. Cette tarification spéciale sera en vigueur du lundi au vendredi, de 9h à 16h et après 18h, ainsi que les samedis et dimanches.

Hommage à la famille Paquet

 Enfin, le maire a tenu à rendre hommage, lors de la conférence de presse, à la famille Paquet, qui a donné son nom au quai qui attire désormais des milliers de visiteurs chaque année. Une plaque soulignant la forte présence des industries, dont l’entreprise Paquet & fils, dans le secteur de la Traverse au 19e et 20e siècles a été dévoilée en marge du lancement de la programmation du quai Paquet.

«Je voudrais remercier la famille Paquet pour sa contribution au développement de notre ville, du 19e siècle jusqu’à aujourd’hui. […] La famille Paquet fait partie de ces gens qui ne lâchent jamais et qui ont fait que notre ville est aujourd’hui prospère», a souligné M. Lehouillier.

Les plus lus

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Gilles Fontaine n’est plus

Natif de Lévis, l’éminent astrophysicien Gilles Fontaine s’est éteint le 1er novembre dernier, à l’âge de 71 ans.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Les résidences ont perdu de la valeur à Lévis

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

«Elle aussi devait m’adopter»

Après avoir donné naissance à un petit garçon, Gwen Bobbé a perdu six bébés. Trop pour la maman. Avec son conjoint, ils décident d’adopter une petite fille. La maman et sa fille Jiali Côté publient un livre où elles racontent, aux côtés d’autres témoignages, comment elles se sont apprivoisées mutuellement.

Un Lévisien remporte le gros lot à La Poule aux oeufs d'or

Lors de l'émission du 31 octobre de La Poule aux oeufs d'or, le Lévisien Rino Roy a remporté le gros lot de 150 000 $.

La Fromagerie Bergeron procède au rappel de plusieurs produits

La Fromagerie Bergeron a procédé au rappel de plusieurs de ses produits Brins de Gouda et Le Populaire. Ces fromages vendus au Québec et en Ontario pourraient être contaminés par la bactérie Salmonella.

Les péchés capitaux donneront la frousse à Saint-Étienne

C’est sous le thème des péchés capitaux que se déroulera la 14e édition de la Maison hantée de Saint-Étienne, les 26 et 31 octobre ainsi que le 2 novembre. L’événement connaîtra un changement important cette année puisqu’il aura lieu sur un nouveau site.

La CDVL ne sera pas en mesure d’organiser le Marché de Noël

On pouvait lire sur la page Facebook du Marché de Noël du Vieux-Lévis, le 8 novembre dernier, que l’activité organisée par la Corporation de développement du Vieux-Lévis (CDVL) en collaboration avec le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) n’aurait pas lieu cette année.

Léo Major, soldat méconnu et héroïque

Surnommé le Rambo québécois, Léo Major libéra une ville à lui seul, Zwolle aux Pays-Bas, pendant la Seconde Guerre mondiale. Le parcours hors norme de ce soldat du Régiment de la Chaudière est retracé dans un livre de l’historien Luc Lépine.