CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Par voie de communiqué, la Société des traversiers du Québec (STQ) et la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) ont annoncé, au cours des dernières heures, qu'elles modifiaient leurs services afin de freiner la propagation de la COVID-19.

À la traverse Québec-Lévis, le service est exclusivement piétonnier jusqu'à nouvel ordre.

Il est offert seulement aux heures de pointe, les jours de semaine. Ces départs ont été conservés afin de continuer à fournir un transport notamment aux travailleurs de services essentiels.

Concrètement, des départs auront lieu toutes les 60 minutes de chaque rive entre 6h et 8h30 ainsi qu'entre 15h30 et 17h30. Les départs de Lévis auront lieu à l'heure juste tandis que ceux de Québec auront lieu à la demie de l'heure.

Aucune traversée ne sera effectuée hors de ces plages horaires afin de limiter le nombre de déplacements. Il n'y aura pas de service la fin de semaine.

En raison du contexte actuel, la STQ a également annoncé le gel des tarifs jusqu'à nouvel ordre. L'indexation annuelle de ses tarifs, qui a habituellement lieu le 1er avril, est reportée à une date ultérieure et indéterminée pour le moment.

La SAAQ limite aussi ses services

Pour sa part, la SAAQ offrira sur rendez-vous seulement les services essentiels relatifs au permis de conduire et à l'immatriculation. Ces services essentiels sont l'immatriculation de véhicules et la délivrance de permis de conduire pour les conducteurs qui travaillent dans les secteurs jugés essentiels et dont le permis ou le véhicule est nécessaire à l'exécution de leur travail. La même clientèle est visée pour ce qui concerne les services offerts chez les mandataires en vérification de véhicules routiers.

Pour avoir accès à ces services essentiels, les clients devront téléphoner au 1 800 361-7620 pour demander un rendez-vous. Une analyse préliminaire sera effectuée avec chaque client et sa demande sera envoyée au centre de services ou au mandataire en vérification de véhicules routiers le plus près de chez lui. Le centre ou le mandataire communiquera par téléphone avec le client pour analyser son besoin et fixer un rendez-vous avec lui si le service souhaité s'avère essentiel. 

Pour s'assurer du caractère essentiel du service demandé, la SAAQ exigera du client qu'il présente une lettre de son employeur confirmant que l'emploi qu'il occupe relève bien d'une activité ou d'un service prioritaire (voir la liste sur Québec.ca). Plusieurs exceptions concernent les camionneurs qui voyagent à l'extérieur du Québec.

Une fois au point de rendez-vous, il sera important que toutes les règles sanitaires soient respectées (ne présenter aucun symptôme lié à la COVID-19, se tenir à une distance de 2 mètres des autres personnes, payer par carte de débit uniquement).

Les plus lus

COVID-19 : quatre écoles lévisiennes touchées par au moins un cas de COVID-19

Le gouvernement du Québec a rendu publique, mardi, une nouvelle liste des écoles touchées par au moins un cas de COVID-19 rapporté avec diagnostic dans la province. En date du 14 septembre à 16h, quatre établissements lévisiens du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) font partie de cette liste.

Un nouveau nom pour le cégep

Le Cégep de Lévis-Lauzon n'est plus. L'institution collégiale lévisienne se nommera désormais le Cégep de Lévis. La direction de l'école a dévoilé au personnel du cégep ce changement de nom et la nouvelle identité visuelle de l'établissement le 20 août dernier.

Le Vieux-Lauzon dans une impasse pour le déneigement

À la suite de l’abandon de «615 clients» par l’entreprise de déneigement qui chapeaute Beau-site excavation et Déneigement Lévis-Lauzon, les résidents du secteur du Vieux-Lauzon font des pieds et des mains depuis la fin juillet afin de trouver une compagnie de déneigement qui pourrait desservir le quartier.

COVID-19 : ceux qui ont visité le zoo Miller le 17 août appelés à se faire tester

Deux personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de dix personnes. Au Québec, le dernier bilan fait état de 111 nouveaux cas.

Deux employés du CSSDN ont contracté la COVID-19

Le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) a confirmé, le 9 septembre que deux membres du personnel travaillant dans deux établissements différents ont obtenu un résultat positif lors d'un test de dépistage de la COVID-19.

Nouvelle antenne de Vidéotron à Saint-Nicolas : la Ville refuse que le projet soit réalisé sur son terrain

Au courant de la semaine du 17 août, les élus de la Ville de Lévis ont décidé de ne pas conclure de bail avec Vidéotron en vue de l’érection d’une nouvelle antenne de télécommunications à l’arrière de la caserne de pompiers de Saint-Nicolas. C’est en raison de l’opposition des résidents du secteur que les échevins lévisiens ont rejeté le projet sous sa mouture actuelle.

COVID-19 : deux nouveaux cas à Lévis

Dans son bilan régional publié vendredi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé que deux nouveaux d'infection au coronavirus ont récemment été découverts dans la région, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : 42 cas découverts en Chaudière-Appalaches au cours des quatre derniers jours

Au cours du long congé de la fête du Travail, 42 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils ont contracté la COVID-19.

La survie racontée dans une série télé

La tribu des Primitifs, une école de survie basée à Lévis, est au cœur d’un nouveau docu-réalité qui sera diffusé à partir du 4 septembre sur Historia. Les caméras ont suivi les instructeurs Mathieu Hébert et Geneviève Lavoie ainsi que d’autres membres de cette communauté de passionnés lors de cours et d’expéditions dans des lieux sauvages du territoire québécois.

COVID-19 : six nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), six nouveaux cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus ont été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. La majorité de ces cas sont concentrés dans les MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges) et des Appalaches (région de Thetford Mines).