CRÉDIT : ARCHIVES

J’aimerais partager une version différente de l’événement «COVID-19 : un plancher de danse dans une école secondaire de Lévis» (article de Jean-François Racine du 18 novembre 2020 dans le Journal de Québec).

Je suis une élève en 5e secondaire à l’école secondaire Pointe-Lévy. Et oui, mercredi matin, l’école a organisé, comme à chaque année, un déjeuner des finissants. Dans les années précédentes, les déjeuners, sans COVID, se déroulaient à la cafétéria, avec un repas chaud et un beau rassemblement de tous les 5e secondaire, accompagnés de musique et de décors, selon un thème précis.

Cette année, en respect avec les consignes de la Santé publique, des repas froids étaient servis dans notre classe-bulle. À notre arrivée, quelle joie nous avons ressentie d’entendre la musique résonner et de sentir une atmosphère ressemblant à une fête! Un DJ était installé dans le hall d’entrée, sur une petite scène, les lumières étaient tamisées et il y avait des espaces prévus pour prendre des photos, avec nos déguisements liés au thème. Nous avons vécu un court moment de bonheur, où le temps a semblé s’arrêter. Nous nous sommes dirigés à nos classes-bulles et la musique était diffusée live aux étudiants dans les locaux. Nous avons joué au bingo pendant cette pause de l’horaire habituel.

La situation actuelle est très difficile pour tous, et aussi pour nous, les adolescents. Nous devons faire le deuil de plusieurs choses dont des rencontres avec nos amis, en dehors de l’école. Nous sommes résilients et acceptons tant bien que mal cette nouvelle réalité. La direction de l’école et nos professeurs font d’immenses efforts afin que nous puissions avoir un semblant de dernière année du secondaire. Je leur lève mon chapeau et les remercie. Nous sommes plus qu’incertains de la tenue d’un bal de finissants et de la remise de diplômes, tels qu’on les connaît. Encore des deuils à prévoir.

Le DJ étant invité à rester jusqu’après la fin de la première pause, certains élèves ont profité de l’occasion pour se rassembler près du hall d’entrée. Ce rassemblement a duré un maximum de cinq minutes, avant que des professeurs viennent disperser les étudiants et les inviter à se rendre à leur local respectif. Je tiens à mentionner que le port du masque est très bien respecté à l’école, tous le portent avec beaucoup de rigueur. 

Pouvons-nous vivre de petits moments de bonheur, à 16-17 ans, à une étape cruciale de notre vie, sans se faire critiquer ouvertement et publiquement? 

Sachez que je comprends les craintes soulevées dans l’article et je suis tout à fait en accord avec les mesures de Santé publique. Mais cet événement anodin ne mérite pas le jugement qu’il reçoit et la direction de l’école et toute son équipe devraient plutôt être saluées de la créativité et la patience dont ils font preuve pour nous donner quelques petits plaisirs, en ces moments, avouons-le, déprimants.

Élyse Proteau
Élève de 5e secondaire
Programme de Langues et Multimédias
École secondaire Pointe-Lévy

Les plus lus

Travaux sur le pont Laporte : des mesures d’atténuation bientôt en place

En raison des entraves majeures qui seront en place à certains moments cet été sur le pont Pierre-Laporte, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 13 mai, les mesures d’atténuation en transport collectif qui seront en place pour faciliter les déplacements des citoyens.

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

Le tronçon de la peur

Des résidents de Saint-Nicolas se mobilisent afin que la Ville de Lévis et le ministère des Transports du Québec (MTQ) mettent en place des infrastructures sur la route Marie-Victorin (route 132) afin d’assurer la sécurité des piétons et des cyclistes dans le secteur du village. Plusieurs parents craignent qu’un drame survienne bientôt en raison de la configuration actuelle de cette portion de la ...

Les déchets ne seront ramassés qu'aux deux semaines cet été

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a confirmé, le 15 juin, que la collecte des déchets ne sera pas effectuée hebdomadairement cet été comme lors des dernières périodes estivales.

Dépistage massif à l'école primaire de Saint-Lambert-de-Lauzon

La Santé publique régionale mènera demain un dépistage massif auprès des élèves de 2e, 3e et 4e année de l'École du Bac, un établissement scolaire de Saint-Lambert-de-Lauzon.

Lévis passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Lévis demande une nouvelle fois aux résidents de l'ouest d'utiliser judicieusement l'eau

Comme la semaine dernière, la Ville de Lévis a lancé un appel aux résidents des quartiers Breakeyville, Charny, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur, le 10 juin, afin qu'ils fassent un usage judicieux de l’eau potable pour toute la période estivale. Sinon, la municipalité n'aura pas d'autre choix que de mettre en place des interdictions d'utilisation.

COVID-19 : Chaudière-Appalaches passera en zone jaune lundi

En raison de l'amélioration de la situation épidémiologique de la région, la Chaudière-Appalaches passera au palier jaune (niveau préalerte) à compter de lundi.

Des rassemblements qui inquiètent à Saint-Rédempteur

Depuis le début de la pandémie, le parc Renaud-Maillette de Saint-Rédempteur est devenu un lieu très apprécié par les adolescents et les jeunes adultes de la région pour se rassembler. Toutefois, l’ampleur de ces fêtes improvisées commence à inquiéter certains utilisateurs de ces installations de la Ville de Lévis, dont l’Association de soccer Chaudière-Ouest (ASCO).

La collecte hebdomadaire des déchets retardée

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 28 mai, que la reprise de la collecte hebdomadaire des déchets en période estivale n'aura finalement pas lieu le lundi 31 mai, comme initialement prévue.