CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Même si les grands rassemblements, qui ont normalement cours les 23 et 24 juin à Lévis, n’auront pas lieu, coronavirus oblige, des activités, respectant les consignes de la Santé publique, auront lieu dans la région pour permettre aux Lévisiens de célébrer la Fête nationale du Québec.

Ayant dû reporter la 40e édition de sa fête locale en raison des consignes de la Santé publique, Breakevyille en Fête organisera une activité pour, quand même, souligner la Fête nationale du Québec sous la forme d’une chorale virtuelle.
Jusqu’au 16 juin, l’organisme invitait les citoyens de la région à enregistrer leur tour de chant sur la chanson Gens du pays. Le comité dévoilera le montage de ces prestations le 24 juin. Les personnes intéressées peuvent obtenir tous les détails sur cette activité au www.breakeyvilleenfete.com/gensdupays.html.

Le comité citoyen pour une Fête nationale du Québec dans le Vieux-Lévis (CCFNVL) a quant à lui lancé une campagne sur les médias sociaux sous le thème Lévis Bleu. Concrètement, le groupe invite les Lévisiens à partager, les 23 et 24 juin, photos et vidéos de leurs célébrations et leur appui aux commerces locaux avec le mot-clic #LévisBleu sur Facebook, Twitter et Instagram.

Les entreprises, commerces et organismes désireux de souhaiter une bonne Fête nationale, d’organiser une promotion spéciale durant la semaine de la Saint-Jean-Baptiste ou montrer leurs décorations pourront aussi soumettre leurs photos, vidéos ou textes promotionnels au CCFNVL. Le comité les partagera ensuite sur sa page Facebook (www.facebook.com/groups/levisbleu/), son compte Instagram (www.instagram.com/levisbleu/) et sur son fil Twitter (www.twitter.com/LevisBleu) créés pour l’occasion.

«Merci à nos partenaires, au milieu des affaires ainsi qu’aux organisations communautaires et politiques qui croient aux initiatives citoyennes à Lévis. Depuis trois ans, notre initiative a pour but d’organiser des festivités qui sont planifiées par et pour la communauté. Soyons fiers d’être Québécois.e.s en cette période difficile et encourageons l’achat local», ont partagé les membres du CCFNVL.

Les chanteurs et les artistes de la région à l’honneur

Pour sa part, les Productions Événements jeunesse Venite Adoremus (EJVA) présenteront un concert sur le Web le 24 juin, à 20h. Lors d’À cœurs unis pour la Fête nationale du Québec, la soprano Amélie Pelchat et le ténor Louis-Charles Gagnon, un couple dans la vie de tous les jours, s’uniront pour inspirer les spectateurs. À cette occasion, union, unicité et confrérie seront à l’honneur. Pour obtenir plus de détails sur ce spectacle virtuel, vous pouvez consulter le www.ejva.ca/programmation/saison-2020/fete-nationale-quebec-levis.

De son côté, la Maison natale de Louis Fréchette (MNLF) habillera l’édifice patrimonial des couleurs du Québec, le 24 juin. Toujours lors de cette journée, l’organisme culturel ouvrira officiellement la phase 1 de ses Jardins littéraires, musique et animation étant notamment à confirmer. Aussi, l’exposition Louis-Fréchette et Moi sera inaugurée à cette occasion. Cette activité met les créations d’un collectif de 15 artistes professionnels en vedette. Vous pouvez obtenir plus d’information sur la série d’activités proposée par la MNLF au www.maisonfrechette.com.

Enfin, la Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches a produit une vidéo qui présente plusieurs artistes de la région. Elle pourra être visionnée au www.snqca.com.

Les plus lus

Des bleuets pour la bonne cause

Dans le cadre d'une collecte de dons au profit de trois organismes communautaire, petits et grands pourront venir cueillir gratuitement des fruits à la Bleuetière DuRoy, à St-Étienne-de-Lauzon, les samedis 25 juillet, 1er et 8 août.

Lettre d'opinion - Un site qui a besoin d'amour

Il arrive parfois que l'ordre des choses établi soit bouleversé; dans une pièce avec un café, une plume s'éveille sur le tard, n'ayant ni crédit ni tribune pour se faire entendre. Incapable d'arrêter d'écrire, dans certain cas particulier, cela donna naissance, au début des années 1970, au phénomène du journalisme gonzo; le texte qui suit en est une tentative de ma part.

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter en Chaudière-Appalaches

Dix personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de 28 personnes. C'est près de trois fois plus qu'au début du mois de juillet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 122 nouveaux cas.

COVID-19: un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

Après près d’une semaine sans nouveau cas, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a recensé une infection supplémentaire à la COVID-19, à Lévis. Depuis le début de la crise, 523 personnes ont contracté la maladie en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : quatre nouveaux cas dans la région

La «disparition» du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches n'aura duré que 24 heures. Selon les plus récentes données des autorités sanitaires, quatre résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Une nouvelle garderie à Saint-Jean-Chrysostome

Le Centre éducatif sous les arbres, une garderie privée subventionnée située sur l’avenue Taniata, ouvrira ses portes d’ici la fin septembre.

Une maison des aînés et alternative à Saint-Étienne-de-Lauzon

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, accompagnée de Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière, a annoncé la création d’une maison des aînés et alternative dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon au prolongement de l’avenue Albert-Rousseau, le 28 juillet.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter

Sept personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs continue d'augmenter. Au Québec, le dernier bilan fait état de 145 nouveaux cas.